Communiqué conjoint des FARE et du MPR

5
Communiqué conjoint des FARE et du MPR
Modibo Sidibé et Soumaila Cissé

Le vendredi 25 avril 2014, une forte délégation des Forces Alternatives pour le Renouveau et l’Emergence (FARE AN KA WILI), conduite par son Président Modibo Sidibé, a été reçue au siège du Mouvement Patriotique pour le Renouveau(MPR), à Lafiabougou, par une délégation du MPR dirigé par son Président Dr Choguel Kokalla MAIGA.

 

La rencontre qui rentre dans le cadre des visites de courtoisie des FARE aux Partis politiques, après la tenue de leur 1er congrès ordinaire, a permis de faire un large tour d’horizon de nombreuses questions politiques nationales et des sujets d’actualité.

 

L’occasion a été saisie par les FARE, pour expliquer au MPR les raisons de leur positionnement dans l’opposition, et par le MPR pour préciser son choix d’être de la majorité présidentielle.

 

Malgré cette différence de positionnement, les deux Partis ont noté une convergence de vue sur certaines questions essentielles comme la défense de la République et de la Démocratie, la résolution de la crise du Nord dans les meilleurs délais.

 

Au cours des échanges, les FARE et le MPR ont souligné la nécessité de préserver et de consolider les valeurs républicaines et démocratiques dans notre Pays.
Pour ce faire, ils ont exprimé leur volonté de parvenir à la constitution d’une majorité de progrès sur des questions concernant la vie de la nation, notamment la défense de la république et de la démocratie, dont les conditions et les facteurs indispensables demeurent la neutralité de l’armée, de l’administration et la laïcité de l’Etat.

 

Les deux partis ont en outre appelé la classe politique à instaurer de débats républicains et sereins sur les grandes questions de la nation. A cet égard ils ont appelé la classe politique à faire bloc pour la résolution du problème du Nord, afin de faire échec à toutes tentatives de partition du Mali.

 

Les deux partis souhaitent que notre système politique laisse toute sa place à l’opposition, qui du reste doit être plurielle, pour exercer son rôle en toute responsabilité dans le cadre des dispositions légales.

 

A la fin de la réunion, les deux partis ont décidé de se rencontrer chaque fois que nécessaire pour échanger sur des questions d’intérêt commun.

 

Bamako, le 25 avril 2014.

P/le Président P.O
Le Secrétaire Général

M. Idrissa LY P/le Président
Le Secrétaire Général

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

5 COMMENTAIRES

  1. Démarche calme, mesurée, respectueuse de l’autre, les Fare sont visiblement entrain de surprendre, sauf pour celui ou ceux qui ne veulent pas comprendre.Ce parti a décidé de faire “la politique autrement” et elle est incontestablement sur la bonne voie. Sérénité et pas de précipitation, aucune. Le pays en a besoin aujourd’hui plus que jamais. Courage les gars! Vos concitoyens vous observent.

  2. King, je partage votre opinion sur Modibo Sidibe. J’ai un grand respect pour cet homme.

  3. Il tombe de l’avion sans papier, plic, ploc, plac;

    Il tombe du Boeing selon Mara, plein mon Mali.

    Il tombe du ciel, c’est de l’avion et ATT prend.

    Et même pas d’entretien!
    Quel temps de crétin!

    Pour la nouvelle grenouille de la primature!
    Il tombe de l’avion, plic, ploc,plac;
    Il tombe du Boeing sans propriétaire, plein notre Mali.
    Après la pluie d’avion
    Viendra le vent des voyages inutiles.
    En arrivant
    Il vous essuie de vos mensonges d’état.
    Il tombe de l’avion, plic, ploc,plac;
    Il tombe du Boeing sans aucun papier, plein mon Mali.

  4. Bizarre cette photo qui devait montrer côte à côte Choguel Kokalla MAIGA et Modibo Sidibé.
    Le journaliste ou son photographe a dû confondre Soumaïla Cissé et Choguel Kokalla MAIGA.

  5. Modibo Sidibe est veritablement un fils du Mali, un grand organisateur un vrai conducteur d’hommes, un rassembleur, un leader veritable qui aime son Mali. Du courage tu fais la fierte du Mali.

Comments are closed.