Cnas-Faso Hère pour Koulouba 2012 : Le parti de ‘’Zou’’ affûte ses armes

0
0





A une semaine de son 1er congrès ordinaire et de l’investiture de son candidat Soumana Sacko à l’élection présidentielle de 2012, qui se tiendra du 17 au 18 décembre 2011, les responsables du parti Convention Nationale pour une Afrique Solitaire (CNAS Fasso Hèrè) ont levé un coin de voile sur ce qui sera le projet de société de leur candidat. Il s’articule sur trois points essentiels : le contexte actuel du monde, la réponse à la demande sociale et les vraies attentes des Maliens.

En effet, cette conférence, tenue le samedi 10 décembre dernier était animée par M. Mamadou Salah Koné, 1er secrétaire administratif du parti, assisté de son Secrétaire Général M. Soumana Tangara. Elle avait comme thème central : « Le Mali pour tous, des chances égales pour chacun ».

Conformément à cette ligne de conduite, les conférenciers ont affirmé que le parti Cnas-Faso Héré pour atteindre ses objectifs a décidé de s’aligner derrière Soumana Sako, pour l’élection présidentielle de 2012, qui selon eux serait capable de sortir le Mali de la crise.

Ainsi, Ils sont revenus sur les déclarations déjà faites par le parti par rapport aux problèmes de l’éducation, de la sécurité au nord, de l’assurance maladie obligatoire, de la reforme institutionnelle…

Selon eux les crises qui pèsent sur les Etats Africains en général et le Mali en particulier,  se génèrent en raison de manque d’une vision d’anticipation et de la dégradation de l’autorité de l’Etat, c’est pourquoi disent-ils «  il convient de faire le choix d’un homme capable de trouver des solutions à ces problèmes ».

Aux dires toujours des conférenciers, le peuple malien, dans son écrasante majorité, s’interroge et s’indigne quant à la détérioration morale érigée en mode de vie. Une préoccupation déjà prise en compte dans le programme de Soumana Sako. Koné et Tangara ont laissé entendre que leur candidat travaillera pour le peuple malien en capitalisant tout le potentiel qui lui est propre et reconnu en optimisant le capital malien. Qu’il dispose de moyens pour s’atteler à la refondation de l’Etat, à l’activation des leviers de la croissance pour un développement durable, à la valorisation de l’esprit d’entreprise ainsi qu’à la réhabilitation de l’école conformément à ses missions de centre de savoir et de lieu d’éducation civique et morale. Selon eux ‘’Zorro’’ dispose d’une « politique d’intégration volontariste qui donne au Mali toute sa place dans le concert des nations ».

Mountaga Diakité

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.