Bouillonnement politique à Tombouctou : Le nouveau SG de l’Adéma défie Soumaïla Cissé (URD)

4
Boubacar Mahamane
Boubacar Mahamane

En marge de la 13e conférence nationale de l’Adéma/PASJ, samedi dernier, le nouveau secrétaire général de la section Adéma de Tombouctou, Boubacar Mahamane, nous a fait part de sa volonté de conquérir les mairies de Ber et Bourem-Inaly mais aussi de braconner sur les terres de Soumaïla Cissé à Niafunké.

Selon Boubacar Mahamane, l’Adéma se porte bien à Tombouctou. En 2013, la section de Tombouctou a été la seule à élire un député sous les couleurs de l’Adéma dans tout le Nord du Mali. Il s’agit de l’honorable Maïga Aziza Mint Mohamed.

“Nous avons quatre maires dans le cercle de Tombouctou, nous avons le président du Conseil régional et du conseil de cercle. Aussi, nous avons le maire de la Commune urbaine de Tombouctou. Bientôt, nous aurons le contrôle du cercle de Tombouctou”, a-t-il promis.

Aujourd’hui, expliquera-t-il, “nous devons nous relever parce que rien n’est gagné d’avance. Nous sommes à la veille de nouvelles élections qui nous commandent de nous mettre en ordre de bataille pour engranger des victoires pour le parti. Nous devons consolider ce qu’il y a déjà et étendre notre conquête aux deux communes du cercle que nous n’avons pas pu contrôler jusque-là. Il s’agit de la Commune et Ber et de celle Bourem-Inaly, voilà l’ambition de notre section”, a affirmé le directeur de campagne de l’honorable Aziza Mint Mohamed.

 

Conquête hors de frontières

Longtemps Niafunké a échappé au contrôle de l’Adéma au profit de l’Union pour la République et la démocratie (URD), le parti d’un fils du terroir, en l’occurrence l’honorable Soumaïla Cissé, chef de file de l’opposition malienne. Le nouveau Ségal de l’Adéma de Tombouctou veut inverser la tendance. Il a la conviction de réussir malgré des difficultés.

“Politiquement, c’est seulement dans le cercle de Niafunké qui nous échappe et ça a été toujours comme ça avec Soumaïla Cissé. L’Adéma tente de récupérer la première place là-bas malgré des difficultés. Nous avons perdu malheureusement le secrétaire général sur place, Mamadou Diallo, paix à son âme mais des camarades sont en train de travailler pour faire revenir l’Adéma aux commandes. Nous sommes tous engagés pour la cause, pour que  Niafunké soit à nouveau de l’Adama et nous réussirons, j’en suis persuadé”, a-t-il confié.

Dans le cercle de Goundam et d’autres localités où certaines cadres locaux du parti ont migrés au RPM, Boubacar Mahamane a assuré qu’un processus de refondation est en cours pour consolider la force de l’Adéma dans ces sections. Il poursuivra que le militantisme a perdu son essence et c’est en cela que les partis politiques doivent s’atteler.

Se prononçant sur l’actualité du parti, il a invité les militants à la cohésion sociale et a serré les rangs pour engranger des victoires aux futures élections communales et régionales.

Maliki Diallo 

 

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. Sûr qu’aux prochaines élections municipales, l’ADEMA n’aura pas de mairie

  2. Rien qu’un konnar qui pense que nous sommes dans un jeu ici.
    Ce nouveau Guimba National ne sera même pas directeur de jardin..
    Quel kouyon ce voyou!!!!! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: Va te faire puriger par du gimbgimbe avant car tu as certainement du coco ( Hémorroïde) konnard

Comments are closed.