Auroscoop : Parrainage (1) Hamed Sow à la chasse de conseillers communaux

1
0

L’ancien ministre des Mines et de l’Energie n’a pas fini d’affronter la dure réalité des difficultés, malgré son investiture hier dimanche comme candidat sous les couleurs de l’ASAS. Il nous revient, de source très crédible, en effet, que des démarcheurs, en son nom, étaient encore an train d’entreprendre des conseillers municipaux en Commune IV du District. Comme il est loisible de s’en douter, il ne s’agit point d’une négociation désintéressé. Car, de même source, les conseillers ciblés ont été approchés avec des propositions plus ou moins alléchantes de la part des démarcheurs.

 

D’aucuns, par principe soit par obéissance au mort d’ordre de la direction de leur parti, on jugé opportun de cracher royalement sur les espèces sonnantes proposées. D’autres, en revanche, mesurant la portée et la nécessité du parrainage, ont choisi de monter les enchères. Ils étaient prêts à offrir leur signature contre récompense jusqu’à concurrence d’un (1) million  F CFA , nous a-t-on rapporté.

 Parrainage (2)

Modibo Sidibé  sur le point de renoncer aux députés

L’autre candidat en difficulté par rapport au parrainage, aussi surprenant que cela puisse paraître, c’est l’ancien Premier Ministre Modibo Sidibé. Comme nous l’annoncions dans une précédente édition, ses démarcheurs avaient fait comme une fixation sur un parrainage des députés, et singulièrement les élus parlementaires de l’Adéma-PASJ. Il semble, selon toute évidence, que le camp de l’ancien chef du Gouvernement ait fait chou blanc. Ses propositions beaucoup plus alléchantes, soit une demi-dizaine de briques par signature, n’ont visiblement pu bousculé outre mesure les principes des députés du parti majoritaire et lui permettre de boucler la dizaine de députés pour parrainage. Raison pour laquelle le candidat de Faso-Den-nyuma semble s’être rabattu également sur les conseillers communaux. Seulement voilà : on ne les ramasse plus à la pelle comme au départ et ils sont même introuvables dans certaines  régions du Mali où on en compte à peine plus d’une centaine.

  Rébellion au Nord :

Ténenkou à nouveau  attaqué

 

La fréquence des assaillants dans la localité de Ténenkou (Région de Mopti) commence à susciter des interrogations. Après une récente attaque soldée par la prise en otage d’éléments des forces armées et de sécurité, les assaillants ont remis çà en milieu de semaine dernière en ciblant deux autres petites localités. Des commerces ont ainsi fait l’objet de pillage à la règle, pendant que de paisibles passants sont expropriés, a-t-on rapporté. De quoi intriguer les observateurs quant au visage réel des attaques perpétrées dans le Delta du Niger. Il n’est pas exclu, en effet, que le MNLA ait fait le bonheur d’une certaine race de truands qui en portent le masque à des fins criminelles d’une autre nature.  Quoi qu’il en soit, leurs pratiques ont les mêmes effets de psychose car de nombreuse de Ténenkou demeurent fermées jusqu’à nouvel

Arcanes politiques :

Quand le BEN-URD verse dans le pugilat

 

 

La mise à l’écart de l’ancien ministre Oumar Ibrahim Touré n’a visiblement rien changé au règne d’hostilité à l’Union pourla Républiqueet Démocratie où il arrive encore que les rencontres du BEN tournent aux épreuves pugilistiques. Après l’épisode du député flingueur, un autre épisode a attiré la semaine dernière – mercredi pour être précis – l’attention du voisinage du siège de l’URD sis à Badalabougou. À l’origine du ”pugilat” un simple accrochage verbal entre le député Mamadou Awa Gassamba Diaby et M. Koïta, tous de la section de Yélimané. Le premier voulait intervenir à la fin de la réunion et le second a usé de ses prérogatives de président de la séance pour le lui refuser. Il n’en fallait plus pour déclencher des échanges d’amabilités au cours desquels le parlementaire est allée jusqu’à évoquer la nullité représentative du troisième vice-président. Et bonjour les dégâts puisqu’il a fallu dépenser tout un effort diplomatique pour que les deux responsables du BEN n’en viennent aux mains.

 

 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
geniemalien<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 4</span>
Membre
geniemalien 4
4 années 6 mois plus tôt
Vous savez Docteur ou El Hadj au lieu de fanfaronnades pour faire le bonheur du peuple et du mali, vous avez, pour preserver votre poche et un clan, mis 55 maliens au chomage(projet de fer de balé) et une perte pour l’etat malien de combien de milliards de francs et surtout en phase final 11400 emplois directs. Maintenant pour sauver votre tete vous voulez avoir 5% de voix comme monnaie avec le potenciel gagnant. je vous rassure tout de suite on attend, juste le depart de votre mentor pour vous foutre en taule pour bien de dossiers que vous savez et qui se trouve à la justice en attendant le 8 juin. pour le peu de sous qui vous reste vous pourrez prendre la tangente car vous n’echapperez aucunement. Bittar vaut 10000 fois mieux que vous car au moins lui il a gerer deux institutions et creer une entreprise qui marche. vous n’avez gerer qu’un ministere pdt 3 ans cous y avez installé la cooruption et la gabegie comme regle ne t’en fais pas les documents sortiront au bon moment Bandit de col blanc vous savez tres bien que vous ne pouvez manipuler qu’ATT vu son niveau intellectuel sinon vous… Lire la suite »
wpDiscuz