Le chef de la diplomatie malienne salue l’accompagnement “multiforme” de l’Algérie au Mali

2

diplomatie malienneLe ministre malien des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et de la Coopération internationale, Abdoulaye Diop, a salué lundi à Alger l’accompagnement et l’appui “multiformes” apportés par l’Algérie au Mali.

“Nous nous réjouissons de l’accompagnement et de l’appui multiformes de l’Algérie, pays frère et ami, à notre pays sur les plans sécuritaire, politique et économique”, a affirmé M. Diop à son arrivée à l’aéroport international Houari-Boumediene. Il a précisé que sa visite s’inscrivait dans le cadre de “la concertation régulière entre les deux pays”, rappelant, à cet égard, la visite effectuée par le président malien en Algérie, Ibrahim Boubacar Keita, en janvier dernier en vue de la “consolidation” et du “renforcement” des relations entre son pays et l’Algérie.

C’est cette question que nous allons discuter avec les responsables algériens pour trouver la meilleure façon de renforcer davantage les relations séculaires qui existent entre nos deux pays qui sont dictées, a-t-il souligné, par l’histoire, la géographie, la culture et beaucoup d’autres considérations”. Par ailleurs, M. Diop a relevé que sa visite en Algérie, la première en tant que ministre des Affaires étrangères, intervenait à “un moment particulier de l’histoire de l’Algérie” après la réélection du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, à la tête de la magistrature suprême du pays, qu’il a félicité.

“Nous félicitons M. Bouteflika à cette occasion et nous espérons qu’il puisse davantage contribuer à la consolidation des rapports d’amitié et de coopération entre nos deux pays”, a-t-il affirmé, rappelant les liens historiques du président Bouteflika avec le Mali. M. Diope a évoque à cet effet le passé révolutionnaire du président Bouteflika, affecté en 1960 dans le sud du pays pour commander le “front du Mali” dont la création entrait dans le cadre des mesures visant à faire échec aux entreprises de division du pays par la France coloniale, ce qui lui vaudra le nom de guerre de Si Abdelkader El Mali.

 

Source: aps.dz

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. congratuletion Mr Diop Il faut l,homme a la place qu,il faut je vous souhaite plein succes a la mission que le Mali vient de vous confier bon courage merci… par Mr kante bakary a tripoli libye

  2. congratuletion Mr Diop Il faut l,homme a la place qu,il faut je vous souhaite plein succes a la mission que le Mali vient de vous confier bon courage merci… par Mr kante bakary

Comments are closed.