Chato promet 500 mille emplois aux jeunes en 5 ans

0

La candidate investie de l’alliance Chato 2013 a procĂ©dĂ© le dimanche 14 juillet dernier Ă  Koulikoro au lancement de sa campagne Ă©lectorale pour la prĂ©sidentielle. L’Ă©vènement qui a eu pour cadre la salle de spectacle Siramory DiabatĂ©, a enregistrĂ© la prĂ©sence des autoritĂ©s communales de la citĂ© du Mueguetan, les reprĂ©sentantes des associations fĂ©minines du Mali et plusieurs autres dĂ©lĂ©gations venues des 8 rĂ©gions du Mali. A l’issue de la cĂ©rĂ©monie, Mme HaĂŻdara Chato a souhaitĂ© vivement que les Ă©lections se passent en toute  quiĂ©tude et qu’Ă  la sortie du scrutin du 28 juillet, les rĂ©sultats soient acceptĂ©s par tous.

 

 

Chato
Chato

La salle de spectacle Siramory DiabatĂ© Ă©tait pleine Ă  craquer le dimanche dernier. La population de Koulikoro qui a accueilli favorablement la candidature de Chato et s’est engagĂ©e en consĂ©quence Ă  la soutenir, a rĂ©pondu massivement Ă  l’appel de Mme HaĂŻdara pour le lancement de sa campagne.

 

 

Selon Boubacar Diallo, le coordinateur rĂ©gional PDES de Koulikoro soutenant la candidature de Chato, le choix de la ville de Koulikoro pour abriter cette cĂ©rĂ©monie de lancement, rĂ©side dans la qualitĂ© de l’hospitalitĂ© et de la mobilisation dont la population a fait preuve Ă  l’endroit de Mme HaĂŻdara, lors de son dernier passage dans la citĂ©. ” Chato a Ă©tĂ© charmĂ©e par l’hospitalitĂ© des koulikorois qui l’ont adoptĂ©e “, a-t-il dĂ©clarĂ©.

 

 

Eu Ă©gard Ă  l’affluence enregistrĂ©e par la cĂ©rĂ©monie de lancement, Chato a affirmĂ© ne pas du tout regretter ce choix qu’elle a fait. L’occasion Ă©tait opportune pour l’Ă©lue de Bourem d’expliquer Ă  l’assistance les raisons qui l’ont poussĂ© à  prĂ©senter  sa candidature Ă  la prĂ©sidentielle. Une dĂ©cision, qui dira-t-elle a Ă©tĂ© prise après une mĂ»re rĂ©flexion. Parmi les raisons, il y a sa volontĂ© rĂ©pondre au dĂ©sir de la population de bâtir un Mali fort.

 

 

Pour ce faire, Mme HaĂŻdara a Ă©laborĂ© un projet de sociĂ©tĂ© qu’elle a soumis Ă  l’assistance.  Pour la promotion des jeunes, ce projet prĂ©voit la crĂ©ation de 500 000 emplois via les filières productives. Pour les femmes, il s’agit d’Ă©tablir la paritĂ© dans les fonctions politiques et exĂ©cutives et dans la scolaritĂ© des jeunes, la bouse de soutien familial de 100 milles F CFA pour les mères de familles les plus dĂ©favorisĂ©es et une couverture maladie universelle pour permettre une meilleure prise en charge des femmes et des familles en matière de santĂ©.

 

 

Pour les Koulikorois, Mme HaĂŻdara s’engage lorsqu’elle est Ă©lue Ă  s’atteler Ă  la crĂ©ation d’une universitĂ© de mĂ©tiers dans la rĂ©gion, au renforcement international de l’EMIA et Ă  une restructuration des filières cotonnières. ” Si je suis Ă©lue, je garantirai la paix, la sĂ©curitĂ© et la stabilitĂ© sociale “ ajoute Chato.

 

 

Pour l’atteinte de ses objectifs, Mme HaĂŻdara Chato a appelĂ© la population de Koulikoro Ă  ne pas se dĂ©tourner de l’unique objectif qu’elle s’est fixĂ©, celui de gagner lors de la prĂ©sidentielle Ă  venir. Par ailleurs, la candidate investie de l’alliance Chato 2013 a profitĂ© de l’occasion pour lancer un appel vibrant au peuple malien Ă  Ĺ“uvrer afin que les Ă©lections se passent dans la quiĂ©tude. Qu’Ă  la proclamation des rĂ©sultats, le vainqueur savoure sa rĂ©ussite et que les vaincus reconnaissent leur dĂ©faite.

 

 

Pour sa part, son directeur de campagne, Seydou TraorĂ© dira qu’ils ont dĂ©cidĂ© Ă  l’alliance de soutenir Chato parce qu’elle incarne non seulement les valeurs de notre sociĂ©tĂ© mais a su dĂ©montrer Ă  travers les multiples actions qu’elle a posĂ©es lors de la crise du nord qu’elle peut bien gĂ©rer ce pays.

 

Le maire de Koulikoro, Youssouf Papa TraorĂ© et le reprĂ©sentant de la sociĂ©tĂ© civile, M.KouyatĂ©, eux, ont chacun saluĂ© Chato pour le choix portĂ© sur la citĂ© du Mueguetan pour abriter la cĂ©rĂ©monie de lancement de sa campagne. La population de Koulikoro place tout son espoir sur cette dame en vue de la rĂ©solution des nombreux maux qui minent la rĂ©gion notamment le problème de l’huicoma. Sa privatisation a provoquĂ© un chĂ´mage gĂ©nĂ©ralisĂ© Ă  Koulikoro surtout chez les jeunes.

 

Outre les prestations artistiques, la cérémonie a été également marquée par des témoignages qui ont été faits sur les actions humanitaires et les multiples réalisations de Mme Haïdara Chato.

                                   Ramata S KEITA

PARTAGER