CHRONIQUE DE MAMANE: Le nord descend au sud

2
Mamane. ©RFI
Mamane. ©RFI

La République Très Très Démocratique du Gondwana est ainsi faite qu’on ne s’y ennuie jamais, pas une seconde sans rebondissement ou nouveauté tombée d’un ciel clair et limpide. Aujourd’hui, la Très Très Démocratique République fait ce qu’elle sait faire le mieux : être la Très Très Démocratique République, « number one » dans la sémantique politique, « numero uno » dans l’innovation à la Une de l’actualité…

 

Par rfi.fr

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Mahamane qui aime se foutre de la gueule de l’Afrique. Tu es et reste le clown de l’occident.

  2. INCH ALLAH le Nord viendra jusqu’au palais Présidentiel aussi !

    Notre beau pays que nous ne cessons de qualifier de pays béni de Dieu montre pour autant tous les signes extérieurs de la malédiction. Malédiction parce que l’expérience des uns ne sert pas les autres.

    La junte qui a perpétré un putsch au moment où l’intérêt supérieur de la Nation était plus que jamais menacé croyait pouvoir laisser le Nord descendre aux Enfers et gérer sa nouvelle vie de fêtard à KATI. Le résultat on la cconnaît, mais eux étaient des drogués qui n’ont aucune qualité de gouvernant et leurs soutiens étaient pour la plupart des des psychopathes.

    IBK aussi qui a occupé plus de postes de responsabilité que n’importe quel Malien croit pouvoir gérer son seul Fauteuil et laisser le pays brûler….

    Depuis que ce régime est sur place, on dirait que le problème du pays et de son armée n’est pas encore connu. ❗ ❗

    Si en Janvier 2013 SERVAL nous a sauvé in-extremis, c’est que l’ennemi était identifié et ne se cachait pas.

Comments are closed.