Célébration du centenaire de Modibo Keïta par l’Um-RDA: Quand Bocar Moussa Diarra récupère la paternité du projet de Sandy Haïdara

0

Dans le cadre du centenaire du premier président de la République du Mali, feu Modibo Kéita, l’Um-Rda a décidé de jouer sa partition. Le parti a initié une série d’activités pour rendre hommage à Modibo Kéita, en dehors de la Commission nationale d’organisation de ce centenaire. Pour ce faire, le vice-président, El Hadj Sandy Haïdara, a fait preuve de créativité. En d’autres termes, il est bel et bien le maitre d’œuvre de la réhabilitation de l’Avenue Modibo Kéita qui a été inaugurée, le 29 mai dernier, par le Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita. Cette activité qui a été un véritable succès était soutenue par un investissement humain ayant permis de balayer l’Avenue sur toute sa longueur et d’y réaliser les travaux de nettoyage et d’embellissement. Cela a été rendu possible grâce à certains partenaires comme le Pmu-Mali, la Bdm-sa, les assurances Saham…

La découverte de la statue de Modibo Kéïta et des plaques a constitué l’un des temps forts de cette journée. Le chef de l’Etat était tout simplement impressionné et même séduit par l’originalité de ce projet. Du rond-point du commissariat du 1er arrondissement de police jusqu’au siège de la Bdm-sa, le Président IBK a été édifié sur les différentes réalisations du président de la Commission, Sandy Haïdara. Malheureusement, cet homme a été carrément écarté et même censuré sur les images diffusées par l’Ortm.  Le hic est que c’est le président de l’Um-Rda, Bocar Moussa Diarra, qui a récupéré la réalisation de ce projet. A quelles fins ?

En tout cas, il faut remettre à César ce qui appartient à César.

   A.B.H

PARTAGER