Autant le dire Mali : Ainsi, il redevient incontournable Ă  Bamako

40

L’information en elle-mĂȘme n’est pas nouvelle. Car en rĂ©alitĂ©, elle ne surprend personne. Haya Amadou Sanogo a Ă©tĂ© propulsĂ© depuis le 8 aoĂ»t dernier, prĂ©sident du ComitĂ© de suivi de la rĂ©forme des forces de dĂ©fense et de sĂ©curitĂ© du Mali. En transition dĂ©mocratique depuis le 22 mars dernier lorsque, lui-mĂȘme Amadou Sanogo a mis fin par un coup d’Etat au rĂ©gime dĂ©mocratique que conduisait Amadou Toumani TourĂ©. En accĂ©dant Ă  la prĂ©sidence d’un tel ComitĂ©, le putschiste pestifĂ©rĂ© au lendemain de son forfait, retrouve bien le rĂŽle qu’il voulait jouer Ă  la tĂȘte du Mali et de son armĂ©e tout court. Etre celui par qui tout arrive et tout repart. Le prĂ©sident, c’est donc bien lui. L’incontournable, c’est encore et toujours lui.

En effet, les ambitions d’Haya Sanogo sont dĂ©sormais bien dĂ©finies. D’ailleurs ne l’étaient-elles pas dĂšs le lendemain du coup d’Etat qui a pris de court tous les observateurs de la scĂšne politique malienne et l’opinion internationale ? Le Mali s’acheminait allĂšgrement vers une Ă©lection prĂ©sidentielle. Les partis politiques avaient choisi leurs candidats et le coup d’envoi du bal Ă©tait ainsi donnĂ©.

En prenant donc les rĂȘnes du pouvoir Ă  Bamako en ce moment prĂ©cis, Haya Sanogo mettait fin Ă  un processus, mais mettait aussi Ă  nu les faiblesses et dĂ©faillances d’une classe politique malienne qui vraisemblablement n’était pas en phase avec son peuple. La preuve est qu’aucun homme politique vĂ©ritable n’a pu s’opposer au coup d’Etat ; ni mĂȘme organiser le peuple malien pour dĂ©fendre la dĂ©mocratie chĂšrement arrachĂ©e aux mains des putschistes en mars 1991. Au contraire, celui-ci est apparu si divisĂ© depuis cette date historique du coup d’Etat que plus rien ne va Ă  Bamako. Le pouvoir n’existe plus Ă  Koulouba, la PrĂ©sidence.

Autrement, le prĂ©sident intĂ©rimaire qui a eu tout le mal possible pour s’installer dans son fauteuil, n’en est pas un, vĂ©ritablement. Il incarne sans doute le pouvoir, mais n’en est pas le vĂ©ritable exĂ©cutant. La preuve est que le Premier ministre qui devait ĂȘtre nommĂ© par lui s’est imposĂ© Ă  lui. Sans qu’il ne puisse prendre ses responsabilitĂ©s. Mieux, le capitaine Haya Sanogo, qui tirait les ficelles depuis que la CommunautĂ© Ă©conomique des Etats de l’Afrique de l’Ouest l’a obligĂ© Ă  quitter le pouvoir et Ă  le remettre aux civils selon les termes de la Constitution malienne, ne s’était en rĂ©alitĂ© jamais Ă©loignĂ© de ce pouvoir.

Au contraire, il en Ă©tait le maĂźtre absolu. Imposant ses points de vue et ses choix Ă  un Premier ministre qui lui doit tout et Ă  un prĂ©sident de la RĂ©publique intĂ©rimaire sans charisme qui, lui aussi, sait que c’est par sa grĂące qu’il jouit des privilĂšges d’un chef d’Etat. Du coup, Haya Sanogo n’attendait juste que son heure pour ressortir victorieusement. Et c’est dĂ©sormais chose faite.

En devenant le prĂ©sident du ComitĂ© de suivi de la rĂ©forme des forces de dĂ©fense et de sĂ©curitĂ© du Mali, ce capitaine qui s’est imposĂ© Ă  une armĂ©e malienne en dĂ©confiture, est dĂ©sormais le maĂźtre de toutes les opĂ©rations au Mali. Il est l’interlocuteur direct de la CEDEAO, donc de son prĂ©sident Alassane Ouattara et du MĂ©diateur Blaise CompaorĂ©, dans la reconquĂȘte militaire du Nord du Mali. Il s’impose ainsi Ă  eux par le biais des deux premiers responsables de son pays (Dioncounda TraorĂ©, prĂ©sident intĂ©rimaire et Cheick Modibo Diarra, Premier ministre) qui visiblement ne peuvent plus rien au Mali. Le maĂźtre Ă  Bamako, n’est personne d’autre que Haya Sanogo.

Ainsi, il renoue avec ses intentions rĂ©elles. ApparaĂźtre comme le seul sauveur du Mali, aux yeux de son peuple et en profiter en temps opportun pour monnayer les dividendes. Autrement, Haya Sanogo et ses hommes n’ont qu’une ambition : celle de diriger le Mali. Et lĂ , ils sont en passe d’y arriver. En attendant, il faut franchir l’étape de la rĂ©unification du Mali. Va-t-il enfin arriver Ă  ses fins ?

Dabaoué Audrianne KANI

L’Express du Faso

 

 

PARTAGER

40 COMMENTAIRES

  1. IL NE SERA PAS POSSIBLE DE SAUVER LE MALI ET SANOGO ET SA BANDE EN MÊME TEMPS…
    CERTAIN NE SEMBLE PAS S’EN RENDRE COMPTE APRÈS 7MOIS…MAIS LAISSONS LE TEMPS AU TEMPS ET ON VERRA….

    Moussa Ag, QUI PENSE QUE FERMER LES YEUX SUR LA RÉALITÉ NE CHANGERA PAS LA RÉALITÉ…

  2. Vous savez l’objectif rĂ©el d’une solution souhaitĂ©e dont tous les Maliens attendent de pied ferme,aujourd’hui,est de libĂ©rer tout court le pays des mains des imbĂ©ciles et de leur complice sinon tout le reste est fallacieux.

  3. plus con et bette que se doucara tu cadavre il est la a ĂȘtre d’accord qu’avec tous ce qui n’est pas bon pour le mali le coĂ»t d’état et la charia les exactions sur les populations au sud comme au nord ……………………….

  4. plus con et bette que se doucara tu cadavre il est la a ĂȘtre d’accord qu’avec tous ce qui n’est pas bon pour le mali le coĂ»t d’état et la charia les exactions sur les populations au sud comme au nord

  5. Sanogo est un pendard oui, celui qui a livrĂ© le Nord du Mali et semĂ© la zizanie au Sud pour empĂȘcher sa libĂ©ration.

    Sanogo est un pendard qui a enfoncĂ© le Mali par son putsch et qui n’a pas su gĂ©rer la suite. Il a dĂ©truit le Mali sur tous les plans et maintenant nous dĂ©pendons de la pitiĂ© de la communautĂ© internationale pour nous libĂ©rer. Il a fui le camp d’Aguelhoc et n’y retournera pas de son vivant.

    TÎt ou tard, Sanogo et ses complices seront rattrapés par la justice.
    Le moment de la vérité viendra.

  6. sanogo a Ă©tĂ© un homme «il a fait ce qu’il a fait»
    Si vous ĂȘtes des hommes comme lui alors faites ce que bon vous semble
    au lieu de crier sur tout les nurs sanogo sanogo
    en fait vous n avez que la bouche pour parler «insultes»
    Sachez qu un homme n insulte pas ces sont les faibles qui se défendent par des insultes***
    *C’est l argent facile qui vous manque
    votre nourriture provient de corruption de détournement
    C’est tout Ă  fait normal que dĂ©tester sanogo
    ahan les inscriptions scolaires de cette année vas chauffer
    l argent pour acheter vos faux diplÎmes tout ça est entrain de prendre fin

  7. Vivre Capitaine et vivre un autre coup d etat pour n est pas egoiste .
    si le bonheur du Mali se trouve dans les coup d etats que le dieu le tout puissant nous en accorde un autre coup d etat

    • T’as jamais pensĂ© Ă  une amputation de la tĂȘte, Maimouna? Non?… Vraiment?…

      Comme c’est dommage 😀 😀 😀 😀 😀 😀

  8. sanogo a Ă©tĂ© un homme «il a fait ce qu’il a fait»
    Si vous ĂȘtes des hommes comme lui alors faites ce que bon vous semble
    au lieu de crier sur tout les nurs sanogo sanogo
    en fait vous n avez que la bouche pour parler «insultes»
    Sachez qu un homme n insulte pas ces sont les faibles qui se défendent par des insultes

    C’est l argent facile qui vous manque
    votre nourriture provient de corruption de détournement
    C’est tout Ă  fait normal que dĂ©tester sanogo
    ahan les inscriptions scolaires de cette année vas chauffer
    l argent pour acheter vos faux diplÎmes tout ça est entrain de prendre fin

    • Exact Doux Caca! On vient d’ailleurs de voir ça avec les faux grades de policiers distribuĂ©s par Sanogo!!!! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

      Je te l’ai toujours dit, Doux Cha-Cha, quand les cons voleront, tu seras (au mois) ministre de l’air 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀

      En attendant, continues encore, en bon Charretier de la Charia, Ă  nous nous faire rire avec l’imbĂ©cilitĂ© de tes posts 😀 😀 😀 😀

  9. le BURKINA est dans un un regime de dictature depuis 25ans essaye de resoudre ce probleme aulieu de vous mener dans les affaires internes dun autre pays

    • j espĂšre ça trouverait tu est entrain de disputer avec les bĂȘtes et le serpent Ă  deux tĂȘtes
      :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
      c’est vraiment impitoyable

      • Doux caca, s’il te plait mon frĂšre, toi et AlkĂ©rou, mettez une mĂ©thode, une notice, ou fournissez un dĂ©codeur, pour que les internautes puissent au moins comprendre ce que vous voulez dire! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

        Chaque fois, on devine bien sĂ»r que c’est stupide, mais on n’arrive pas Ă  DEVINER votre propos 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁

  10. He fama qu’elle ingerance,occupe toi s’il te plait de tes oignons cher journaleux de m…

  11. Sumsam tu n’as rien compris. le Bon DIEU Ă  puni les hommes politiques en envoyant le satan en la persone de ce soulard de sanogo pour que le vaillant peuple du Mali se reveille.

  12. il a fait de l’enfer la vie des maliens ce pauvre capitaine de la rue mais dieu ne va pas laisser la souffrance des pauvres maliens impaye inchallah

  13. Ne dites pas le rĂ©gime dĂ©mocratique que dirigeait ATT. La dĂ©mocratie tout le monde en parle mais peu savent de quoi il s’agit

  14. On en fini pas de voir les mĂ©disances Ă  l’endroit de SANOGO! MĂȘme les journalistes burkinabĂ© sont payĂ© par BLAISE pour dĂ©naturer le combat de SANOGO. Mais ne vous fatiguez pas, ce que Dieu a rĂ©servĂ© pour le Mali se fera!!!!

  15. …”Autant le dire Mali : Ainsi, il redevient incontournable Ă  Bamako”…

    C’EST VRAI, MAIS SURTOUT POUR HUMAN RIGHTS WATCH, FIDH, CPI, ET MAINTENANT L’ONU!!! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    IL EST EFFECTIVEMENT DE PLUS EN PLUS INCONTOURNABLE POUR TOUTES CES INSTANCES, ET L’ETAU SE RESSERRE DE PLUS EN PLUS 😀 😀 😀

      • Mais moi, au moins, je PEUX rĂ©flĂ©chir 😀 😀
        C’est ce qui nous diffĂ©rencie, Doux Caca 😆 😆 😆

  16. On a vu l’Ă©tat dans lequel nous a mis ATT qui avait juste le DEF.
    Sanogo n’a mĂȘme pas le DEF!!!!!!!!!!!!!!!!!

  17. sanogo peut diriger qui au mali quelle troupe militaire ce lui qui a fuit le nord il commande qui c’est pour foutre le mali dans le chaos que dieux nous garde notre maliba

    • Ami Sanogo.Sabali dooni!Sanogo=djonikounandi!Il a quittĂ© le pouvoir
      pour le rendre aux civils..A prĂ©sent c’est le pouvoir qui vient vers
      lui:que faire si ce n’est de l’assumer! :mrgreen:

  18. Mali : dans la perspective d’une intervention militaire !

    Peut-on concilier la prĂ©paration d’une intervention militaire dans le nord du Mali et dialoguer avec certains groupes armĂ©s ? C’est en tout cas ce que prĂ©conise le Conseil de sĂ©curitĂ© de l’Onu.

    Mais dialoguer avec qui ? A quelles conditions ? Sur quels sujets ?

    Je vous lance le débat.

  19. Comme le dit l’autre,”Ni yĂ© i ban djonikunandi ka baro ma,a ka barokĂš jama yĂšlĂškan bi la kunu” (=si tu refuses de causer avec la personne que tout le monde admire, les rigolades de ses courtisans t’empĂȘcheront de dormir).Le capitaine Sanogo a rendu le pouvoir aux “civils” sous la pression de la CEDEAO!C’est le pouvoir qui est venu aujourd’hui vers le Capitaine aujourd’hui.Les hommes poliques maliens (civils)ont Ă©chouĂ© depuis le jour oĂč le candidat indĂ©pendant d’alors ATT a remportĂ© des Ă©lections plurialistes devant la centaine de partis politiques. 😉

  20. Heureusement, vs ĂȘtes du Faso et vs ne pouvez pas comprendre notre peuple. A l’instant ou ns sommes (peut ĂȘtre que c’est naif) mĂȘme si SANOGO devenait mĂȘme le PrĂ©si les gens n’ont que dalle. La prioritĂ© du malien est la rĂ©cup de ses territoires perdus et peu importe par qui et comment. Sinon on est habituĂ© du fait que nos pouvoirs ne nous servent pas raison pour laquelle chacun cherche pour soi et du coup le pays est devenu ‘Tanyidougou’ :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: Que SANOGO devienne mĂȘme extra terreste pourvu juste que le Mali recup son NORD parĂŽle d’un malien vivant au Mali et nulle part qu’au Mali 😆 😆 😆 😆

    • 😆 😆 😆 Je te croyais azawadien 😆 😆 Tu as raison, c’est pourquoi les critiques bidon n’ont aucun sens pour moi!!! On veut avancer c’est tout!!!

  21. des gens qui ne veille pas les bonheurs de leur pays ont sais que vous etez les pros att les voleur et les mateurs de ce pays, moi j’Ă©tais au nord mĂȘme si att Ă©tait lĂ -bas ces gens vont prendre les 3 rĂ©gions c’Ă©tait prĂ©pare je connais la rĂ©alitĂ© de se pays que vous ignorĂ©s vous etez des profanes Ă  la matiĂšre il faut faire le nord pour connaitre la rĂ©alitĂ© du nord chaque fois vous parlez des militaires qui ont fuits le nord att a fuit le sud lorsqu’il est gĂ©nĂ©ral ce n’est pas nouveau.

    • @ baba

      Tu traites nous autres de profanes Ă  la matiĂšre… tu parles de matiĂšre ça veut dire que toi, tu es un spĂ©cialiste en la matiĂšre… Et puis de surcroit tu dis que tu Ă©tais au Nord… mais, moi je me demande dans quel Nord tu Ă©tais… 😆 😆 😆 dans le Nord de votre maison Ă  Bankoni 😆 😆 ou dans le Nord de ta Chambre 😆 😆 😆 ou encore dans le Nord de ton minable petit Grin 😆 😆 😆 oĂč tu est devenu expert en la matiĂšre comme tu le dis.

      JE SUIS TERRIFIÉ DE CONSTATER QU’IL EXISTE ENCORE DES INDIVIDUS QUI CONTINUENT DE PENSER QUE LA COURSE DE RELAI 😆 😆 MENÉE PAR NOS MILITAIRES S’EXPLIQUE PAR L’ARRIVÉE AU NORD DE CERTAINS EXTRATERRESTRES INVISIBLES QUE SEULS LES MILITAIRES VOIENT 😆 😆 😆 . MÊME SI LE B.A.TARDS À LA BARBE ROUGE “OUMAR OUL HAMAHA” AINSI QUE PLUSIEURS AUTRES B.A.T.ARDS DU MNLA ET CONSORTS CONTINUENT DE REMERCIER NOS MILITAIRES À TRAVERS LES MÉDIAS POUR LEURS AVOIR GENTIMENT LAISSÉ UN ARSENAL DE GUERRE TRÈS CONSIDÉRABLE.

      et puis Baba, dis nous comment tu es revenu si rĂ©ellement tu Ă©tait au Nord. 😆 😆 😆

      ” Faut pas fĂącher Hein, nous s’amuser”

      • Tu as raison Haccan! Ce baba me parait d’une prĂ©tention est d’une vanitĂ©!!! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

        Il connaĂźt des “rĂ©alitĂ©s que nous ignorons tous”!!! En clair, nous avons affaire Ă  un gĂ©nie et nous nous sommes tous des cons! 😆 😆 😆 😆

        Ne perds mĂȘme pas ton temps avec ce pitre, il n’en vaut pas la peine!

  22. Que vous le voulez wooooooo
    Que vous le voulez pas woooooooo

    des forces occultes sont Ă  la manƓuvre Ă  Bamako… et on ne nous dit rien… Sanogo n’est que la face visible de ceux qui nous manƓuvrent…

    HĂ©Ă©Ă©Ă© oui ! 😉 😉 😉

  23. Le Mali est au centre de l’actualitĂ© internationale et cela par la faute du CAPITAINE sanogo, qui avide d’argent et de pouvoir a remis les 2/3 du pays aux bandits armĂ©s. Sinon comment comprendre qu’à prĂšs 6 mois du dĂ©part d’ATT, aucune action militaire n’a Ă©tĂ© entreprise pour la libĂ©ration du nord mali. Pire cette coalition d’alcooliques de KATI refuse mĂȘme l’arrivĂ©e de la CEDEAO pour aider le mali, que le ridicule ne tue plus.
    La junte a menti au peuple malien en disant qu’ATT n’avait pas commandĂ© des armes et ne voulait pas faire la guerre mais aujourd’hui elle se rĂ©tracte pour dire que seules les armes commandĂ©es par ATT peuvent libĂ©rer le Nord. O vaillant peuple malien notre destin est entrain d’ĂȘtre bafouillĂ© par la junte et le DICKO du HCI ? Nous devons prendre conscience et agir au plus vite.
    Un premier ministre qui ne fait que la promotion de l’ignorance et de la carence pour preuve la nomination du nullard capitaine comme prĂ©sident du fameux comitĂ© de reforme car bien avant le retour de Dionkounda la dĂ©cision avait Ă©tĂ© prise. L’affaire du journaliste Aissat Ibrahim MAIGA , les promotions au niveau de la police 
..
    Le rapport confidentiel de l’ONU confirme ce que nous savions dĂ©jĂ , la connexion de la junte avec les pros BAGBO pour dĂ©stabiliser la CI mais aussi le recrutement des mercenaires pour dĂ©stabiliser aussi le FASO. Oumar MARICO sert de trait d’union entre les opposants de ces deux pays et la junte d’une part et d’autre part entre les opposants de ces deux pays et les bandits armĂ©s qui sĂ©vissent au nord enfin de dĂ©stabiliser nos pays voisins qui veulent nous aider au non de la solidaritĂ©.
    La roue de l’histoire tourne et chacun aura son tour. L’exĂ©cution sommaire de plus de 20 militaires bĂ©rets rouges enfouis dans une fosse commune sera sans nul doute l’évĂ©nement qui rattrapera cette clique de bandits de KATI qui en rĂ©alitĂ© font plus de maux que le MNLA et autres.

Comments are closed.