Focus sur le Professeur Kissima Gakou : Un grand serviteur du Mali

3

Dans ce focus intitulĂ© ‘’A la dĂ©couverte  d’un grand serviteur du Mali’’, nous vous amenons Ă  mieux connaitre le Pr Kissima Gakou, son parcours et ses exploits. NĂ© le 1er septembre 1961, il est dĂ©tenteur d’un docteur en science criminelle, Sorbonne Paris IV depuis 1996. Il dispose Ă©galement d’un 3Ăšme cycle spĂ©cialité : Etudes stratĂ©giques et politiques de dĂ©fense, Ecole des hautes Ă©tudes internationales de Paris.

Depuis mars 2014, le Professeur Gakou est le vice-doyen de la FacultĂ© de Droit PrivĂ© (FDPRI) de l’UniversitĂ© des Sciences Juridiques et Politiques de Bamako (USJPB). Avant il avait occupĂ© plusieurs postes de responsabilitĂ© au sein de l’administration malienne, notamment au ministĂšre de la DĂ©fense oĂč il a Ă©tĂ© conseiller technique, chargĂ© des affaires stratĂ©giques et des questions de dĂ©fense. Il y passera 12 longues annĂ©es d. Depuis plus de 20 ans, le Professeur Kissima Gakou enseigne les sciences criminelles et pĂ©nales Ă  la facultĂ© de droit de Bamako.

Auteur de plusieurs publications sur les questions  de dĂ©fense et de sĂ©curitĂ© dont: « Les difficultĂ©s liĂ©es Ă  la coopĂ©ration Nord-Sud en matiĂšre de dĂ©fense », « les traitĂ©s et alliances militaires en Afrique », « le poids des armements dans les pays en voie de dĂ©veloppement », entre autres. C’est un fin connaisseur de la situation politico-militaire de notre pays.

Grand connaisseur du droit et de l’actualitĂ© politique, l’homme est affiliĂ© Ă  plusieurs associations, centres d’études et de recherches en sciences sociales parmi lesquelles : le club perspectives et dĂ©veloppement, le conseil supĂ©rieur de la diaspora Malienne… Il est le fondateur et directeur gĂ©nĂ©ral de l’institut ‘’SCANNER’’, un cabinet spĂ©cialisĂ© dans les sondages et Ă©tudes exploratoires.  PassionnĂ© par le journalisme, il sera le fondateur et directeur de publication du journal socio-Ă©conomique et politique ‘’LE CRIBLE’ ’mais Ă©galement  collaborera aux journaux ‘’Le Soudanais’’ et le ‘’Quotidien de Bamako’’ en tant que directeur de publication.

Le Maitre de confĂ©rences prendra part aux travaux de l’engagement de l’union europĂ©enne et des Pays-Bas en faveur des pays en situation de fragilitĂ© aprĂšs l’adoption de l’Agenda 2030 ; la capitalisation des interventions de l’Union europĂ©enne en matiĂšre de gouvernance, sĂ©curitĂ© et diplomatie, le Professeur Gakou fait des consultations  dans le domaine public   comme privĂ© en matiĂšres  Institutionnelles, organisationnelles et prospectives.

Kissima Gakou  Ă©volue dans le domaine de la recherche et de l’enseignement supĂ©rieur depuis plus de 20 ans. Il y a consacrĂ© toute sa vie professionnelle et n’entend pas lĂącher prise de sitĂŽt. Bon vent Professeur Gakou et fĂ©licitations pour les  services rendus Ă  la nation.

 

KANTAO Drissa

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. Ce genre d’article ne fait pas honneur Ă  la presse malienne et surtout Ă  la FacultĂ© de Droit PrivĂ© (FDPRI) de l’UniversitĂ© des Sciences Juridiques et Politiques de Bamako (USJPB). Cette facultĂ© aussi bien que d’autres regorge d’enseignants de valeur qui prĂ©fĂšrent rester dans l’anonymat. Qui ne connait pas Mr Gakou au parcours douteux (Ă  commencer par le LycĂ©e Cabral ex lycĂ©e rĂ©gional de SĂ©gou)? Allez-y demander Ă  ceux qui l’ont connu au lycĂ©e de SĂ©gou.

  2. Qui connaĂźt ce monsieur, sait que c’est un grand hĂąbleur et ne dispose pas autant de titres universitaires comme il prĂ©tend. les tonneaux vides font trop de bruit. Notre systĂšme d’enseignement supĂ©rieur regorge de cadres valables qui n’ont pas besoin de s’agiter comme ce Monsieur qui semble cacher quelque chose. Hum! hum!
    RĂ©pondre

  3. Qui connaĂźt ce monsieur, sait que c’est un grand hĂąbleur et ne dispose pas autant de titre universitaire comme il prĂ©tend. les tonneaux vides font trop de bruit. Notre systĂšme d’enseignement supĂ©rieur regorge de cadre valable qui n’ont pas besoin de s’agiter comme ce Monsieur qui semble cacher quelque chose.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here