Biographie du nouveau Premier ministre Mr Diango Cissoko

64 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Mr Diango Sissoko, ancien Médiateur de la République

Fonction : Médiateur de la République, depuis le 16 mai 2011


I – FORMATION

Certificat d’Etudes Primaires Elémentaires (CEPE), obtenu en juin 1960 à l’Ecole Primaire de Djidian (Cercle de Kita).
Diplôme d’Etudes Fondamentales (DEF), obtenu en juin 1964 au Lycée Askia Mohamed de Bamako.
Baccalauréat (série « philosophie-langues »), obtenu en juin 1967 au Lycée Askia Mohamed de Bamako.
Diplôme de l’Ecole Nationale d’Administration du Mali (Section « Administration Générale »), obtenu en juin 1971 (Major de la promotion).
Diplôme d’études approfondies du droit international et relations internationales, obtenu en juin 1980 à la Faculté de Droit et de Sciences politiques de l’Université de Caen (France).
Diplôme de l’Institut International d’Administration Publique de Paris (Section « Développement rural et urbain »), obtenu en juillet 1981.
Doctorat de 3ème cycle de Droit Public, obtenu en décembre 1981 à la Faculté de Droit et de Sciences Economiques de l’Université de Rouen (France) et portant sur « La coopération policière internationale – Contribution à l’étude de la condition juridique de l’Organisation Internationale de Police Criminelle –Interpol ».
Doctorat d’Etat en Droit, obtenu en octobre 1985 à la Faculté de Droit et de Sciences Economiques de l’Université de Rouen (France) et portant sur « LaFonction Publique en Afrique Noire – Le cas du Mali », avec la mention « très honorable » et les félicitations du Jury (Thèse publiée en novembre 1986 dans la collection des Publication de l’Université de Rouen (PUR) sous le n° 116).

II – AUTRES LANGUES QUE LE FRANÇAIS

Anglais : moyen
Espagnol : lu

III – EXPERIENCE PROFESSIONNELLE

Recruté dans la Fonction Publique le 1er août 1971 en qualité d’Administrateur Civil.

1er août 1971 – 7 avril 1972 : Administrateur Civil à la Direction Nationale de l’Intérieur et des Services Pénitentiaires.
7 avril 1972 – 31 octobre 1972 : Directeur Adjoint des Services Pénitentiaires.
31 octobre 1972 – 8 octobre 1979 : Directeur des Services Pénitentiaires et Directeur de la Prison Centrale de Bamako.
10 février 1982 – 12 janvier 1983 : Directeur National de la Fonction Publique et du Personnel.
12 janvier 1983 – 31 décembre 1984 : Directeur de Cabinet du Ministre du Travail et de la Fonction Publique.
1er juin 1983 – 31 décembre 1984 : Membre de la Commission Nationale de Réforme Administrative.
31 décembre 1984 – 15 février 1988 : Ministre de la Justice, Garde des Sceaux.
15 février 1988 – 8 juin 1989 : Secrétaire Général de la Présidence de la République avec rang et prérogatives de Ministre.
8 juin 1989 – 26 mars 1991 : Ministre Secrétaire Général de la Présidence de la République.
Septembre 1988 – mai 1990 : Gouverneur suppléant du Fonds Monétaire International et de la Banque Mondiale pour le Mali.
Février 1989 – mai 1990 : Gouverneur suppléant de la Banque Islamique de Développement pour le Mali.
Mai 1989 – mai 1990 : Gouverneur suppléant de la Banque Africaine de Développement et du Fonds Africain de Développement pour le Mali.
Mai 1990 – mars 1991 : Gouverneur de la Banque Mondiale pour le Mali.
13 novembre 2002 – 26 janvier 2008 : Directeur de Cabinet du Premier Ministre avec rang de Ministre.
26 janvier 2008 – 16 mai 2011 : Secrétaire Général de la Présidence de la République avec rang de Ministre.

IV – ENSEIGNEMENT

Enseignement, à compter de 1975, du Droit Constitutionnel, du Droit Administratif, du Droit du Travail et de la Rédaction Administrative, à l’Ecole des Hautes Etudes Pratiques de Secrétariat de Direction, de Comptabilité et de Gestion (EHEP), à l’Ecole Nationale d’Ingénieurs (ENI), à l’ancienne Ecole Nationale d’Administration (ENA), à l’Institut de Gestion et de Langues Appliquées aux Métiers (IGLAM), au Centre de Formation et d’Appui/Conseil pour le Développement Local (DELTA-C), à l’Université de Bamako et à la nouvelle Ecole Nationale d’Administration.

V – PRINCIPALES PUBLICATIONS

Etude intitulé : « Recueil de Droit Pénal Général et de Science Pénitentiaire. Le régime pénitentiaire du Mali », publiée en septembre 1979 à Bamako.
Ouvrage intitulé : « Initiation à la rédaction administrative », publié aux Editions imprimeries du Mali (Bamako) en novembre 1982.
Article intitulé : « La restructuration du Ministère de la Justice du Mali », publié dans la Revue Juridique et Politique-Indépendance et Coopération, n° 3-4-1986.
Article intitulé : « La Fonction Publique et les impératifs du développement en Afrique Noire Francophone : le cas du Mali », publié dans la Revue Juridique et Politique-Indépendance et Coopération, n° 3-4, 1986.
Communication au IXème Colloque de l’Association Internationale de la Fonction Publique (AIFP) : « Le Fonctionnaire et la presse au Mali » (Avignon, juillet 1986).
Communication au Xème Colloque de l’Association Internationale de la Fonction Publique (AIFP) : « La protection juridique des agents publics au Mali » (Avignon, juillet 1987).
Communication au XIème Colloque de l’AIFP : « Fonction Publique et Fonction Politique au Mali » (Avignon, juillet 1988).
Communication au XIIème Colloque de l’AIFP : « Le Fonctionnaire au service des droits de l’homme au Mali » (Avignon, juillet 1989).
Communication au Séminaire national sur la décentralisation : « Les principes fondamentaux de l’organisation administrative et les perspectives de la décentralisation territoriale au Mali », (Bamako, mai 1990).
Communication au XIIIème Colloque de l’AIFP : « La représentation du personnel pour quoi faire ? Le cas de la République du Mali », (Avignon, juillet 1990).
Communication au XXIVème Congrès de l’Institut International de Droit d’Expression et d’Inspiration Françaises (IDEF) : « Politiques d’adaptation de l’économie à l’environnement international. L’exemple du Mali : le mémorandum de politiques économiques et financières pour 1995 » (Le Caire, juin 1995).
Communication au XXVème Congrès de l’IDEF : « Le problème de la transparence administrative au Mali » (Le Caire, décembre 1997).
Communication au XXVIème Congrès de l’IDEF : « Les règles d’urbanisme au Mali » (Beyrouth, mai 1999).
Communication au XXVIIème Congrès de l’IDEF (en collaboration) : « Le droit du sport au Mali » (Le Caire, avril 2000).
Communication dans le cadre des activités du Groupe Sud « Gouvernance et politiques publiques en Afrique – Les indicateurs de bonne gouvernance » (Cotonou, juillet 2002).
Communication au XXVIIIème Congrès de l’IDEF : « Le problème des critères fondamentaux de l’Etat de droit en Afrique de l’Ouest » (Paris, mars 2003).
Communication dans le cadre des activités du Groupe Sud « Le rôle de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) dans la sortie de crise en Afrique » (Paris, octobre 2003).
Communication à la table ronde préparatoire n° 3 du Symposium sur l’accès aux financements internationaux, organisée par l’Agence Intergouvernementale de la Francophonie : « La politique de bonne gouvernance et la réforme de l’Etat au Mali » (Paris, novembre 2003).
Communication dans le cadre des activités du Groupe Sud : « L’intégration régionale en Afrique de l’Ouest » (Maputo, mars 2004).
Communication au Symposium sur l’accès aux financements internationaux, organisé par l’Agence Intergouvernementale de la Francophonie : « Comment faciliter l’accès aux financements dans les domaines de la bonne gouvernance » (Paris, 5-7 mai 2004).
Ouvrage intitulé « Rédaction administrative », publié aux Editions imprimeries du Mali-EDIM-S.A., 1ère édition, décembre 2005. Ouvrage honoré du prix Malouet 2006 par l’Académie des Sciences Morales et Politiques de l’Institut de France.

VI – DIVERS

Membre de l’IDEF, depuis janvier 1985 ; élu en décembre 2006 au Comité Directeur.
Membre de l’AIFP, depuis janvier 1986 ; élu en décembre 1988 au Conseil Scientifique.
Membre du Groupe de Travail (Franco-africain) sur « La gouvernance au Sud » (Groupe Sud), depuis juillet 2002.
Membre du Comité de pilotage du Programme de Formation en Management du Secteur Public, depuis décembre 2007 (date de création dudit organe).
Membre de la Mission Francophone d’Observation des Elections Législatives au Congo, le 26 mai 2002.
Expert-consultant de 1994 à 2002.

VII – DISTINCTION HONORIFIQUE

Officier de l’Ordre National du Mali.
 

64 Réactions à Biographie du nouveau Premier ministre Mr Diango Cissoko

  1. justicequity

    Balayer le régime incompétent et corrompu d’ATT du moins c’est ce qu’on dis les putschistes pour se retrouver 9 mois après avec un PM qui de 26 janvier 2008 – 16 mai 2011 : Secrétaire Général de la Présidence de la République avec rang de Ministre et en cela le premier collateur d’ATT.
    J’imagine bien Diango faire le bilan d’ATT dont lui même a été un des gands barons.
    Chers compatriotes , si je comprend bien le seul malien corrompu , incompétent , trafiquant de drogue j’en passe c’est ATT, quelle honte , beaucoup de minables qui étaient contents du putsch qui pensaient que c’était la révolution , je leur ai dis une seule chose: » ceux qui ont pillé , qui ont fait du Mali leur propriété privée , vous croyez que le coup d’état va les terrasser , mais vous vous trompez , ils trouveront toujours le moyen de revenir aux affaires , par contre le bas peuple , si jamais la crise perdure vous allez mourir de faim ».
    Comment le secrétaire général de la présidence qui était le premier collaborateur d’ATT pendant 3 ans peut être PM avec pleins pouvoirs ? Quand on accuse les régimes précédents , de tous les problèmes dont souffre ce cher Mali , en tous cas je suis sure qu’il y a moins de 200 maliens sur ces 20 dernières années qui ont occupé des postes de responsabilités aussi élevés que Diango , et rien que pour cela si on impute tous les problèmes du Mali aux régimes précédents sur les 14 millions de maliens Diango fait partie des 200 premiers responsables de la situation actuelle que vit le Ma

  2. Lynx22

    Ancien tortionnaire PM :?: :?: :?:

    8-O 8-O 8-O 8-O

  3. Mogo2

    soyer le bien venu mais fait toi attention

  4. BMakan

    Lisez ce court article de Jeune Afrique. On y apprend que Blaise veut imposer l’idee d’une »autonomie avancee pour les Touaregs ». C’est la preuve que la France qui pretend etre contre »l’independance » ou »l’autodetermination » joue sur les mots. Elle n’a en realite jamais abandonne l’idee de partition du Mali et elle entend y arriver par etapes en accordant d’abord une autonomie, c’est-a-dire une independance deguisee.
    Maliens, voila le vrai probleme auquel vous devez faire. On veut amener le peuple malien a »recuperer le Nord » pour le remettre au MNLA ou, par le jeu des »negociations » et des »concessions » qu’on va declarer »necessaires », amener le Mali a ceder volontairement le Nord.
    Il ne faut jamais cesser de le repeter car c’est le vrai defi (pire que la guerre) auquel les Maliens doivent faire face: ACCORDER L’AUTONOMIE AU MNLA. C’est l’enjeu de ces pretendues negociations qui consistent en realite a amener le Mali a »faire des concessions » dans ce sens. Piege dans lequel il est facile de tombrer pour ne pas paraitre »extremiste ».
    Voici l’article de Jeune Afrique:
    »
    Crise malienne : des discussions, vraiment ?
    MNLA(261) – ansar eddine(236) – médiation(216) – Nord Mali(198)
    12/12/2012 à 19h:05 Par Jeune Afrique
    Le président burkinabè Blaise Compaoré (2e à droite), le 3 décembre à Ouagadougou. © AFP
    Au Mali, les discussions entre Touaregs, islamistes et indépendantistes sont encore loin d’aboutir. Ansar Eddine, par exemple, n’a notamment pas l’intention de renoncer à appliquer une charia « light » dans la région de Kidal.
    La médiation burkinabè souhaiterait faire valider par les Maliens l’idée d’une « autonomie avancée » pour les régions du Nord, puis mettre en place rapidement une cellule de réflexion à ce sujet. Encore faut-il au préalable que les autorités maliennes accordent leurs violons. Et que Touaregs, islamistes et indépendantistes parviennent à s’entendre sur une plateforme commune. Ce qui semble relever de la gageure, tant sont vives les rivalités tribales et les querelles d’ego. Ansar Eddine, par exemple, n’a pas l’intention de renoncer à appliquer une charia « light » dans la région de Kidal. Encore moins de laisser le MNLA parler au nom de « tous les enfants de l’Azawad ». Bref, le bout du tunnel est encore loin.
    More Sharing Services »

  5. soldat rate

    IL SERA IMPOSSIBLE DE SAUVER ET LE MALI … ET LES SOLDATS RATES EN MEME TEMPS…..

    ON S’EN RENDRA COMPTE EVENTUELLEMENT….LE RETOUR COMPLET A L’ORDRE CONSTITUTIONEL OU ON EST DANS LE PETRIN A JAMAIS….CA C’EST UNE PROMESSE…

    LE MALHEUR EST QUE SANOGO NE PEUT PAS QUITTER….ET SANOGO NE PEUT PAS RESTER NON PLUS…..MEME S’IL VEUT …..

    TROP DE BETISES APRES LE COUP D’ETAT IRREFLECHI …ET CA CONTINUE ET A CONTINUER AVEC LA MISE EN ARRET DU PM…ET SA DEMISSION FORCEE….

    CA C’EST LE VRAI PROBLEME….ET TOUTES LES ACROBATIES SONT EFFECTUES POUR TROUVER UNE SOLUTION A CE DILEME….MAIS IL N’Y EN A PAS….MEME LE MATHEMAGICIEN DE PRESIDENT VA ECHOUER A RESOUDRE CE PROBLEME…..

    LA SEULE POSSIBLE SOLUTION EST QUE LES FANFARONS DU CNDR LIBERENT LE PAYS….ET CA ON VA ATTENDRE…..

    ON N’EST JEUNE PEUT ETRE….MAIS ON N’EST PAS NEE DE LA DERNIERE PLUIE….UN PAYS PAUVRE ET ENCLAVE DEPEND DU MONDE EXTERIEUR….ET ILS N’AIMENT PAS DU TOUT LA TETE DU CANCRE PUTSCHISTE ET SON CLAN….

    LES AMERICAINS VONT BLOQUER….BLOQUER….ET BLOQUER….ET BLOQUER….ET CERTAINS VONT DIRE QU’ON PEUT SE PASSER D’EUX MAIS LA GRAVITE VA LES AMENER SUR TERRE UN JOUR….

    Moussa Ag, qui pense que le MALI EST DANS UNE SACREE MERDE POUR TRES TRES LONGTEMPS SI QUELQU’UN NE PARVIENS PAS A CONVAINCRE CES CONS DE SE DEGAGER DES PROBLEMES POLITIQUES….MAIS C’EST UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT A LEURS YEUX….DONC JE COMPRENDS……

    • blanche neige

      Moussa Ag ,un premier ministre qui a son certificat d’etudes ,çà va donner à reflechir aux barbus :mrgreen: :mrgreen:

      • soldat rate

        :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:
        Foudkg….les barbus doivent bien se marrer ces jours ci :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

        Ils vont se « BRANDIR » sur la photo du nouveau pm avec certificat d’etudes….

        HEY …MERCI POUR AVOIR DEMELLER « BRANLER » ET « BRANDIR » :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: CA C’ETAIT UNE BONNE :lol: :lol: :lol:

        Moussa Ag, qui pense que le certificat d’etudes du PM SERA FONDAMENTAL A LA GESTION DU MALI…. :lol: :lol: :lol:

  6. Taba

    Voici un homme qui a reflechi a tous les grands problemes de son temps et qui a acquis ainsi une grande experience.Nous le conseillons de s’entourer de jeunes cadres ayant une formation polyvalente et dynamiques ainsi que des hommes politiques integres et verses dans les problemes de strategies geopolitiques qui gravitent autour de l’Afrique.Monsieur Sissoko prend la direction du Gouvernement Malien
    a un moment de grande crise nationale.La finalite du combat n’est pas seulement la survie de la Nation Malienne ,mais l’ultime objectif que
    le Mali doit s’assigner en Afrique de l’Ouest d’abord et en Afrique toute entiere dans le long terme.Que ca soit au Ouassoulou, chez les Solinkes ,les Sonhrais, les Traore de Sikasso, ou les Diarra de Segou,
    l’Homme Malien ,homme de la Savanne, et du desert,ne se plie pas.Nous devons sauver ce pays et avec lui, meme nos compatriotes Maliens egares,jouer un plus grand role en Afrique et raffermir cette culture
    arabo-negro-Africaine.Pour cela, nous devons etre jaloux de notre independance, cherir la liberte et les libertes .Mon Dieu,protegez-moi de mes amis pendant que je combats mes ennemis!Oui, avant le vaincu perdait sa fortune, ses femmes et enfants emmenes en esclavage.Aujourd’hui, les vaincus, ou les recipients de l’aide en fusils perdent leurs ressources naturelles.
    M.Sissoko ,Haut Fonctionnaire de l’Etat,Vous etes sans doute imbu de l’esprit de l’interet de l’Etat.Repandez cette cette comprehension
    autour de vous .En forgeant de cette crise une fonction publique integre, attachee aux interets superieurs de la Nation, vous ferrez que de tels drames ne se repetent plus.Vous vous suivons. A travers nos critiques et nos recommandations nous vous apporterons le peu d’aide que nous sommes en mesure de vous donner.

  7. Taba

    J’espere que les deux vont agir en harmonie de facon methodique et sans tergiversations pour recuperer les territoires occupes.Aussi longtemps que le Gouvernement marche dans le droit chemin et prend en priorite les interets superieurs de la Nation Malienne,l’Armee doit
    etre aux ordres.Oui ,l’armee est le gardien de la Constitution mais
    l’Armee n’est pas au-dessus de la Constitution.L’armee n’a pas a donner des ordres aux pouvoirs civils.L’armee doit expliquer les motifs de ses actions aux Gouvernements a travers le Ministere de la defense et ne bouge qu’avec les feux verts du Gouvernement au risque d’etre une armee rebelle.

  8. DIAKITE MAMADOU

    Tous ceux qui ont eu la chance d’étudier savent que le parcours de cet homme est exceptionnel et mérite le respect de tous les maliens. Ne soyons pas jaloux! Souhaitons lui la réussite pour le bonheur du peuple. Il a acquis assez d’expérience dans tout le tissus administratif. Il faut qu’il prenne garde car les nouveaux amis sans vergognes et cupides vont l’assaillir dès maintenant. Il faut qu’il s’atèle à sa tâche du moment la formation d’un gouvernement digne de ce nom, la bataille pour récupérer le Nord, la préparation des élections, l’unité des responsables de partis, la consultation des syndicats et des associations, la valorisation de la laïcité sur tout le territoire et le respect de la feuille de route de la C E D E A O et la communauté internationale. Qu’il ne tienne pas compte des louanges de ceux qui veulent le distraire et les délateurs qui sont les entraves au labeur. Les éloges viendront après. Je demande à la communauté internationale de faire confiance en cet homme à qui je dis du courage et bonne chance dans cette lourde fonction. Je prie pour lui et le peuple. Que dieu bénisse le Mali!

    MAMADOU DIAKITE

    • blanche neige

      Diakité ,il y a quelques mois vous disiez déjà tout la meme chose de CMD ,un héros qui avait bossé à la NASA :wink: :wink: mais au Mali il n’a rien fait à part faire retaper sa maison aux frais des maliens !! :oops:

  9. blanche neige

    Enfin un P.M qui a son certificat d’etudes . Le Mali est peut etre sauvé :mrgreen: :mrgreen:

  10. Abel Djassi

    Un fait est inquietant dans cette biographie
    par deux fois quand il occupe le même poste , le president est renversé; Regardez bien ces copies:
    .8 juin 1989 – 26 mars 1991 : Ministre Secrétaire Général de la Présidence de la République.

    26 janvier 2008 – 16 mai 2011 : Secrétaire Général de la Présidence de la République avec rang de Ministre.

    Attention les maliens il faut regarder entre les lignes. Le hasard n’existe pas et Dieu voit tout et guide tout

  11. MOUSSA DIAN DIAKITE

    Mes chers peuple Malien le Mali est un et indivisible, nul n’est indispensable pour la sortie de crise et l’état est une continuité. Cheick a éssoué et le nouveau PM doit être vigilent et rassembleur.

  12. Niyefôkoyesegou

    Je sais qu’il est un homme sans autorité.Nommé par un autre téléguidé .Le Cherif de Nioro a gagné sur CMD.

  13. OuLaLA33

    c est effrayant de juger un homme sur son simple CV …. Un CV ne veut strictement rien dire surtout pour diriger un pays !!
    les maliens de maliweb vous etes rigolo j espere que tous les maliens ne réfléchissent pas comme vous sinon je comprends la situation dans laquelle vous vous trouvez …

    • justicequity

      personne ne le juge sur CV on le juge par rapport aux postes responsabilité qu’il a occupé en l’occurrence secrétaire général de la présidence s’il était aussi bon ATT n’aura jamais été renversé par un coup d’état, s’il avais travaillé 3 mois avec ATT on aurai pu lui accorder le bénéfice du doute mais 3 ans entre 2008-2011 en tant que premier collaborateur d’ATT , je ne vois pas d’excuses possibles pour qu’un homme pareil soit remis en scelle , et entre la présidence et la primature il était médiateur de la république , c’est ce que j’appelle de la remballe , on change l’emballage d’un produit perimé pour le revendre , même si la date qui figure sur l’emballage est bonne , le contenu est pourrie , la situation dans laquelle se trouve le Mali est dû aux faites que ce sont toujours les mêmes personnes qui tiennent le pays , on change juste la position des pions , sinon ils restent tous en jeu.

  14. Dieu sait tout

    Même avec les plus beaux titres, si on s’acoquine avec le diable, on deviendra pyromane. A moins qu’il ne soit éjecté s’il veut être responsable.

  15. Iliaque

    Django est un Tres bon Administrateur, amoureux du service public, pourvu qu’on le laisse travailler!

  16. Binéounké

    DIANGO, JE VOUS SOUHAITE BONNE CHANCE ET BON COURAGE POUR LA OURDE RESPONSABILITE QU’ON VIENT DE VOUS ATTRIBUER.

    • justicequity

      souhaiter bonne chance à Diango comme la plupart d’entre vous l’ont à Sanogo après le putsch . C’est vos bénédictions qui accompagent encore Sanogo aujourd’hui.

  17. awesse

    juste pour dire que ceci est un gâchis pour le Mali tout entier. Vous ne voyez pas que c’est juste un jeu pour les acteurs présents pour nuire à qui pourrait occuper le poste de prochain PRESIDENT de la République?
    Sanogo, quoi qu’il dise, n’aime pas ce pays; je vous le dis. Les forces du Mal sont à l’oeuvre… Tout est fait pour que le soleil brillant de l’après Moussa Traoré ne luise plus pour les maliens.
    Sanogo élimine Cheick Modibo Diarra parce que, pense-t-il,ce dernier pourrait lui faire ombrage…
    je ne suis pas malien, je n’y ai aucun intérêt au mali ni de près ni de loin.Juste pour dire aux maliens que l’ère des héros solitaire est révolu. Dites le FOOOORT à Sanogo!!!! Il vous fait plus de mal que de bien…
    Ces généraux, pseudo-défenseurs de la république dans les salons feutrés de KATI, qui refusent le front pour rester garçon qu’au contact des pagnes de leurs épouses, ne peuvent être que des oiseaux de mauvaise augure!
    Donnez lui la République et le chant du cygne sonnera fooort pour vous maliens!!!!
    A bon entendeur…..!!!!

  18. ancien UDPM

    Voila, dans le pays des aveugles, les mioppes sont rois.

  19. fiftine

    quel honte capitaine sanogo vous ne fait que plongé les maliens , vous avez fait un coup d’état qui n’a pas de sens parce qu’on ne peut pas comprendre que un président qui à quitté sa place et on continue à travailler à ses mêmes personnes quel est le but de ce changement.A ma place je ferais un balayage total, du plus grand jusqu’au Platon parce qu’ils sont tous corrompus, en ce moment tu feras avec le nouveau groupe comment cela va donner. je ne suis pas contre Mr Django mais il faut reconnaitre que ATT a fat ses bêtises au yeux de tous ses gens qui à riposter? personne donc on ne doit pas continuer avec ses mêmes personnes ou bien il n’y a d’autres Hommes au Mali.

  20. blanche neige

    son cv semble pas mal ,mais j’ai du mal à comprendre qu’il ait fait des etudes de droit en France en meme temps qu’il etait ministre de la justice au Mali :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: (doctorat en droit en octobre 1985)

    • amicale

      Ayant déjà obtenu un doctorat de 3è cycle en 1981, c’est bien plausible qu’il ait préparé une thèse de doctorat d’Etat portant sur la fonction publique … cas du Mali, sans forcément résider en France.

  21. justicequity

    c’est très important le choix des dirigeants à partir du moment où on a cautionné le putsch car au delà de la libération du nord il faut un nouveau départ , une autre vision que celle des 20 dernière années , sinon il on remet en scelle ceux qui ont occupé des hauts pestes de responsabilités depuis 20 ans rien ne changera , le coup d’état aura été le pris gros gâchis depuis notre indépendance . Je ne suis pas dans l’utopie de la chasse aux sorcières aucun malien qui a occupé des hauts postes ces 20 dernières années ne peut avoir les mains , la seule question qu’on peut se poser , c’est le niveau de salissure de leurs mains . Mais au moins si on prend un nouveau départ en rompant avec les anciennes pratiques , le coup d’état aura été un mal pour un bien , mais si c’est juste pour changer la position des pions alors le Mali a tout perdu.

    • justicequity

      Je voulais dire postes de responsabilités , mais pestes aussi n’est pas une mauvaise description.

  22. Miniankaden

    « Diplôme d’Etudes Fondamentales (DEF), obtenu en juin 1964 au Lycée Askia Mohamed de Bamako. »: C’était peut être une epoque oû on obtenait le DEF au…lycée :twisted: :mrgreen: :lol: :-P :-D

  23. j_ai_honte

    Peu importe qui est Mr Sissoko. Qu’Allah lui donne la force et la volonté de nous sortir de cette crise.

  24. Grégoire

    Capitaine ça c’est pas du changement on a besoin d’un réel changement c’est à dire balayer tous les vieux dans les affaires de l’Etat point barre….

  25. malkalifa

    Réellement, on dirait que Django ne fait que servir les pouvoir successive et non le peuple.Le pouvoir du général avait un problème et il ne l’a pas aidé à être sur les rails.Les pires des incompétences de ATT ont commencé à être decouvert juste après sans réelection, donc la priode où Diango était près de lui sans pouvoir voir ce que vivait le peuple. J’ai alors des reserves sur sa capacité decisionnelle en cette periode critique de notre histoire.

  26. Je ne peux rien dire sur Django bien qu’avec tant de bagages intelectuelles et d’experiences , mais je sais que Mr Diarra Modibo n’etait pas a la hauteur , sans ambitions politiques .
    Bonne chance a l’homme du RAIL .

  27. w

    Les gouvernants se moquent des maliens. Il est temps que la population s’implique dans la gestion des affaires du Mali. Le Mali est mort, il ne reste qu’à l’enterrer. Chers maliens et maliennes levez-vous avant que votre pays soit enterré.

  28. Adèle sira diarra

    Nous comptons bcp sur vous Diango pour faire sortir le Mali dans cette crise

  29. Hélènemiss

    Bonjour! Bonne chance au nouveau PM!

  30. dime

    Salut. il y a un trou entre mars 1991 et novembre 2002. A quoi était il occupé durant tout ce temps. Bonne chance quand même.

  31. justicequity

    Balayer le régime incompétent et corrompu d’ATT du moins c’est ce qu’on dis les putschistes pour se retrouver 9 mois après avec un PM qui de 26 janvier 2008 – 16 mai 2011 : Secrétaire Général de la Présidence de la République avec rang de Ministre et en cela le premier collateur d’ATT.
    Chers compatriotes , si je comprend bien le seul malien corrompu , incompétent , trafiquant de drogue j’en passe c’est ATT, quelle honte , beaucoup de minables qui étaient contents du putsch qui pensaient que c’était la révolution , je leur ai dis une seule chose:  » ceux qui ont pillé , qui ont fait du Mali leur propriété privée , vous croyez que le coup d’état va les terrasser , mais vous vous trompez , ils trouveront toujours le moyen de revenir aux affaires , par contre le bas peuple , si jamais la crise perdure vous allez mourir de faim ».
    Comment le secrétaire général de la présidence qui était le premier collaborateur d’ATT pendant 3 ans peut être PM avec pleins pouvoirs ? Quand on accuse les régimes précédents , de tous les problèmes dont souffre ce cher Mali , en tous cas je suis sure qu’il y a moins de 200 maliens sur ces 20 dernières années qui ont occupé des postes de responsabilités aussi élevés que Diango , et rien que pour cela si on impute tous les problèmes du Mali aux régimes précédents sur les 14 millions de maliens Diango fait partie des 200 premiers responsables de la situation actuelle que vit le Mali.

    • rigobert

      Cher Justice equity,
      vous avez vu juste! L’animosité viscérale (malveillance, égocentrisme ambiant, aigreur) qui caractérise la société malienne est drame. Dans un Etat moderne, RIEN NE JUSTIFIE LE COUP D’ETAT.Ce pays mérite mieux!

    • dambe

      Diango a aussi servi sous Moussa traoré. Même si le poste de premier Ministre avait été supprimé sous GMT après le passage de Docteur Dembelé, selon le classement ds Ministres, Diango etait le N° 1 du régime de GMT. Donc il est aussi proche de GMT ( donc de Cheick Modibo diarra aussi ) et d’ATT.

      Je pense que c’est pour éviter tout amalgame, il a été nommé a ce poste. Je pense qu’il saura être un Ministre neutre, et non celui d’un clan. Je déplore la manière ds laquelle cheick Modibo est parti, mais il faut croire que ça n’allait ps du tout au sein du Gouvernement. Le conseille d Ministre était divisé en trois clan, celui du Président, du PM et ds Militaires..

  32. SOUSOU

    Je suis d’accord avec cet internaute que le cv ne fait pas un pays ou du moins notre Mali.D’accord aussi que le meilleur sur le banc n’est pas forcément le meilleur dans la vie professionnelle.Qu’à ceux-ci qui tiennent, celui qui vient d’être porté à la tête du gvt est un fin connaisseur de l’administration et des dossiers de ce pays à la différence de son prédécesseur qui était un néophite de l’administration. Tous ceux qui ont servi Moussa, sont des cadres valables.Mais le problème de ce pays est le manque de civisme et de patriotisme de ses enfants.Voila le goulot d’étranglement de notre nation.Reservons de porter un jugement hatif sur les hommes.C’est à Django de prouver les qualités qu’on lui prête.En entendant, je lui dis félicitations et bonne chance.

  33. saidi

    qui met son CEP et son DEF sur son CV ?

  34. alsace

    J’avais des soucis pour Dioncounda, mais je pense qu’il a bien pioché. Félicitations et bonne chance à Django!

  35. Racine Diop.

    Fumier de django fait gaffe à ne tromper personne ,Sanogo te garde à l.oeil .

  36. Bougobalini

    Si le CV pouvait aider ce pays, il y a longtemps qu’on aurait tourne cette page (qui veut devenir livre) sombre de notre histoire depuis longtemps avec le Dr CMD. Mais comme tout le monde a pu le constater avec grande stupeur, on peut etre 1er sur les bancs avec un CV a ravir la vedette a ALBERT EINSCHTEIN et plus tard reveler en politique des talents insoupconnes d’excellence dans la mediocrite et le pilotage a vue. Je ne dirais pas de nom, mais je crois qu’on se comprend.

  37. Je M'enfous

    Aveugle, aveugle redacteur et aveugle maliens et maliennes. Est -ce que vous savez que cet Diango a servir, GMT, AOK, ATT et maintenant il vas servir Sanogo et Dioncouda.
    Pauvre Mali et pauvre maliens, si vous croyez que cet type est mieux de Diarra? Vous verrez le résultat bientôt. Bonne chance…

  38. Dr ANASSER AG RHISSA

    Bonjour,
    Félicitations à Diango Cissoko pour avoir été choisi pour ce poste de Premier Ministre.

    Son profil, très riche, et son caractère feront que le Mali pourra profiter de ses talons, en particulier, de médiation à un moment où le Mali en a tant besoin.

    Espérons que tous les Maliens s’uniront autour de lui et du Président pour sauver durablement le Mali.

    Bonne chance.

    Bien cordialement
    Dr ANASSER AG RHISSA
    Expert TIC et Gouvernance
    E-mail: Anasser_AgRhissa@yahoo.fr

  39. TrBarou

    Theoriquement la table intellectuelle de Mr. PM est bien garnie, mais actuellement que la pratique et le pragmatisme comptent pour le Mali. Car le temps est actuellement tres difficile pour le Mali et le peuple malien. Cas meme bonne chance pour votre mission.

  40. UDPM

    si vous connaissez l’UDPM, voici les mecs de l’UDPM, les gens qui ont profite depuis le parti unique du temps de Moussa Traore. Dans le pays des aveugles , mioppes sont rois. A+

  41. Rebel

    un sacré CV… même de simples voire banales communication y sont relevées au rang de publication. trop forts, ces gens-là… :-D

    • saidi

      de Plus Gouverbneur de la BM, du FMI, de la BAD et du FAD ceci vient avec le titre de nmministre cest obligatoire cest un CV pour eblouir les petits etudiants ou les ignoranys tut de meme bonne chance a lui et a ce pays que nous aimons tous

  42. ali sacko

    BRAVO DIAGO BONNE CHANCE