Chronique du vendredi : Le Mali est sur nos lèvres, pas dans nos cœurs

82 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Techniquement, le gouvernement de large ouverture  est là. Il a pris plus de temps que prévu et il a fallu sortir des délais de la Cedeao. Ce ne pouvait être un grand deal ni pour Dioncounda Traoré ni pour les chefs d’Etat de la sous-région. Pour eux tous, c’était d’abord la stabilité du Mali qui comptait parce que  hautement inflammable depuis janvier, notre pays peut autant imploser que faire exploser le voisinage et au-delà.

Le Grand Frère, Adam Thiam

Par son président de commission, la Cedeao a pris acte de la formation du gouvernement et s’il ne l’a pas désavoué, il ne l’a pas adoubé. Le communiqué très laconique à son sujet exhorte juste l’attelage à se mettre incessamment au travail. Les autres parties n’ont pas encore été entendues et nul doute qu’elles le seront. Il s’agit des Nations unies, de l’Union africaine, de l’Union Européenne, de l’administration Obama, entre autres, qui avaient le plus pressé pour un gouvernement plus consensuel et plus représentatif des forces vives.

L’attelage formé a tenu son premier conseil de cabinet jeudi avec  trente deux membres dont le dernier en attendant peut-être le prochain a été nommé hier. Une équipe plus resserrée était-elle possible ? Elle était non seulement possible et souhaitable. Pour l’efficience d’abord au nom de laquelle il a été évité d’alourdir les objectifs de la transition. Et pour l’économie ensuite le pays tirant la langue justement en raison de la suspension de l’aide internationale et la fierté ne pouvant être le paiement à temps échu des salaires pour moins de cent mille fonctionnaires mais le retour d’une dynamique de développement encore très dépendante de l’extérieur. C’est pourtant une arche de Noé qu’il y eut à la place de l’équipe de rédemption dont a besoin tout pays grabataire. Peu importe les explications, la preuve est faite que le Mali est beaucoup sur nos lèvres mais très peu dans nos cœurs.

Face à un paysannat  en sueur, à des opérateurs économiques qui se plient en quatre pour approvisionner le pays, puis de payer les taxes qui sont la principale source de nos revenus en ce moment, et face à des amis sincères désireux de nous tendre la perche, l’austérité devait être la norme. Elle ne se mesure pas à la renonciation au salaire ministériel mais à chaque économie possible pour améliorer les conditions de vie des troupes. Parce qu’au fond, le 22 mars livre également et surtout la chronique du soldat insurgé contre ce que la nation lui offre en retour de ce qu’elle lui donne. On ne doit pas l’oublier et le diluer dans le procès manichéiste des  périodes de crises. On ne doit surtout pas oublier, une fois les passions apaisées, qu’autant que sur de bonnes élections, sur des institutions solides et des citoyens informés pas intoxiqués,  la démocratie repose sur une armée républicaine. Aux Usa, en Birmanie comme ici.

Or la République ne doit pas être sur nos lèvres mais dans nos cœurs. A cet égard, l’un des plus grands défis de la transition sera de ne pas achever le grand blessé qu’est désormais le Mali. Car si nous nous sommes plaints par le passé, nous démontrons depuis quelques jours que nous pouvons aller encore plus bas. Nous pouvons nommer six ministres avec le même patronyme. Nous pouvons laisser penser que la morale publique et la compétence sont les derniers de nos soucis. Nous pouvons même tuer ce qui nous reste de normes administratives et de décence politique. Au profit de la fuite en avant et de la démesure. Le Mali est sur nos lèvres mais pas dans nos cœurs. Et on le verra bientôt avec toutes les décompositions attendues : la Copam, le Fdr, la Csm, les partis et toutes les institutions.

Adam Thiam

 
SOURCE:  du   24 août 2012.    

82 Réactions à Chronique du vendredi : Le Mali est sur nos lèvres, pas dans nos cœurs

  1. dahico

    Moi, j’apprecie cet article a juste titre.Un article revocateur et qui vraiment la racine du probleme malien. En toute sincerite le MALI EST SUR LES LEVRES DEGOULINENTES de pas mal d’apatrides et non dans leurs COEURS. Comment pouvons-nous comprendre qu’il pouvait avoir plus de 800 CV pour devenir ministre si ce n’est pas penser a soi-meme rien qu’a soi-meme? Helas!!! Le pays est coupe en deux donc songe aux citoyens qui sont pris en otage dans le septentrion. Ils faisaient de nomminations arbitraires et meme des repris de justice sans moralite ni dignite etaient nommes dans l’ancien regime et personne ne disait mot. Maintenant nous entendons des bourdonnements partout parcequ’ils n’ont pas ete retenus.

  2. Komotigui

    Thiam ,tu es entrain de tomber bas.Ne tombe pas dans le pessimisme !

  3. monsieur Thiam merci de cette maniére claire et sans ambiguité de demontrer que c’est qui nous manque réellement est plus l’amour pour notre Pays qu’est le Mali que tour de passe passe .il est certain que le gouvernement est trop dans la situation actuelle du pays mais puisque se fait il faudra qu’il reussisse .j’appal la nation Malienne à se réveiller car jusqu’au la nation n’est pas réveiller sinon la situation est moins dificile qu’elle ne parait

  4. Bravo M THIAM pour cet execellent article. Helas ! que faire M. THIAM pourque les maliens puissent comprendre la patrie , le pays. Encore Merci M THIAN comme quelqu’un l’a dit comment ouvrir les yeux d’un aveugle.

  5. ivoirien

    même les yéréwoloton mali est sur leur lèvres aussi ??!! :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

  6. Bandes d’ignorants et de naïfs! Vous nous avez fait perdre notre temps en croyant aux voeux pieux de la »Communauté internationale » sur la nécessité de mettre en place un Gouvernement d’Union Nationale au Mali. Ces gens ne nous ont jamais aimés. l’homme blanc fait son calcul et les suivistes négros ne font que les obéir aveuglement. Pourquoi se plaint-on aujourd’hui d’un gouvernement de 31+++++++minitres. Ne pourrions-nous pas tout simplement nous contenter de ceux qui étaient déjà en place et qui sont aussi des maliens comme nous?
    Continuez à criez et à dénoncer; le temps ne va jamais s’arrêter et c’est nous qui ramasserons toujours les peaux cassées.
    A bon entendeur, salut!

    • Bonjour Diakité et merci pour ta vision juste.En ce qui concerne depuis cette histoire de gouvernement d’union nationale imposé par la communauté internationale avec l’aide de certains apatrides,j’ai su ce jour que nous allons droit au mur avec la complicité de nos ennemis intérieurs qu’extérieurs car je sais que l’Africain a la mémoire courte mais qui avait formé le premier gouvernement de CMD avec les pleins pouvoirs?Comme hier je me souviens que c’est la CEDEAO et même certains présidents qui composent cette CEDEAO ont même du zèle en plaçant certains de leurs hommes comme ministres.Même pas 3 mois après,ces mêmes de la communauté internationale se dédient en nous disant que non non non,ce gouvernement 1 de CMD n’est pas représentatif et il faut un gouvernement d’union nationale et il faut faire vite sinon nous allons vous sanctionner,exactement lorsqu’on met un pays sous tutelle.
      Mais c’est quoi un gouvernement d’union nationale?Je ne suis pas intellectuel mais c’est un gouvernement où il y a du tout,à savoir les tout partis politiques,les ethnies,la société civile etc…alors il n’y aura pas à crier scandale si nous trouvons avec 200 ministres.
      Pour ma part,on aurait dû procéder autrement si nous étions intelligents et consciencieux en créant un gouvernement très resserré même pas 15 membres parceque nous sommes en situation de guerre et avec des hommes de conviction pour aller au front pour la libération totale du pays.
      Après quand le pays sera totalement libéré,nous pouvons maintenant nous mettre à respirer avec un autre gouvernement qui sera d’union nationale avec pour job principal l’organisation des futurs élections et cela passe par le recensement de la population et la confection d’un fichier électoral biométrique mais voilà qu’on met les charrues avant les boeufs avec ce machin de gouvernement d’union nationale où on a des personnes qui n’ont pas les mêmes sensibilités politiques ni les mêmes approches et même là d’autres expriment leur mécontentement de pas faire partie de ce gouvernement déjà pléthorique.Comment voulez-vous que ça quand ce sont les intérêts individuels qui priment sur les intérêts nationaux du pays?
      En conclusion,nous Maliens nous avons une grande part de responsablités mais reconnaissons aussi la communauté internationale ne vous veut pas du bien.Les autorités dû rejeter cette histoire de gouvernement fourre-tout qui court à l’échec.Dommage

    • asterix

      Diakité ,je suis certain maintenant que tu es un vrai malien : chaque mer.de qui vous arrive c’est toujours de la faute des autres !!!!

      • Le Malien

        Il faut bien lire il ne dit pas la faute aux autres seulement. Merci Diakite Mafi pour votre bonne refexion. J’ai ecoute THIAM sur Africable et lire sont article je trouve que ce Mr Thiam aussi n;est pas un journaliste neutre ( Il defend un cote pas l’ensemnble du Mali). Il commence a resembler beaucoup a Tiegoune Boubeye Maiga. Je trouve que c’est grave car je le trouvais l’un des rares journalistes Intellectuel qui a des ecris sur Maliweb.

  7. Merci et bonjour THIAM

    Rien que pour le titre, je te tire mon chapeau. A vrai dire le problème du mali n’est pas dans nos coeurs. Nous pensons plutot à nos gros ventres et aux promotions qui grâce à ce problème malien d’autres auront des postes juteux. Ces nommés du gouvernement nouveau n’ont pas le problème malien dans leurs coeurs. C’EST VRAIMENT DOMMAGE »
    Pendant que la population du nord subit un calvaire, d’autres ne pensent à bamako qu’à des promotions. Donc qu’ils laissent les rebelles venir juqu’à Bamako et on verra. BRAVO THIAM tu es bon que ALLAH TE BENISSE

  8. asterix

    Bravo Thiam pour cet excellent article pleinde justesse . Mais comment ouvrir les yeux d’un aveugle ? Malheureusement Thiam ,tu n’es pas Jésus et tu ne fais pas de miracles :!: :!:

    • Mais finallement vous les journalistes on ne vous comprend plus.Je pense qu’il est temps de vehiculer la bonne information au lieu de jetter de l’huile sur du feu.Ton anayse me fait croire qu’il n’ya pas eu d’avancer malgré le retour du président,la mise en place du gouverment d’union,l’apaisement du climat social a Bamako.Donc vraiment laissons les verbillages de coté et préservons les acquits minime soit-ils et proposons concrètement les solutions à l’expertses du gouvernement tout en rassurant le peuple et l’opinion internationale que le Mali est sur la bonne voie.Sinons au pire des cas même vous les pessimistes ne seront pas épargnés.Certes tout n’est exempte de critique mais force est de reconnaître que la population Malienne dans sa majorité a fait montre de preuve de maturité et de dicernement dans les prises de positions dans le seul intérêt de la sauvegarde de la republique et du tissus social.Sur ceux dit nous concrètement quel ta solution par rapport à la situation qui prévaut?

  9. Toufan

    Malheureusement pour le malien d’aujourhui, le Mali s’arrête à sa porte!!!

  10. pauvre mali hé oui( fanta dusuba )tu vas tensortire avec un dictateur CMD qui vie dans la planet mars ,att ta jamai dit que la payer des malien venais de la libye ,sil te play pose toi la qestion dout vien l’argent que le Pm CMD SINVANTE de pouvoire payer les fonctionaire a til trouve la caise vide ou ses la NASA qui la donne ou si ses l’argent du coton et le mile ou les mine d’or qui a payer ,tu demende au mali de mettre les puissent hort jeux et de dire merde a ses amis qui l ons accompagne pendant ses 53ans ingra ses sûre que tu vien de la planet venus tu doit être un estra terreste la vie du monde terreste vous echape retourne dans votre monde et sil vous noublie pas les autre ,vous nous pourisse lavironnement,ses acause de vous que les 2/3 du mali est avec les marsiens

  11. yatabaré

    UNE TRISTE VÉRITÉ MAIS IL LE FAUT

    On ne gagne pas une guerre avec des armes, mais avec des hommes… Général Mc ARTHUR de l’armée Armée Américaine.

    Cette histoire de « IL N’YA PAS D’ARMES » c’est des salades, écoutez tous:
    C’est vrais que nous ne sommes pas une grande puissance militaire…mais
    la seule partie du nord où l’armée a eu de serieux problemes d’approvisionnement c’était à kidal plus précisément dans la commune d’Aguelhock…un problème de communication qui a amené nos troupes vers l’échec: RECIT:
    Les troupes d’Aguelhock avaient demandé des soutiens après des heures de confrontations, la tache a été confiée a deux goupes: celui du Col Gamou qui se trouvait à l’extrême nord et à un 2è qui siégeait a Gao dont faisait parti mon propre grand frère: Donc le premier arrivé devait sauver la mise… remarquer la négligence du malien:
    Goumou prenait tout son temps en se disant que la troupe de Gao va arriver leur prêter main forte tandis que le groupe de gao se disait la même chose de Gamou et de ses éléments en prenant eux aussi leur temps me disait mon frère, Pour chaque petite panne d’engins la troupe campait à ce endroit pour réparer et passait la nuit labas(en espérant ne pas avoir a se battre) en mangeant toute la bouffe qu’ils étaient supposés apporter aux éléments d’Aguelhock en grande difficulté depuis maintenant 2jours, dans leur tête gamou va arriver plus vite pour aider. SAUF que quand ils sont arrivés a Aguelhock, disait mon frère, c’était déjà le carnage Ils s’en voulaient tous d’avoir pris autant de temps.

    MAIS IL N’Y AVAIT AUCAUN PROBLEME DE BOUFF OU D’ARMES A TOMBOUCTOU OU À GAO qui détient l’un des plus grands, et plus équipés camps militaires du pays.
    Quand les éléments de gao et tombouctou ont appris ce qui s’est passer à aguelhock ils ont tout simplement pris la fuite(en justifiant leur fuite par des théories de complot: ATT travaille avec les rebelles, il a appellé un chef rebelle au telephone, il di de tuer tous les militaires maliens et qu’il ne leur a pas donner d’armes) sauf quelque uns à gao, Nianfounké.. qui ont un peu résisté avant de fuir aussi.
    Contrairement aux quelques rares hommes qui se sont battu dignement, c’est ces fuyards qui n’ont même pas eu besoin de tirer une balle qui sont venu circuler des rumeurs sans fondements pour justifier leur fuite et renverser le gouvernement qui n’était pas exemplaire mais qui était quand même plus à mesure de trouver une solution à la crise.
    Oui l’armée a été infiltré, il y avait beaucoup de problèmes comme dans toutes les armées et dans toutes les guerres du monde , mais si vous les militaires vous fuyez, quand est il pour nous autres pauvres civils qui comptent sur vous et grâce à qui vous êtes payés chaque mois?
    A cause de vous on se retrouve dans une crise sans qui va de mal en pis.
    Retournez SVP dans vos casernes en attendant qu’on trouve une solution(à voir avec ou sans vous) à ce trou béant que vous avez crée

    • Les habitants des regions occupees savaient que l armee ne s etait battue a gao et a tombouctou et que la plupart traversait le fleuve de nuit pour fuir gao en particulier,le manque d armes etait une legende

  12. tiefari

    le problème du mali n’est ni les politiciens ni les militaires!
    le problème du mali s’appelle analphabétisme, aigreur, égoïsme, rancoeur
    le problème du mali c’est l’examen de boucouni
    le problème du mali c’est ne pas voir l’autre réussir
    quel dommage !!!
    merci Thiam pour cette vérité qui crève l’oeil à celui qui veut voir entendre ou comprendre quelque chose

  13. Toure

    le régime ATT nous faisait croire que c’est Kadhafi qui payait nos salaires à chaque fois le tresor était coincé, et après le coup du 22Mars, on nous a fait croire qu’il n y aura pas de salaire si les bailleurs ne retournent pas(d’après le FDR), maintenant que le gouvernement CMD a montré au monde entier que tous ses HOBA HOBA n’étaient que de la propagande, on ne veut pas lui reconnaitre ce mérite

    • babaduhon

      Combien sont ils ceux qui recoivent leurs salaires du gouvernement? Et le mali fait combien d’habitants? Tire la conclusion apres.

    • Mais c’est comme ça ATT et les autres chefs d’Etat de la sous région faisait.Ils partent pleurnicher chez Kadhafi comme quoi ils arrivent pas à payer les salaires mais en réalité c’est pour leur poche.C’est la même façon avec ces faux bailleurs de fond puisque c’est pas du gratos.
      Nous pouvons nous en sortir nous-mêmes sans l’aide de personne pour vivre mais nous avons des dirigeants marionnettes qui ne sont pas à la hauteur.
      Cuba ne connait pas ce que c’est un partenaire financier puisqu’il est sous blocus depuis 1956 si je ne me trompe pas mais les Cubains sont mieux que nous puisqu’ils nous envoient même leurs médecins,infirmiers,ingénieurs etc….dans nos Etats pour nous soulager

  14. Toure

    heey thiam tu nous decois carrement avec ton orgueil mal placé qui te pousse à etre contre le PM, tous les journalistes sont corrompus au mali

    • sil te play dit ho thiam tu me desoi ,tu ne represente pas tout les malien , ton PM CMD est un nul hé mon frére la verite fait mal au menteur vendeur dilusion

  15. tapalapa

    Il faut que nous les africains comprenions que notre destin est dans nos mains. On ne doit pas attendre qu’un Obama, ONU, UA, CEDEAO ou n’importe quoi, valide nos gouvernements pour nous mettre au travail. Eux ils n’attendent pas ça de nous, jamais. Soyons nous mêmes. Seul le peuple doit avoir le dernier mot à savoir s’il veut être dirigé par tel ou tel. Le reste c’est de l’hypocrisie.

  16. Dra

    Soit c’est l’arrogance des faibles: On est au bord d’un gouffre sans précédent economiquement parlant, mais image oblige, et alors que la moitié du pays est occupée par l’ennemi est une urgence vitale, nous on s’offre le luxe d’un gouvernement de 34 ministres, et on s’offe même au passage un ministère des affaires religieuses (ne rions pas!…) et mieux, un ministre des …langues nationales !

    Ca au moins, ça montre le vrai sens des priorités du gros lard de segou, sa nullité totale, et son inconscience! Le pays est en crise, le pays est exangue, mais au diable l’avarice! l’autre abruti part nous offre 34 ministères!

    • Ce n est pas fini,CMD n a qu un souci caser ses amis , apres le ministere des langues,il reste le ministere des traditions.Le coup d etat a ete benefique pour lui.

      • Mais ce que tu refuses de voir,est ce que c’est CMD qui a demandé un gouvernement d’union nationale?La réponse est bien sûr NON puisque c’est cette même communauté internationale que vous louez tout le temps.Donc à sa place,tu aurais formé ton gouvernement dit d’union nationale de combien de personnes?
        Moi à la place de CMD,je ne serai pas loin d’un gouvernement de 300 ministres alors ne vous plaignez pas qu’il en soit à 32 ou 33 ministres puisque chacun cherche à manger.
        Le problème n’est pas CMD mais cette fumeuse communauté internationale mais en même temps à sa place,j’aurai démissionné parceque pour un gouvernement de combat,on n’a pas besoin d’un gouvernement élargi de plus de 30 ministres qui viennent de différents partis.Ca va être le bordel,je vous l’assure

  17. Meme ces soldats que tu semble plaindre Mr. Thiam n’ont pas le Mali dans le coeurs. Et pourtant chaque matin et chaque soir, devant ce que represente le pays, ils jurent la main sur le coeur de le defendre. Que font-ils pour ceux qu’ils ont abandonne au Nord? Rien.
    Au debut, c’etait, ils ne nous donnent pas les armes, puis, c’est on a pas d’armes et ensuite c’est on a seulement besoin de de logistique et de soutien aerien.
    BRD de MRD quand est ce qu’on va faire comprendre aux fuyards qu’ils veuvent du « nisonko » des ces paysans, commercant, menusiers, boutiquiers et touts les banabanas et de tous ces annonymes qu’ils ont laisse derriere eux ou ont jete l’opprobe sur en fuyant devant l’ennemi.
    SI VOUS NE VOULLEZ PAS ALLER FAIRE VOTRE BOULOT, RENDEZ GORGE TOUS LES SALIRES QUE VOUS AVEZ EU POUR CE FAIRE. Car c’est non seulement la sueur du berger de Tonka, mais aussi le sang du paysan de Pensoba.

  18. tienimango

    gramd merci thiam malheureusement les maliens n,aiment pas ceux qui disent la verite…

  19. Gambie

    C’est desolant que l’on en soit là après « 50 ans » d’indépendance. Si l’armée et les politiques sont fières ou orgueilleux, il se battrait pour recouvrer les 2/3 du territoire national au lieu de se partager des postes ministériels, et Dieu sait quoi d’autres. Malheur à tout responsable de cette situation, sachant que nos familles et amis portent la croix à Tombouctou, Gao, Kidal et même dans des camps de refugiés! Le bon Dieu ne laissera certainement pas tout ceci impuni.
    Quelle honte! Ecouter ceci pour ceux qui tiennent à entendre un langage de vérité: http://www.youtube.com/watch?v=Rn67xaLPCBM .
    Best regards.
    Gambie

  20. Adam Thiam reste un aigri, puisque ses alliés du M n la sont en debandade. ton article, il est bien, puisque ça convainc des naïfs

    • MALIEN, SI TU N’AS RIEN DIRE BARE TOI. QU’EST CE QUE TU AS APPORTÉ POUR PROUVER LE CONTRAIRE DE CE ADAM THIAM A DIT? RIEN, SI CE N’EST RESTER DERIÈRE TN PETIT ECRAN ET SORTIR ÇA :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
      PUISQUE TU N’A DIRE JE TE FAIS ÇA :lol: :lol: :lol: :lol:

  21. Personne n’aime le Mali parmi ces politiciens. Si on sait bien que le salaire d’un ministre malien ne depasse pas 350 000F CFA, et on le sait bien qu’etre ministre c’est renoncer à tout et travailler comme un saint qui ne pense qu’à l’avenir.

    Ces gens n’aiment que leur poches. Sinon pourquoi 800CV pour devenir ministre? Parce que le job de ministre est bien payant, :mrgreen: :mrgreen: sorry, pardon! :lol: :lol: :lol: on se paye bien. Je dirai on établi son propre bulletin de salaire avec un chiffre avec des zero à l’infini. Exemple, moi ministre, mon salaire est 350 000F, je me tapperai 350 000 000 000 000…..F CFA jusqu’à l’infini :lol: :lol:
    Et ils veulent que le Mali avance avec cet ancre de plomb attaché à son gouvernail

    • Mais toi BAMA SABA, moi qui ai lu l’article de Adam THIAM n’a rien compris dans ce que tu veux dire… Arrêtes d’être brouillon et fourni un petit effort intellectuel pour donner ton point de vu dans ce qui se dit,biensur, si capacité tu en as. C’est un conseil pour toi et tous ceux font comme toi. Se contenter de lire uniquement les interventions de quelque citoyens de MALIWEB et bondir après ne contribue en rien.

  22. blo

    Le Président l’a bien dit : les maliens et la communauté internationale n’attendent de ce gouvernement que deux choses :
    1. la libération du Nord : DEPUIS 5 MOIS MAINTENANT, le CNDERRIERE empêche le gouvernement de CMD à solliciter l’arrivée des troupes de la CEDEAO, continue à se barricader à Bamako, abandonne les nordistes à leur malheureux sort et compromettant la sécurité sous-régionale et internationale, arrêtant du coup tout processus de développement au Mali. EN CLAIR, L’ARMEE MALIENNE NE LIBERE PAS LE NORD ET EMPECHE D’AUTRES A LE FAIRE. Dans cette optique, elle utilise une rhétorique bien huilée : l’absence d’appui aérien, de moyens adéquats, de formation, l’orgueil (ne serait-ce pas plutôt de la couardise ?). La CEDEAO est face à un dilemme : i) puisque le mendiant de la famille pose des conditions pour être servi, autant l’abandonner à son sort IRRESPONSABLE en essayant de sécuriser au mieux les pays voisins ; ii) continuer à le menacer pour qu’il accepte les conditions de la CEDEAO, en vue d’une solution internationale qui d’ailleurs ne peut en aucun cas exclure l’armée malienne. Alors le nouveau gouvernement de CMD a intérêt à fournir le plus rapidement possible, au plus tard dans les semaines à venir, une nouvelle feuille de route sécuritaire précise, immédiatement applicable (qui fait quoi, quand, où, comment, pourquoi et avec quels moyens), avec la mise en place d’un système PERENNE DE BRIGADIERS HOMMES ET FEMMES SUPERVISES PAR L’ARMEE DANS TOUS LES VILLAGES ET VILLES DE LA LIGNE DE FRONT, DE KAYES A GAO, car l’histoire contemporaine et passée nous apprend que les bandits armés reviennent toujours, leur nouvelle tactique étant le harcèlement d’habitats épars et la fuite devant une armée compacte qui ne peut s’offrir le luxe de se disperser. Sinon, les nouveaux ministres n’auront d’autre choix que d’aller en grève, démissionner ou demander à leurs PARTIS, A LA SOCIETE CIVILE ET A LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE d’imposer une solution aux militaires qui ne veulent pas justifier leur salaire.
    2. l’organisation d’élections présidentielles et législatives à partir d’un fichier biométrique : à ce niveau aussi, il faut une feuille de route précise qui sollicite les bailleurs de fonds pour commencer dès les semaines à venir, la finalisation du fichier biométrique déjà existante, au Sud Mali et dans les pays voisins en attendant la libération du Nord. Ce processus pourra durer 2 ans au besoin en prolongeant les mandats de tous les acteurs, l’important étant d’organiser des élections libres et transparentes…

    • babaduhon

      J’aime votre anlyse mon cher,et j’ajouterai que le probleme du mali c’est l’armee malienne ou du moins une grande partie de l’armee malienne ,les maliens le sauront bientot mais d’une maniere tragique.

      • fatim

        Babaduhon, autant que toi, j’apprécie à sa juste valeur l’analyse de blo… Je ne voulais pas le croire mais tout devient clair dans ma tête et dans celles des maliens, C’est évident: CE SANOGO NOUS A FOUTU DANS UNE MERDE DONT ON VA SE SOUVENIR PENDANT PLUSIEURS DECENNIES (enfin si cette crise ne nous emporte pas tous dans peu de temps biensur):
        1: à commencer par le putsch, ils nous disent qu’on leur donne pas d’armes, après qu’il y’a pas d’armes ou que les armes n’étaient pas fonctionnelles parce que le gouvernement d’ATT aurait détourner l’argent pour les entretiens…1 SEULE QUESTION: Comment ATT pouvait détourner cet argent sans la complicité de ces même militaires?
        2: Ces gens aspirent tout simplement à s’imposer dans la politique et dans l’administration du pays quoi que ça en coûte aux maliens…
        ILS REFUSENT la venue des troupes de la CEDAO par peur de ne plus pouvoir s’imposer dans la gestion du pouvoir c’est tout.

        • yatabaré

          Ma soeur je vais devoir te faire part d’une triste vérité mais il le faut:

          On ne gagne pas une guerre avec des armes, mais avec des hommes… Général Mc ARTHUR de l’armée Armée Américaine.

          Cette histoire de « IL N’YA PAS D’ARMES » c’est des salades, écoutez tous:
          C’est vrais que nous ne sommes pas une grande puissance militaire…mais
          la seule partie du nord où l’armée a eu de serieux problemes d’approvisionnement c’était à kidal plus précisément dans la commune d’Aguelhock…un problème de communication qui a amené nos troupes vers l’échec: RECIT:
          Les troupes d’Aguelhock avaient demandé des soutiens après des heures de confrontations, la tache a été confiée a deux goupes: celui du Col Gamou qui se trouvait à l’extrême nord et à un 2è qui siégeait a Gao dont faisait parti mon propre grand frère: Donc le premier arrivé devait sauver la mise… remarquer la négligence du malien:
          Goumou prenait tout son temps en se disant que la troupe de Gao va arriver leur prêter main forte tandis que le groupe de gao se disait la même chose de Gamou et de ses éléments en prenant eux aussi leur temps me disait mon frère, Pour chaque petite panne d’engins la troupe campait à ce endroit pour réparer et passait la nuit labas(en espérant ne pas avoir a se battre) en mangeant toute la bouffe qu’ils étaient supposés apporter aux éléments d’Aguelhock en grande difficulté depuis maintenant 2jours, dans leur tête gamou va arriver plus vite pour aider. SAUF que quand ils sont arrivés a Aguelhock, disait mon frère, c’était déjà le carnage Ils s’en voulaient tous d’avoir pris autant de temps.

          MAIS IL N’Y AVAIT AUCAUN PROBLEME DE BOUFF OU D’ARMES A TOMBOUCTOU OU À GAO qui détient l’un des plus grands, et plus équipés camps militaires du pays.
          Quand les éléments de gao et tombouctou ont appris ce qui s’est passer à aguelhock ils ont tout simplement pris la fuite(en justifiant leur fuite par des théories de complot: ATT travaille avec les rebelles, il a appellé un chef rebelle au telephone, il di de tuer tous les militaires maliens et qu’il ne leur a pas donner d’armes) sauf quelque uns à gao, Nianfounké.. qui ont un peu résisté avant de fuir aussi.
          Contrairement aux quelques rares hommes qui se sont battu dignement, c’est ces fuyards qui n’ont même pas eu besoin de tirer une balle qui sont venu circuler des rumeurs sans fondements pour justifier leur fuite et renverser le gouvernement qui n’était pas exemplaire mais qui était quand même plus à mesure de trouver une solution à la crise.
          Oui l’armée a été infiltré, il y avait beaucoup de problèmes comme dans toutes les armées et dans toutes les guerres du monde , mais si vous les militaires vous fuyez, quand est il pour nous autres pauvres civils qui comptent sur vous et grâce à qui vous êtes payés chaque mois?
          A cause de vous on se retrouve dans une crise sans qui va de mal en pis.
          Retournez SVP dans vos casernes en attendant qu’on trouve une solution(à voir avec ou sans vous) à ce trou béant que vous avez crée

  23. merci Adam, continu de dire ce que tu penses. De toutes les façons, ça n’a jamais été un secret pour celui qui sait se servir de son cerveau. Aucun acte, minime soit il, n’a été posé par ce gouvernement pour la liberation du Nord.

  24. boni

    Au Mali il est temp qu’on separe la religion et la politique. Les religieux doivent etre interessé par la religion et non par la politique.

    Dans tout Pays, il faut craindre trois choses: les conflits religieux, les conflits ethniques et le conflits regionalistes.

    Que les autorités de la transition travaille pour éviter au Mali ces genres de conflits. Si elles ne font pas ça l’histoire les jugera

    Il faut faire attention, sinon le Mali va tomber dans l’intégrisme religieux

  25. cliclac

    :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: Tt ce que je sais ce titre (pas le contenu) vient d’un de mes posts :!: :!: :!: Ecoutez b1 en bambara la vidéo de maltraitance des rouges NI SARA MALIKO LA FOU Y TA. Qd j’ai écouté ça j’ai eu de la chair de poule :evil: :evil: A la circulation, chacun fait à sa tête, dans les buro chacun travaille à son rythme, A l’école on donne les notes à son humeur ou à son coeur. Les griots chantent les louanges à la tête du diatigui. Mais ds les causerie on dit tjrs MALIBA :-P :-P :-P En clair tt est fait comme si ocun texte ne réagi ce pays.

  26. MONSIEUR thiam toi aussi tu porte PAS le mali DANS TON ker mais sur le bous de tes lèvres
    et tu dit l UE ET USA on pas reagire encore pour le gouvernement qui a été mis en place mais ct pas ce gent la qui nous on mi dans ce situation la
    ci la cedao ne veux pas aide le mali aujourd’hui après avoirs faire ce que il nous demande
    que il nous laisse tranquille
    touts bon patriote dois aide ce gouvernement la a récupéré le nord et le temps de la politique viendras après tros ct tros
    LES JOURNALISME ARRÊTE UN PEUT

  27. Chacun peut faire son petit commentaire, c’est normal. Adam THIAM est tout simplement réaliste. Le journaliste ou simplement le Malien comme Adam Thiam se fait rare et dans son corps, dans son coeur et dans son esprit. Hélas…très regrettable

  28. NALOMA

    Ce article merite d’être lu à la television nationale.Eh ! dit moi Dicko a t’il relevé Baba DAGA

    • Bjr chérs compatriotes a lire Le grand frére chaque vendredi il nous donne des thémes a discuter;Malheuresement d’aucun pense que il n’est pas objective d’autre le contraire.Le MALI avance et les Maliens reculent intelèctuelement surtout sa classe dirigeante.

  29. KSI

    Je salue votre esprit d’analyse et votre objectivité Monsieur Thiam. Cela dit nous ne devons pas céder à la fatalité, je pense notamment aux commentaires qui vont dans ce sens. Cheik Modibo Diarra donne raison au fil du temps à ses détracteurs avec des comportements irresponsables :
    - Nomination de conseilleurs spéciaux avec rang de ministre à ces temps d’austérité ;
    - Comportement belliqueux contre l’organisation sous régionale ; et les organismes internationaux
    - Auto satisfaction pour le règlement des salaires des fonctionnaires en ignorant l’investissement et la majorité des maliens qui ne sont pas fonctionnaires de l’Etat et pour lesquels l’avenir s’assombrit de jour en jour.
    Nous avons le devoir de dénoncer et de contenir cette calamité.

  30. Seguka

    Ils portent le Mali sur leurs lèvres et non dans leur cœur: Vérifiable à 99%.
    Ils portent la vérité sur leurs lèvres et non dans leurs faits: Vérifiable à 99.99%
    Et malheureusement, c’est cela le Mali.
    C’est d’ailleurs pourquoi, je dis être contre les solutions à la Malienne car des compromis sur le faux, c’est l’irréalisme, c’est la non-objectivité….
    Le PM a été reconduit sur quelle base objective? je n’en vois aucune sauf pour une prétendue paix sociale….
    Les Ministres de la sécurité, de la défense pour quelle base objective? Aucune
    Un gouvernement de 31 ++++ membres sur quelle base objective? Aucune
    Soyons objectifs et seulement après le Mali sera…..

  31. Que reste t-il au Mali?Rien.Que reste t-il aux maliens?Encore rien.Nous n’avons plus rien à espérer,plus rien à attendre.De qui pouvait-on attendre et espérer quelque chose?De ceux-là qui pensent que leur heure est enfin venue?Ne me croyez pas(rien ne vous y oblige)mais constatez:le coup de grâce n’est plus qu’à un cil pour le Mali.Ne reprochez rien au sieur Thiam.Quand on fait moins bien que lui en termes d’analyse,on est journaleux.

  32. djougou

    Adam merci

  33. massakèdjougou

    Adam Qu’Allah te Bénis.C’est la première fois que je trouve satisfaction dans la lecture de maliweb. Ni le PM, ni les politiques, ni les chefs religieux, ni le peuple Mali dans ttes ses composantes n’aiment ce pays.l’un veut rehabilité Moussa le dictateur, l’autre veut faire la promotion du wahabisme ou est ce peuple coupable ???? endormi ? vendu ? enfin peut être….
    Les morts doivent se rejouir de leur mort.
    Mourir est préferable aujourd’hui que d’être un malien. L’espoir renaissant dans le trou noir s’est brisé.
    Adam Merci

  34. Balla

    Ho!!! Soyons réalistes il ne se passera rien pourquoi doit on toujours voir le malheur. On reclame un gouvernement d’union nationale, on le met en place et nous met dans la pure metaphysique. Adam je t’ai souvent suivi mais là tu es à coté. Laissons le temps au temps et le Mali s’ensortira. On avait tout predit sur le sor du Mali. Mais Dieu merci la situation s’améliore. A force de sésavouer une certaine presse qui voit tout en mal pour le Mali. Monsieur THIAM est aussi tombé dans leur piège. Le Mali avance et les maliens savent aussi analyser les situations. Tout le monde n’a pas la plume mais il ya des intellectuels au Mali. Si on pouvait nous déssiner des shemas d’avancement pour le Nord cela est bien plus rentable que de tergiverser sur le gouvernement que seul les amateurs de scoop trouve comme ils le pensent. Ressaisissons nous.

  35. Malien

    M. Thiam, je crois que c’est une malédiction qui frappe le Mali, au point que les maliens ne peuvent même plus voir l’évidence. Quand les gens ne font que se battre pour des postes ministériels (y compris le Premier Ministre) alors que les 2/3 du pays sont sous occupation, c’est tout simplement lamentable.

  36. Binks

    Quelle belle analyse. On ne saurait mieux dire et dieu fasse que le Mali n’aie pas plus bas de part la faute de calculs bassement mercantiles. Car il s’agit juste de problème de prix de condiments pour des soit disant ministre sans foi ni loi, chacun voulant juste tirer la couverture à soit en trouvant le chemin de sucer le sang de ce pauvre pays exsangue. Que dire de CMD qui en est l’auteur? Quel est le plus que ces conseillers avec rang de ministre apporterait au pays? Si ce n’est faire allégeance à des gens qui ne portent pas le Mali dans leurs cœurs (ADO et Blaise pour ne pas les nommer en rapport avec les barbouzes SOW et TOURE) et faire quotidiennement leurs rapports à ceux – ci. L’histoire retiendra toutes les conséquences de cet attelage qui devient de plus en plus boiteux et saignant pour le MalI.

    • massakèdjougou

      ne rester pas dans le silence. Les acteurs de 91 sont tjrs la . Merci mon frere

    • koron douga

      De l’hypocrisie oui! A la limite on ne devrait même pas répondre à ce Monsieur, car chaque fois qu’il écrit c’est la voix de son maître Alpha qui est derrière.Voyez vous même objectivement ceci: » l’austérité devait être la norme. Elle ne se mesure pas à la renonciation au salaire ministériel ».Si ceci n’est pas « chercher la petite bête, c’est quoi d’après vous? Mais c’est dommage que C’est seulement aujourd’hui que notre grand griot de AOK amoureux du Mali trouve que les politiciens n’aiment pas leur pays. Disons les choses honnêtement;CMD et son équipe aiment le Mali et sont désintéressés contrairement à tous ces rapaces des équipes D’ATT et d’AOK. Ne pas le dire à haute et intelligible voix, c’est faire preuve de malhonnêteté intellectuelle et d’ingratitude doublée de mépris pour le peuple que nous sommes! « Dougou tigui kôrô » :lol: :lol: :lol: :lol:

  37. Observateur1

    20 Ans après la Somalie commence a s’en sortir pendant que le Mali s’engouffre.

  38. sambou

    Thiam.L’on ne peut pas avoir une chose et son contraire!Les maliens et la communauté internationale ont demandé l’ouverture pour faire rentrer ces « opposants » au gouvernement: c’est fait!Mais est-ce que la communauté internationale (CEDEAO)VA AGIR MÊME AVEC CETTE NOUVELLE DONNE?Pendant ce temps, notre peuple au nord est chaque jour humilié et martyrisé….J’espère que ce sera le dernier remaniement avant la liberation et les élections!JE CONFIRME QUE BEAUCOUP ONT PLUS LE MALI SUR LES LEVRES QUE DANS LEURS COEURS. :cry: :cry: :cry: :cry:

  39. Bouglass

    Article à saluer pour son objectivité et pour le courage et le patriotisme qu’on y a fait preuve.
    Plus de paroles volages que d’amour véridique pour le pays!! C’est la peinture réaliste du réel de ce pays; vite fait, on vilipende l’autre, on se chamaille quand on ne s’empoigne pas pour des futilités…et l’on oublie royalement le Mali.
    Pitoyable!

    • massakèdjougou

      Tu es Ange mon frere.
      les 2/3 du peuple maliens brulerons en enfer pour avoir trahi ce pays. Même les chefs religieux

  40. ettoi

    Merci Thiam
    Chacun est averti, espérons que ce mauvias présage ne se réalise pas:
    CAR, ON NE PEUT RIEN POUR UN GRABATAIRE QUI VEUT LUI MÊME LE DEMUERER!

  41. doucara

    Mr thiam n es qu un griot
    c’est bien lui qui chantait le nom d ATT ( le grand frère , le tonton)

    • massakèdjougou

      Un griot n’est pas un Diable car il y’a bcp de griots qui sont fière de l’être sans être un mendian.le jour de ta naissance c’est le griot qui fut le premier a prononcé ton nom.Et avant que tu ne soit né, le griot a rendu service a tes parents par devoir sans êtres esclave. Mon eduque bien ton enfant pr qu’il ne t’insultes pas. Adam vaut mieux toi

  42. byra

    Bonne analyse!!!! Ecoutez, des bandits peuvent pas venir s’attaquer a une vielle nation, tres vielle nation , deculotter son armee et pendant ce temps des gens a Bamako passent leur temps a vociferer comme ils ne sont pas dans le gouvernement. Maintenant tout le monde y est ou presque; alors liberer le pays. Sinon il n’ya plus d’excuse encore.Comment en est on arrive la si les gens aimaient vraiment ce pays? Chacun fait semblant. Comment une armee nationale, republicaine va detaler devant un groupuscule de bandits, soit- disant que celui-ci etait mieux equipe? Les soldats Vietnamiens avaient-ils detaler face a la puissance de feu Americaine? La puissance americaine n’a t-elle pas pliee face au courage et determination des pauvres Vietnamiens? Auourd’hui on chante partout, donnez-nous equipements, helicopters et on va liberer le pays. Mais en attendant cela, bouge toi un peu!! Et soit humble. Au lieu de cela,  » on est une vielle nation »,  » on est fier ».Tu es fier de quoi? On viole, pille, massacre, coupe des bras, dans les 2/3 de notre pays et toi tu continue de proclamer ta fierte sur tous les toits.
    Les gens n’aiment pas ce pays, mais plutot les avantages qu’ils peuvent en tirer et continuer a ce pavaner dans leurs gros boubous et jolies voitures dans les rues boueuses de Bamako et environts pour se faire voir.
    Mais des les 1ers coups de feu, ils sont a Dakar, Paris, Niamey…Mais Diouncounda aux 1eres heures chaudes avait trouve refuse a Niamey. Et des que la Cedeao a somme Sanogo de retablir l’ordre Constitutionnel,paff!! Il voit que son heure a sonne,saute dans l’avion presidentiel de Blaise et atterit a bamako. Quelle comedie!!!

  43. KMM

    Bonne analyse!

  44. babaduhon

    la seule chose qui permettra au Mali de sortir de la crise est de se conformer aux demandes de la communaute internationle:se debarasser d’abord des militaires,mais on voit le contraire,ce gouvernement a encore plus de militaires qu’avant.on ne fait pas des critiques pour rien,on n’est pas encore sur la voie pour sortir de cette crise.Les Maliens sont en train de se mentir,on ne va pas droit a une solution concrete.

  45. Lynx22

     » Et pour l’économie ensuite le pays tirant la langue justement en raison de la suspension de l’aide internationale et la fierté ne pouvant être le paiement à temps échu des salaires pour moins de cent mille fonctionnaires mais le retour d’une dynamique de développement encore très dépendante de l’extérieur. »Certes OUI mais que l’impact cette DETTE PUBLIQUE  » Oh l’AIDE PUBLIQUE » sur les conditions sociales :?:

    • Lynx22

      Certes OUI mais quel est l’impact de cette DETTE PUBLIQUE » Oh l’AIDE PUBLIQUE » sur les conditions sociales :?: :?: :?:

      1-Il est imperatif d’etablir le bilan de 20 ans d’endettement lourd :?: :?: :?:
      2-Situer les responsabilites…
      3-Definir ou redefinir nos priorites…
      J’ai eu le coeur meurtri quand j’ai vu les repportage sur les egouts de Bamako et l’etat vetuste des services de police et dire que nous vivions une paix relative pendant 20 ans….incroyable :!: :!: :!:
      :twisted: :twisted: :twisted:
       » Et on le verra bientôt avec toutes les décompositions attendues : la Copam, le Fdr, la Csm, les partis et toutes les institutions. »
      Mr Thiam,vous etes en retard,si j’ai bonne memoire en 2010 l’ex ministre des finances Bassari Toure attirait l’attention sur le faible taux d’application de la loi au Mali « Il ne depassait pas 10 %…. ».
      De quelle decomposition des institutions faites vous allusion ???
      Encore une fois ,il n’y a pas de solutions possibles sans identifier au prealable les CAUSES du PROBLEMES.
      :oops: :oops: :oops: :oops:

  46. neo

    Mr. Thiam,
    Vous etes un journaliste professionel et citoyen. Continuez a eduquer la masse pour quelle puisse se debarasser de ses enemis internes et restorer la dignite nationale. Si les familles de ces idiots corrompus vivaient et subissaient les violences physiques et emotionelles comme ceux du nord maintenant le pays serait en guerre pour eradiquer les terroristes mais a bko ils vivent leur vie avec des declarations sans action a suivre. Cest une honte nationale et une dereliction de responsabilite et une trahison du memoire de nos peres fondateurs. Lhistoire ne sera jamais clemante avec la classe corrompue dirigeante actuelle.

  47. lartiste

    C est un peu mieux mr thiam , il faut faire votre travail c est ce qu on attend de vous, nous informer merci

  48. muse

    Tu as tout dis tonton, plus rien a ajouter!

  49. Securité d'Etat

    ??? Que veut-il dire ici ? :roll:

  50. babaduhon

    j’aime ce peuple mais je n’aime pas ceux qui decident a la place de ce peuple,avant de dire que je n’aime pas ce peuple reflechi bien sur ce que je dis.
    le probleme du mali ce sont les fonctionaires,les politiciens et les porteurs d’uniformes.