De quoi je me mêle : Tas d’urgences contre Etat d’urgence!

16 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Le Grand Frere Thiam

-          Sur une moto toute seule à 22 h ? Vous ne savez pas Mademiselle qu’on est en Etat d’urgence ?

-          Madame, pas mademoiselle. D’ailleurs,  le terme de mademoiselle n’est plus politiquement correct. Une femme, c’est Madame.

-          Même si pas mariée comme vous ?

-          Suis mariée…

-          Hélas ?

-          J’adore mon mari.

-          De toute façon, ce n’est pas la raison de votre arrestation…

-          Arrestation ?

-          – Affirmatif. Une moto à 22 h comme les gens de Boko Haram. Sans pot d’échappement en plus pour imiter un bruit de char dans un pays en guerre. Montez dans le panier à salade, on vous amène à Konna.

-          Comprenons-nous.

-          Ok mais vite, car nous avons-nous des tas d’urgences.

-          Votre « compréhension » est conséquente. Vous pouvez disposer. Sergent, sifflez cette voiture qui passe !

-          Patron, c’est Ramsès, de Tata Pound, pas de phare, carte grise effacée, permis de conduire totalement chiffonné. Il se moque…

-          Mais laisse-le partir. Vaut mieux se battre contre Aqmi qu’avec le Rap national. Siffle cette dame à moto ! Tu me la laisses. (Un peu après). Madame, en vertu de l’Etat d’urgence, nous allons procéder à une fouille corporelle. Pas d’arme sous le soutien-gorge ?

-          Mais jamais ! Pourquoi ?

-          Qui sait ? Vos hanches sont protubérantes. Y a rien ?

-          Ce sont mes pistolets comme vous dites

-          Port d’armes interdit. Montez pour Konna !

-          Mais ce sont des pistolets en chair.

-          Faites-voir. Et ça c’est quoi

-          Mes perles.

-           Dans le cadre de l’Etat d’urgence, c’est interdit. Konna !

-           Vous aussi, comprenons-nous…

-           Mais vite. J’ai un tas d’urgence.

-          (Une voix masculine derrière ). Ce que vous  faites n’est pas bien, ce n’est pas l’Etat d’urgence qui demande ça.

-          Mêlez-vous de ce qui vous regarde… D’ailleurs, montez on vous amène à Konna

-          Capitaine Ouattara, de la Police militaire. Voici ma carte.

-          Garde à vous mon capitaine ! Je monte de moi-même pour Konna.

Adam Thiam

SOURCE:  du   15 jan 2013.    

16 Réactions à De quoi je me mêle : Tas d’urgences contre Etat d’urgence!

  1. jawaando-prestige

    Chapeau à vous Mr Thiam.Vous êtes une réference.

  2. Men J

    Tres drole ton histoire Mr.Thiam, j’adore

  3. jeunesoldat

    @ Ettoi,

    Tu ne serais pas antillais, réunionnais ou de mayotte par hasard?

  4. Mida

    merci Me Thiam. Très drôle comme plaisanterie.Merci pour avoir adoucit nos muscles faciaux qui sont crispés depuis des…….

  5. Douglas Kan

    En ses moments les plus difficiles de l’histoire de notre pays, toutes les maliennes et tous les maliens doivent être unis et vigilants. Heureusement, c’est ce qui se passe. Nous disons à Mariko, Younouss Dicko et consorts que le peuple a compris leur jeu qui consiste à destabiliser le pays au profit des terroristes pour en tirer profit. Une chose est sûre et certaine, vous (Oumar Mariko, Younouss et consorts) trouverez le peuple sur votre chemin qui ne vous fera aucun cadeau. Tout laisse à penser et à croire effectivement qu’il existe un lien entre les terroristes et ces apatrides (Mariko, Dicko et consort). Le peuple ne vous pardonne pas. Tout le monde doit se dresser contre eux de la même manière comme les TERRORISTES. A bon entendeur Salut!

  6. koussata

    moi ses le habitant du nord qui metonne ,ecouter certain propo ,il non plus peur du mujao mes des tire de l’armeé français.reflechisissé avand de parle .le monde nous ecoute

  7. nonalinertie

    Selon RFI, l’’Organisation de la coopération islamique (OCI) par la voix de son secrétaire général appelle à un cessez-le-feu’’. Après toutes les atrocités commises au Mali, faut-il vraiment croire que la Oumma islamique (arabe notamment) laisse entendre implicitement qu’elle soutient le terrorisme/charia, alors que ce SONT LES MUSULMANS QUI EN PAYENT LE PLUS LOURD TRIBUT, AU NIGERIA, EN IRAK, AU PAKISTAN, EN AFGHANISTAN, EN INDONESIE, AU MAGHREB, ETC. On comprend mieux leur absence totale dans la lutte que mènent les musulmans du Mali contre le terrorisme/charia…

  8. nonalinertie

    Comment le Prophète IYAD, les Saints d’ANESARDINE, maintenant quelques apôtres du MUJAO et de BOKO HARAM et d’AQMI, qui sont tous des djihadistes convaincus, sont soudainement saisis d’une ferveur religieuse de fuite devant la mort, eux qui disent adorer la mort et de phobie de la charia maintenant, juste maintenant ? La mort et le bucheron ? Et pourtant, au paradis, les attendent joyeusement de sculpturales vierges soumises, d’une beauté inimaginable offerte à soi seul (90, 40 000, 400 000 ou même à volonté par un simple tic de la pensée, ça varie selon les prêcheurs qui ne précisent pas si c’est une horde d’étalons vierges qui sont réservés aux femmes du paradis). Y abondent des vaisselles dorées et argentées, des plats exquis, et l’alcool du paradis, aaah ! il est dit qu’il possède des vertus à nulle part pareille : il n’enivre pas, il n’est pas amère, plus succulent que le meilleur des rhums ou des hydromels. Un long fleuve éternel de lait coule loin vers l’horizon. Une mare de miel se répand à portée de main. Il parait, selon divers prêcheurs, qu’il suffit de penser à un plaisir pour mourir d’extase et ressusciter instantanément. Que du bonheur, rien que du bonheur, et encore du bonheur, tout le temps, sans discontinuer, sans jamais s’ennuyer. Et pourtant ! Leur grand frère, Ben Laden aussi, a passé sa vie à fuir le paradis qu’ils prétendent imposer aux autres. C’est vraiment étrange…

  9. Du courage Thiam, tu n’as jamais été partisan comme ces griots de journalistes qui nous intoxiquent tous les jours.

  10. IBRAHIM BAH

    très joli poème , mais très difficile a comprendre pour le citoyen LAMDA que nous sommes , alors descend un peu sur terre Monsieur le poète

  11. ettoi

    Thiam vous décevez !
    pOURQUOI CETTE HATE AVANT LA PAIX OUI AVANT LA PAIX?

    SERIEZ VOUS CE MATIN A LERE DIABALI QUE VOUS OUBLIERIEZ VOS  » PROTUBERANCES »

    C´EST HONTEUX QUAND LES LARMES DE FRANCAIS ET DE MALIENS COULENT ENCOREE CHAUDES SUR LES HÉROS TOMBÉS POUR L´HONNEUR.

    AS-TU OUBLIÉ MONSIEUR THIAM QUE LE PRÉSIDENT LE TIEN ET LE MIEN NOUS SOMMAIT DE SE CONSTITUER EN SOLDAT A PARTIR DE VENDREDI DERNIER?

    UNE FOIS LE MALI TOUJOURS LE MALI C´EST HONTEUX

    • jeunesoldat

      OH petit homme, tu es particulièrement doué pour dramatiser les choses au délà du raisonnable. la satire et la caricature sont bien connues en France et dans le monde entier (les Guignols, Canteloup, Laurent Gérat, et j’en passe et des meilleurs). Si on ne peut plus rire autant mourir.
      Sache à l’avenir que THIAM fait quelques fois des éditos en mode ‘satire’ et pour notre grand bonheur; la prochaine ne t’y arrête pas, ça t’évitera de telles émotions.

  12. Kassin

    Pourquoi les islamistes au Mali seront vaincus.

    Le célèbre chimiste français Lavoisier disait que rien ne se crée rien ne se perd et tout de transforme.

    Eh bien avec la fermeture des frontières des pays voisins du Mali, qu’on voudrait hermétiques et la présence militaire française déterminée au sud du Mali, l’enclave djihadiste du Mali ressemble de plus en plus en une éprouvette renversée ou tout se créée, tout se perd sans forcément se transformer.

    La manifestation flagrante de cette métaphore chimique, est la guerre de survie loin de celle du Djihad que mènent les barbus dans l’office du Niger à Diabali, et ses conséquences sur la décision française d’augmenter ses troupes au sol de près de 2500 hommes, car une guerre se gagne au sol.

    Plus les troupes africaines annoncées nous avoisinons les 5000 hommes étrangers sous le drapeau, j’allais dire dans l’éprouvette.

    Et ça peux monter encore plus car les États-unis, qui ont créé le concept du nouvel ordre mondial en 1990, pour faire face à la montée en puissance des courants islamistes autrefois alliés des États Unis pour combattre l’Iran des Ayatollah, ne pourront rester indifférents à cette nouvelle confrontation du choc des civilisations (islamistes contre les judéo-chrétien dans une éprouvette africaine).

    L’armée malienne peut donc fondre comme du beurre au soleil à Diabali voire même dans tout l’office du Niger, parce qu’elle est à l’image d’un certain ATT ou d’un certain Sanogo.

    Mais nos champs de riz dorés connaîtrons très certainement l’une des plus âpres batailles que l’Afrique n’ait jamais connu.

    Je conseille au Sénégal de boucler aussi ses frontières maliennes, comme cela l’éprouvette est scellée pour de bombes.

    Au rythme des combats fratricides qui s’annoncent sous les bombes des coalisées, entremêlés d’arrivages de soldats étrangers, les islamistes seront carbonisés un à un malgré leur courage, leur détermination et leur puissance de feu, pour la simple raison que l’arithmétique n’a pas changé depuis Blaise Pascal.

    Non jeunes islamistes incrédules on ne peut pas compter éternellement sur l’émir du Qatar, parce que quand il s’agit de combattre les occidentaux, il perd son latin, j’allais dire son turban petrodollarisé.

    Puisque l’éprouvette est fermée et ceux qui y sont, sont bien mortels car ils n’ont jamais trouvé aucun Sourat du coran qui leur protège contre la mort, la messe est dite, il faut juste être patient et surtout regarde le spectacle.

    Nos braves paysans de l’office du Niger n’ont que faire d’un islam fanatique, il préfèrent le Nerica, donc point de collaboration avec les barbus, comme on a pu le voir en Afghanistan.

    Abou Zeid saches donc que tu seras nu comme un verre à Diabali.

    La représentation sera digne de celles du théâtre du Bolchoï.

    Que le spectacle commence!

  13. fakolyhakika1

    :lol: :lol: :lol: hé adamouuuuuuuuuu!!!!!!! Tuvénoutié hooo!!!!!zènè pa zatille dèè!!!!

  14. Monti Raroy

    bien reflechit!!!!!