Candidat à la présidentielle de juillet prochain : Soumaïla Cissé boucle sa tournée de prise de contact avec les Maliens de l’extérieur et les chefs d’Etat de la sous-région

24

Il est indéniablement le candidat à l’élection présidentielle de juillet prochain qui a, à ce jour, le plus mouillé le maillot au double  plan sous-régional et international. Dans les capitales visitées, il a eu à rencontrer nos compatriotes et plusieurs chefs d’Etat de la sous-région. Cela, après avoir reçu en audience, ici à Bamako, les ambassadeurs des pays membres du Conseil de sécurité des Nations Unies et des représentants des organisations internationales humanitaires.

Soumaila Cissé et Blaise Compaoré
Soumaila Cissé et Blaise Compaoré

Depuis son retour au pays en mars dernier, après le séjour médical qui l’a contraint à rester pour un long temps dans l’Hexagone, le candidat de l’URD, Soumaïla Cissé, ne s’est pas accordé une longue période de repos. La situation de crise dans laquelle se trouve notre pays interpellant tout un chacun, ce grand commis de l’Etat, au carnet d’adresses impressionnant, s’est senti aussi interpellé sinon davantage que d’autres. Ministre des finances au moment de la dévaluation du FCFA, ancien président de la Commission de l’UEMOA, Soumaïla Cissé est connu dans tous les Etats de la sous-région comme étant un cadre de valeur qui n’appartient pas au seul Mali. D’où les multiples invitations qu’il reçoit des chefs d’Etat et de Souverains étrangers dans le but d’éclairer leur lanterne sur la situation que vit notre pays et les solutions éventuelles de sortie de crise.

 
C’est ainsi que l’enfant de Niafunké, à peine rentré au pays après son séjour médical en France, a repris son bâton de pèlerin pour sillonner les capitales de la sous-région. Des missions qui vont le conduire successivement au Bénin, Togo, Sénégal, Burkina Faso, Côte d’Ivoire…La liste n’est pas exhaustive. Sur le plan international, Soumaïla Cissé a été reçu plus d’une fois au palais de l’Elysée, au ministère français de la Défence et au Parlement européen. N’oublions pas qu’il avait été l’invité, en septembre 2012, de la Convention du parti démocrate qui avait eu lieu à Charlotte, en Caroline du Nord, sud-est des Etats-Unis.

 
Un des candidats les plus sérieux
Lors de son récent passage dans notre capitale, le jeudi dernier, en provenance d’Abidjan où le Président ivoirien Alassane Dramane Ouattara l’avait reçu en audience – son Premier ministre Daniel Kablan Duncan avait auparavant lui-aussi reçu le leader de l’URD -, Soumaïla Cissé avait eu à recevoir une foule de personnalités de divers horizons dans sa résidence au bord du fleuve Djoliba. De quoi ont-ils parlé ? Naturellement des futures élections dont il demeure l’un des candidats les plus sérieux.

 
En tout cas, ce ballet de personnalités a fait dire, par certains, que le FDR (front anti putsch) est à la recherche d’un candidat unique pour remporter la victoire dès le premier tour de la présidentielle de juillet prochain. Vrai au faux ? Une chose est sûre : à l’extérieur du Mali, des communautés sont en train de préparer une telle stratégie électorale.

 
Animé du souci permanent de travailler pour le Mali, Soumaïla Cissé n’a passé que 48 petites heures dans le pays, avant de s’envoler, le vendredi dernier, pour la capitale sénégalaise. D’où il repartira pour un énième voyage au Royaume du Maroc, un pays qui compte beaucoup car très présent dans divers secteurs de l’économie malienne. Son retour au bercail étant prévu dans les tout prochains jours. Afin, selon son entourage, de se remettre vite à la tâche pour peaufiner, avec son équipe de campagne déjà installée, la stratégie de conquête du palais de Koulouba.

 
Mamadou FOFANA

PARTAGER

24 COMMENTAIRES

  1. Un candidat (s’il se déclare)crédible à mon avis. Tous parlent à gauche et à droite de voleur, patati patata…qui nous a deja montré une preuve? ou meme parlé d’un semblant de preuve ?
    Arretons, soyons raisonnable et ce pour le bien de notre pays. Mr cissé a de l’experience, il a un bon bilan de sa présidence à la CMDT à l’UEMOA en passant par ses différents portefeuilles ministériels. Il a un projet de société bien ficellé qu’il a eu le temps de peaufiner et meme de changer pendant ces 10 dernières années à l’UEMOA d’un regard objectif et réaliste. Le Mali a besoin aujourdhui d’un président issu d’une formation politique legitime pour pouvoir sortir de cette crise, pas d’un illustre inconnu ni d’un jeune qui n’a pas d’experience de gouvernance et meme de politique.Le Mali a besoin d’un président qui a une vision claire pour le pays et des propositions de moyens pour atteindre ses objectifs pas d’un président,meme expérimenté,qui se présente à ces élections par opportunisme

  2. Voilà, il nous manque tout dans ce pays.Quand les gens ont honte de dire la vérité sous peine de perdre des avantages, le Mali ne pourra jamais avancé. Que le journaliste nous donne les actes que ce Mr a posé et qui a fait avancé notre pays.Lui qui disait, en tant que ministre des fiances,qu’en cas d’augmentation de salaires des travailleurs, il va démissionner et voilà c’est ce Mr qui est presenté comme étant le messi national. Quelle pitié pour ce pauvre journaliste qui prend les Maliens pour des imbéciles.Nous savons celui qui est patriote et qui peut jurer la main sur le coran qu’il n’a pas pris un seul centime du pays pour faire la fête avec ses enfants.Les élections ne se gagnent pas à l’étranger mais ici au pays.S’il a mouillé le maillot pas pour les Maliens, mais pour lui même et ses acolytes.Le Mali ne tombera plus jamais entre les mains de ses prédateurs.

  3. Très noir comme du charbon,cette malédiction qui tombe sur le Mali vient d’eux.

  4. Très noir comme du charbon,cette malédiction qui tome sur le Mali vient d’eux.

  5. Fils de captif comme ATT,tu ne sera jamais président du Mali,vous êtes tous comptable de cette grave situation du pays et vous voulez revenir encore,bande de chiens que vous êtes.

  6. Monsieur cisse apprend a être un peu naturel, meme si tu avais fait le déplacement avant pour voir blaise n était pas du tout médiatise mais avec la sortie de Blaise avec d autres candidats seulement tu es parti prendre une photo avec blaise, tu n’es vraiment pas a la hauteur pour diriger ce pays

  7. Vive Soumaïla, le bâtisseur du Mali de nos rêves. Tu es le futur président du Mali, inch Allah. Vive Soumaïla le Conquérant compétent. Le Mali te dit merci d’être candidat.

  8. Mamadou FOFANA es-tu un amateur au metier de journalisme ? Au moment de la devaluation Soumaila Cissé n’etait pas ministe des finance.

  9. les pauvres cotonculteurs que tu as vole leur argent se soignent dans les hopitaux malien d,autres meurt meme faute de soin adequat mais toi leur boureaux tu vas te soigne en europe dieu ne dort pas tout finira par se savoire sale voleur sans dignite tu ne posera jamais tes sales fesses sur le fauteuille presidenciel de koulouba….

  10. la devaluation du franc cfa est à la base de la richesse de soumaila cissé.il a bcp volé.on ne veut pas de lui.Ce n’est pas les chefs d’Etat qui font l’elire président et il ne faut pas qu’il compte sur ns nordiste.

  11. URD / ADEMA / FDR = PARTIS DE L’EX MAJORITÉ PRÉSIDENTIEL AYANT CONDUIT CE PAYS AU BORD DU GOUFFRE

    L’ALLIANCE ENTRE BITTAR ET SOUMAILA CISSE EST REVELATRICE DU MANQUE D’HONNEUR DE CE SOIT DISANT FAVORI QUI VA TOMBER DE HAUT

    LE PEUPLE MALIEN S’EST EVEILLE

    VIVE LE CHANGEMENT VERITABLE
    VIVE SOUMANA SAKO

  12. Le F.D.R. fait pour que des comptes ne soient demandés à personne. L’idée d’une candidature unique vise à conquérir le pouvoir et empêcher le changement demandé par les maliens conscients.
    Nous demandons aux forces de changement de se mobiliser pour choisir un homme dont l’honnêteté est prouvée. Cette année les candidats sont de trois catégories.
    – Ceux qui ont été testés et prouvés mauvais, parce que corrompus et prédateurs, comme Soumaila CISSE. Naturellement il est dangereux de mettre son bulletin dans l’urne pour ceux-ci.
    – Ceux qui n’ont jamais été testés donc, dont on ne sait pas qu’ils sont bons ou mauvais. La probabilité de tomber sur un cadre corrompu étant très grande au Mali, ceux-ci sont à éviter.
    – Ceux qui ont été testés bons, comme Soumana SACKO. Les règles prudence exigent que ceux-ci bénéficient de notre choix lorsque nous seront aux urnes.
    N’oubliions pas ceci:Dieu nous a déjà averti les maliens en montrant à l’œuvre la plupart de ceux qui prétendent nous diriger. Si nous refusons de tenir compte de ses avertissements, nous devrons plus nous prendre devant sa face.

    • se sont les maliens qui vont elure leur président pas les présidents Bukina, Cote d’ivoire, ni sénégal, le nord souffre, il est du nord, les Malien cherchent solutions pour le nord, lui il voyage par ci par là.
      Le malien n’a pas confiance à soumaila.

    • Je suis d’accord avec vous. Mais en plus de zoumana SACKO, il fallait ajouter Cheick M DIARRA, Moussa MARA et Oumar MARIKO

  13. C’est peut etre celui qui a le plus mouille le maillot à l’etranger avec ses voyages, mais c’est certainement celui qui a le plus volé aussi.

    Autorisons lui une retraite paisible avec l’argent qu’il a su prendre, mais qu’il laisse le Mali.

  14. Soumaila Ciccé est sans doute l’homme de la situation qui va sortir le Mali du gouffre dans lequel le pays a été plongé.Avec son expérience et son carnet d’adresse ,on se dirigera vers la réconciliation nationale,le développement économique et social.

    • CE FILS DE BELLAH FERA MIEUX D’ALLER S’OKIPER DE LA GARDE DES CHEVRES DE SES MAITRES A NIANFUNKE QUE DE REVER A ETRE PRESIDENT DE CE PAYS , CE FINI ET ON ACCEPTERA PLUS QUE DES DESCENDANTS D’ESCLAVE OU DES HOMMES DE CASTE PRETENDENT A DIRIGER! ET PLUS JAMAIS CES CHOSES LA AU MALI QUE DES VOLEURS ET PREDATEURS DE TOUT ACABITS BATTENT MEME CAMPAGNE? QUI L’AURAIT PENSER ? FAISONS EN SORTE QUE CES MECS DU Fdr NE QUITTENT MEME PAS CE PAYS APRES LES ELECTIONS , IL EST TEMPS DE CREER UNE BRIGADE SPECIALE POUR LES SUIVRE PAS A PAS , ET IL FAUDRA LES RETIRER TOUT LEUR PASSPORTS!

  15. bla bla volere que toie rebel toi va gouverne ton burkina pas mali volere que toie

  16. Justement tes frères et sœurs soufrent au nord au lieu de t’enquérir et t’occuper leurs tu ne fais gaspiller ton argent, c’est comme çà que tu seras élu président dommage vraiment dommage qu’est ce que tu as fait pour le pays d’abord tu n’as rien fais et tu ne feras rien pour ce pays quand tu seras élu, quelle déception pour le pauvre peule du MALI

  17. il fallait commencer par le mali profond ne pense pas que ces chefs d’état visités qui éliront le président du mali. demander plutôt a iba et modibo du résultat de leur visite en France. vous êtes tous vomis par nous maliens sincères.

    • Mais le PDES la ce quoi même ? Parce que j’entends bcp de maliens dirent Pédé S ou PsdéS ce pas moi walahi je veux savoir si c’est les Gays ou les Pédéracie de Bamako?

      • ct le parti des voleur et att et touts les pd du mali 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

Comments are closed.