Vaginite de la chienne

0
487

La vaginite se définit comme étant l’inflammation du vagin. Elle peut survenir chez n’importe quelle chienne (stérilisée ou non ; jeune ou vieille). Elle est généralement due à une infection bactérienne.

Le signe le plus fréquent est la présence d’un écoulement au niveau de la vulve. Cet écoulement peut être clair, sanguinolent ou purulent. Son odeur peut attirer le mâle même si la chienne est stérilisée. Il doit être distingué des écoulements normaux lors des chaleurs (prooestrus) et des écoulements d’origine utérine. La chienne se lèche continuellement la vulve. Une chienne présentant une vaginite a l’apparence de la bonne santé et se sent bien. Ceci n’est pas le cas si la vaginite fait suite à un pyomètre (infection purulente de l’utérus). Il est donc nécessaire de faire examiner la chienne par le vétérinaire car en cas de pyomètre l’animal présentera d’autres signes. Le diagnostic différentiel est très important dans le cadre d’une prise en charge rapide. Le traitement de la vaginite utilise des antibiotiques sous forme injectable ou sous forme orale. Ce traitement pourra être instauré sur une durée de quatre semaines. Le traitement local utilise des antibiotiques ou des antiseptiques en irrigation deux fois par jour. Il faut distinguer la vaginite de la chienne pubère de celle de la chienne impubère. Cette dernière a tendance à la guérison spontanée lors de la puberté s’il n’y a pas d’autres problèmes associés. La vaginite de la chienne impubère peut faire suite à une maladie de Carré ou suite à une vaccination contre cette maladie.

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.