Coup d’alarme : Durant le mois de juin la protection civile a ramassé 28 morts à Bamako

0

Si l’installation de la saison de pluie est source de nombreux sinistres, pour cette année l’on peut dire que les Bamakois ont pris une bonne dose de prudence. Au regard des statistiques sur les sorties des deux principales compagnies de la protection civile de Bamako, le nombre des cas de décès par  accident  a chuté d’une dizaine. Ainsi, il était de 38 au mois de mai contre 28 cas de morts  au mois écoulé.

En faisant la  comparaison entre les interventions de secourisme des deux compagnies de la Protection Civile de Bamako, à savoir celles de Dravela et de Sogoniko durant le mois de juin passé, l’on constate que les agents de la première ont bénéficié de plus de repos que ceux de la seconde.

Tenez, pour celle de Dravela, dans le registre des accidents de la circulation, on note 345 sorties pour porter secours à 524 personnes dont  08 morts et 516 blessés, pour la même période celle de Sokoniko a effectué 299 sorties pour  secourir  485 personnes dont 09 morts et 476 blessées. Pour d’autres natures de secourisme, Dravela maintient toujours la dragée haute avec 51 sorties pour porter secours à 48 personnes dont 02 morts et 46 blessées contre 32 sorties pour porter secours à 26 victimes dont 02 morts et 24 blessés de la part de la 2ème compagnie de Sogoniko. Le même constat se vérifie aussi en matière d’alertes d’incendies .En effet, si Dravela durant tout le mois de juin n’a été alerté d’aucun cas d’incendie, Sogoniko a mis les alarmes en marche 14 fois. Aussi, la compagnie du centre ville n’a  secouru aucune personne tombée dans les puits encore moins de noyade, contrairement à l’autre qui a repêché 03 personnes des puits dont 2 morts  1 blessée et une autre morte de noyade au fleuve Niger. Pour ce qui concerne les opérations diverses, il est bon de noter que la compagnie de Dravela  est sortie 7 fois pour cas de blessure, tant dis que celle de Sogoniko pour toutes les 4 opérations du genre a ramassé des cadavres.

Pour ce qui concerne les services de représentations (funérailles, autres événements pour lesquels ils ont pris part) les statistiques laissent apparaître 15 sorties pour la compagnie de Dravela contre seulement 9 pour la deuxième compagnie.

En matière de fausse alerte, les soldats du feu de Dravela durant le mois de juin écoulé ont été bluffés 3 fois, tant dis que ceux de Sogoniko se sont déplacés futilement 6 fois.

 En définitif, la première compagnie de la protection civile  de Dravela,  a, pendant le mois de Juin 2011, porté secours à 579 personnes contre 557 pour le mois précédent, enregistré 569 blessées contre 547 en mai et conduit à la morgue 10 décédés comme toujours en mai.

Là, le constat est que le tableau des morts n’a pas connu de changement contrairement à celui des blessés qui a relativement baissé.

Quant à la deuxième compagnie de la Protection Civile, elle a enregistré dans son registre, 522 sorties contre 634 le mois dernier, 18 cas de décès contre 28 le mois d’avant et 504 blessés contre 603 durant le mois de mai 2011.

ADAM TOUMANY SISSOKO

 

PARTAGER