Focus : Devoir de transparence !

4
Le palais de Koulouba
Le palais de Koulouba

En fin de semaine dernière, le patron de la société Gallice Security, Fréderic Gallois, était l’invité de Christophe Boisbouvier, l’excellent interviewer de RFI.

Ainsi, Gallois a indiqué que sa société, chargée de la protection de hautes personnalités en France et à l’étranger, opère au Mali où elle a décroché un contrat de prestation. Précisément,  Gallice Security intervient dans la formation de la garde présidentielle, ainsi que la protection rapprochée du président Ibrahim Boubacar Keïta.

C’est la toute première fois, qu’un dirigeant malien s’offre les services d’une société étrangère afin qu’elle lui assure protection, sécurité et quiétude. Mais là n’est pas le problème. Là où le bât blesse, c’est que le Mali devient actuellement le terrain de prédilection de ces sociétés fantômes et autres « experts » en manque de clientèle sous d’autres cieux. Or, nul n’ignore que notre pays regorge de compétences capables d’assurer la protection de n’importe quelle autorité. Aussi, des services nationaux à la réputation établie existent et des hommes ont été formés et sont payés pour cette mission.

Alors, pourquoi s’attacher les services d’une société étrangère pour faire ce travail ? La question est posée. En outre, les Maliens ignorent tout de ce contrat octroyé à cette société privée. Ce qui soulève naturellement de nombreuses questions, au moment où Gallice Security cherche à renouveler son contrat. Les Maliens, en ces temps de crise, ont droit de savoir comment l’argent du contribuable est dépensé. Devoir de transparence oblige !

C H Sylla  

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. Si c’est pas RFI ou Boibouvier que savez vous faire comme recherche ???? Seulement a mettre de gros titre pour rien, des fainĂ©ants se disant journalistes

  2. Un président se caractérise par la façon dont il perçoit sa fonction.
    Les fonctions d’un prĂ©sident de la rĂ©publique sont dĂ©finies par notre constitution et les limites de son pouvoir fixĂ©es.
    Ne pas tenir compte,c’est manquer de respect au peuple malien qui l’a votĂ© massivement.
    Ibk ,de part ses agissements,ne semble pas accordĂ© trop d’importance Ă  notre constitution.
    D’abord,il a osĂ© inviter et encenser un criminel ancien prĂ©sident Ă  son investiture en violation de l’ ESPRIT rĂ©publicain.
    Ensuite,il a présenté ses biens en catimini et dans le plus grand secret :aucun malien ne connaît les biens du couple présidentiel au jour de son investiture.
    Il a violĂ© la loi des finances publiques en se lançant dans l’ achat d’un avion qui n’Ă©tait pas prĂ©vu dans le budget.
    N’eut Ă©tĂ© intransigeance du fmi,ce manquement serait passĂ© sans coup fĂ©rir.
    Nos dĂ©putĂ©s n’ayant pas protestĂ©.
    En réalité,Ibk est animé plus par un esprit monarchique que par celui républicain.
    Un comportement qui explique son attachement aux deux grands fossoyeurs d’Afrique :BONGO et EYADEMA.
    Son attachement aux services privĂ©s de sĂ©curitĂ© est inspirĂ© de ces deux idoles qui n’ont jamais jamais fait confiance Ă  leurs compatriotes compte tenu du dĂ©nuement dans lequel ces peuples sont soumis.
    Ibk aussi est conscient du rejet viscéral du peuple malien à ce comportement hautain.

    • @ SangarĂ©,
      ” En rĂ©alitĂ©,Ibk est animĂ© plus par un esprit monarchique que par celui rĂ©publicain. ”
      Ce sont les maliens (bambara malinkĂ©) eux mĂŞme qui lui ont decerner la couronne d’ampereur.
      Rappelle toi des elections passĂ©, on lui a donnĂ© le surnom de “”mandemansa”. Qui signifie empereur du mandĂ©.
      D’autre criait egalement: ” fanga sequina so”, le pouvoir est revenu Ă  la maison.
      Donc me t’etonnes pas des derives de ce pseudo bourgeois TOTO VOLEUR VENTRU IVROGNE.

      Gloire perpetuel à KLELA BABA.Que soit benit son nom, sa vie, sa source et sa lumière.
      Vive le GANJISME, vibe la science universelle !

  3. Il faut qu’Ă  mĂŞme reconnaitre que notre pays n’a pas d’armĂ©e digne de ce nom, Ă  ce titre IBK a parfaitement raison de tendre la main Ă  une sociĂ©tĂ© Ă©trangère pour garantir sa sĂ©curitĂ©. Il s’agit de la sĂ©curitĂ© d’un PrĂ©sident, celui-lĂ  n’est pas n’importe qui, donc il faut mettre le paquet. Comment voulez-vous qu’il donne sa sĂ©curitĂ© Ă  une armĂ©e qui se laisse tuer Ă  tout bout de champs, qui fuit l’ennemi en laissant armes et bagages dernière elle, qui est toujours en repli tactique. Oui, oui IBK vous aviez parfaitement raison. Pour reconstruire cette armĂ©e, il va falloir attendre encore une dĂ©cennie, cela est sans Ă©quivoque. Alpha Oumar KONARE et ATT ont tuĂ© notre armĂ©e qui n’a aujourd’hui aucune dignitĂ© et ne fait que poser des actes Ă©hontĂ© et indigne.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here