Biographie du nouveau Premier ministre Mr Diango Cissoko

64 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Mr Diango Sissoko, ancien Médiateur de la République

Fonction : Médiateur de la République, depuis le 16 mai 2011


I – FORMATION

Certificat d’Etudes Primaires Elémentaires (CEPE), obtenu en juin 1960 à l’Ecole Primaire de Djidian (Cercle de Kita).
Diplôme d’Etudes Fondamentales (DEF), obtenu en juin 1964 au Lycée Askia Mohamed de Bamako.
Baccalauréat (série « philosophie-langues »), obtenu en juin 1967 au Lycée Askia Mohamed de Bamako.
Diplôme de l’Ecole Nationale d’Administration du Mali (Section « Administration Générale »), obtenu en juin 1971 (Major de la promotion).
Diplôme d’études approfondies du droit international et relations internationales, obtenu en juin 1980 à la Faculté de Droit et de Sciences politiques de l’Université de Caen (France).
Diplôme de l’Institut International d’Administration Publique de Paris (Section « Développement rural et urbain »), obtenu en juillet 1981.
Doctorat de 3ème cycle de Droit Public, obtenu en décembre 1981 à la Faculté de Droit et de Sciences Economiques de l’Université de Rouen (France) et portant sur « La coopération policière internationale – Contribution à l’étude de la condition juridique de l’Organisation Internationale de Police Criminelle –Interpol ».
Doctorat d’Etat en Droit, obtenu en octobre 1985 à la Faculté de Droit et de Sciences Economiques de l’Université de Rouen (France) et portant sur « LaFonction Publique en Afrique Noire – Le cas du Mali », avec la mention « très honorable » et les félicitations du Jury (Thèse publiée en novembre 1986 dans la collection des Publication de l’Université de Rouen (PUR) sous le n° 116).

II – AUTRES LANGUES QUE LE FRANÇAIS

Anglais : moyen
Espagnol : lu

III – EXPERIENCE PROFESSIONNELLE

Recruté dans la Fonction Publique le 1er août 1971 en qualité d’Administrateur Civil.

1er août 1971 – 7 avril 1972 : Administrateur Civil à la Direction Nationale de l’Intérieur et des Services Pénitentiaires.
7 avril 1972 – 31 octobre 1972 : Directeur Adjoint des Services Pénitentiaires.
31 octobre 1972 – 8 octobre 1979 : Directeur des Services Pénitentiaires et Directeur de la Prison Centrale de Bamako.
10 février 1982 – 12 janvier 1983 : Directeur National de la Fonction Publique et du Personnel.
12 janvier 1983 – 31 décembre 1984 : Directeur de Cabinet du Ministre du Travail et de la Fonction Publique.
1er juin 1983 – 31 décembre 1984 : Membre de la Commission Nationale de Réforme Administrative.
31 décembre 1984 – 15 février 1988 : Ministre de la Justice, Garde des Sceaux.
15 février 1988 – 8 juin 1989 : Secrétaire Général de la Présidence de la République avec rang et prérogatives de Ministre.
8 juin 1989 – 26 mars 1991 : Ministre Secrétaire Général de la Présidence de la République.
Septembre 1988 – mai 1990 : Gouverneur suppléant du Fonds Monétaire International et de la Banque Mondiale pour le Mali.
Février 1989 – mai 1990 : Gouverneur suppléant de la Banque Islamique de Développement pour le Mali.
Mai 1989 – mai 1990 : Gouverneur suppléant de la Banque Africaine de Développement et du Fonds Africain de Développement pour le Mali.
Mai 1990 – mars 1991 : Gouverneur de la Banque Mondiale pour le Mali.
13 novembre 2002 – 26 janvier 2008 : Directeur de Cabinet du Premier Ministre avec rang de Ministre.
26 janvier 2008 – 16 mai 2011 : Secrétaire Général de la Présidence de la République avec rang de Ministre.

IV – ENSEIGNEMENT

Enseignement, à compter de 1975, du Droit Constitutionnel, du Droit Administratif, du Droit du Travail et de la Rédaction Administrative, à l’Ecole des Hautes Etudes Pratiques de Secrétariat de Direction, de Comptabilité et de Gestion (EHEP), à l’Ecole Nationale d’Ingénieurs (ENI), à l’ancienne Ecole Nationale d’Administration (ENA), à l’Institut de Gestion et de Langues Appliquées aux Métiers (IGLAM), au Centre de Formation et d’Appui/Conseil pour le Développement Local (DELTA-C), à l’Université de Bamako et à la nouvelle Ecole Nationale d’Administration.

V – PRINCIPALES PUBLICATIONS

Etude intitulé : « Recueil de Droit Pénal Général et de Science Pénitentiaire. Le régime pénitentiaire du Mali », publiée en septembre 1979 à Bamako.
Ouvrage intitulé : « Initiation à la rédaction administrative », publié aux Editions imprimeries du Mali (Bamako) en novembre 1982.
Article intitulé : « La restructuration du Ministère de la Justice du Mali », publié dans la Revue Juridique et Politique-Indépendance et Coopération, n° 3-4-1986.
Article intitulé : « La Fonction Publique et les impératifs du développement en Afrique Noire Francophone : le cas du Mali », publié dans la Revue Juridique et Politique-Indépendance et Coopération, n° 3-4, 1986.
Communication au IXème Colloque de l’Association Internationale de la Fonction Publique (AIFP) : « Le Fonctionnaire et la presse au Mali » (Avignon, juillet 1986).
Communication au Xème Colloque de l’Association Internationale de la Fonction Publique (AIFP) : « La protection juridique des agents publics au Mali » (Avignon, juillet 1987).
Communication au XIème Colloque de l’AIFP : « Fonction Publique et Fonction Politique au Mali » (Avignon, juillet 1988).
Communication au XIIème Colloque de l’AIFP : « Le Fonctionnaire au service des droits de l’homme au Mali » (Avignon, juillet 1989).
Communication au Séminaire national sur la décentralisation : « Les principes fondamentaux de l’organisation administrative et les perspectives de la décentralisation territoriale au Mali », (Bamako, mai 1990).
Communication au XIIIème Colloque de l’AIFP : « La représentation du personnel pour quoi faire ? Le cas de la République du Mali », (Avignon, juillet 1990).
Communication au XXIVème Congrès de l’Institut International de Droit d’Expression et d’Inspiration Françaises (IDEF) : « Politiques d’adaptation de l’économie à l’environnement international. L’exemple du Mali : le mémorandum de politiques économiques et financières pour 1995 » (Le Caire, juin 1995).
Communication au XXVème Congrès de l’IDEF : « Le problème de la transparence administrative au Mali » (Le Caire, décembre 1997).
Communication au XXVIème Congrès de l’IDEF : « Les règles d’urbanisme au Mali » (Beyrouth, mai 1999).
Communication au XXVIIème Congrès de l’IDEF (en collaboration) : « Le droit du sport au Mali » (Le Caire, avril 2000).
Communication dans le cadre des activités du Groupe Sud « Gouvernance et politiques publiques en Afrique – Les indicateurs de bonne gouvernance » (Cotonou, juillet 2002).
Communication au XXVIIIème Congrès de l’IDEF : « Le problème des critères fondamentaux de l’Etat de droit en Afrique de l’Ouest » (Paris, mars 2003).
Communication dans le cadre des activités du Groupe Sud « Le rôle de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) dans la sortie de crise en Afrique » (Paris, octobre 2003).
Communication à la table ronde préparatoire n° 3 du Symposium sur l’accès aux financements internationaux, organisée par l’Agence Intergouvernementale de la Francophonie : « La politique de bonne gouvernance et la réforme de l’Etat au Mali » (Paris, novembre 2003).
Communication dans le cadre des activités du Groupe Sud : « L’intégration régionale en Afrique de l’Ouest » (Maputo, mars 2004).
Communication au Symposium sur l’accès aux financements internationaux, organisé par l’Agence Intergouvernementale de la Francophonie : « Comment faciliter l’accès aux financements dans les domaines de la bonne gouvernance » (Paris, 5-7 mai 2004).
Ouvrage intitulé « Rédaction administrative », publié aux Editions imprimeries du Mali-EDIM-S.A., 1ère édition, décembre 2005. Ouvrage honoré du prix Malouet 2006 par l’Académie des Sciences Morales et Politiques de l’Institut de France.

VI – DIVERS

Membre de l’IDEF, depuis janvier 1985 ; élu en décembre 2006 au Comité Directeur.
Membre de l’AIFP, depuis janvier 1986 ; élu en décembre 1988 au Conseil Scientifique.
Membre du Groupe de Travail (Franco-africain) sur « La gouvernance au Sud » (Groupe Sud), depuis juillet 2002.
Membre du Comité de pilotage du Programme de Formation en Management du Secteur Public, depuis décembre 2007 (date de création dudit organe).
Membre de la Mission Francophone d’Observation des Elections Législatives au Congo, le 26 mai 2002.
Expert-consultant de 1994 à 2002.

VII – DISTINCTION HONORIFIQUE

Officier de l’Ordre National du Mali.

64 Réactions à Biographie du nouveau Premier ministre Mr Diango Cissoko

  1. justicequity

    Balayer le régime incompétent et corrompu d’ATT du moins c’est ce qu’on dis les putschistes pour se retrouver 9 mois après avec un PM qui de 26 janvier 2008 – 16 mai 2011 : Secrétaire Général de la Présidence de la République avec rang de Ministre et en cela le premier collateur d’ATT.
    J’imagine bien Diango faire le bilan d’ATT dont lui même a été un des gands barons.
    Chers compatriotes , si je comprend bien le seul malien corrompu , incompétent , trafiquant de drogue j’en passe c’est ATT, quelle honte , beaucoup de minables qui étaient contents du putsch qui pensaient que c’était la révolution , je leur ai dis une seule chose: » ceux qui ont pillé , qui ont fait du Mali leur propriété privée , vous croyez que le coup d’état va les terrasser , mais vous vous trompez , ils trouveront toujours le moyen de revenir aux affaires , par contre le bas peuple , si jamais la crise perdure vous allez mourir de faim ».
    Comment le secrétaire général de la présidence qui était le premier collaborateur d’ATT pendant 3 ans peut être PM avec pleins pouvoirs ? Quand on accuse les régimes précédents , de tous les problèmes dont souffre ce cher Mali , en tous cas je suis sure qu’il y a moins de 200 maliens sur ces 20 dernières années qui ont occupé des postes de responsabilités aussi élevés que Diango , et rien que pour cela si on impute tous les problèmes du Mali aux régimes précédents sur les 14 millions de maliens Diango fait partie des 200 premiers responsables de la situation actuelle que vit le Ma

  2. Lynx22

    Ancien tortionnaire PM :?: :?: :?:

    8-O 8-O 8-O 8-O