Communiqué de l’ambassade des USA : Une Délégation du Congrès Américain s’entretient avec des Maliens déplacés

3 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer
La délégation était composée des Sénateurs Christopher Coons (Démocrate – Delaware), Johnny Isakson (Républicain – Georgie), et les Membres de Congrès Américain Karen Bass (Démocrate – Californie) et Terri Sewell (Démocrate – Alabama).

La délégation était composée des Sénateurs Christopher Coons (Démocrate – Delaware), Johnny Isakson (Républicain – Georgie), et les Membres de Congrès Américain Karen Bass (Démocrate – Californie) et Terri Sewell (Démocrate – Alabama).

Une délégation du Congrès américain conduite par le Sénateur Coons, qui dirige la Sous-commission des Affaires Africaines au sein de la Commission des Relations Extérieures, s’est rendue à Bamako le 18 février 2013.  Son itinéraire incluait une visite à un site de distribution d’aide alimentaire au profit des personnes déplacées du Nord et leurs familles d’accueil dans la Commune V du District de Bamako. L’objectif de la délégation était de s’enquérir des conditions de vie de ces personnes déplacées qui bénéficient du soutien du gouvernement américain à travers l’USAID, l’agence de développement du gouvernement américain.

Entretien avec les déplacés

Au cours de la visite, la délégation s’est entretenue avec des personnes déplacées qui, après avoir rappelé leur calvaire et les difficultés rencontrées sur place, ont exprimé leur désir de retour dans leurs foyers et de vivre en paix et en sécurité. Elles ont remercié le Programme Alimentaire Mondial (PAM) et l’ONG ACTED, soutenu par l’USAID, pour leur assistance.

L’USAID fournit une importante assistance en réponse aux besoins humanitaires du Mali.  Depuis octobre 2011, le gouvernement américain a fourni plus de 120 millions de dollars américains en aide humanitaire au profit de plusieurs centaines de milliers de bénéficiaires maliens. A Bamako, le PAM et ACTED appuient au moins 12,000 personnes déplacées et leurs familles hôtes.  Cela consiste en distributions de denrées alimentaires et articles non alimentaires, transferts d’argent et appuis financiers aux groupements d’intérêts économiques pour les activités d’assainissement.

Les USA plus grand donateur

Selon le Système des Nations-Unies, les Etats-Unis demeurent le plus grand donateur en matière d’assistance humanitaire au Mali en dépit de la suspension de l’appui direct au gouvernement depuis mars 2012.  L’assistance humanitaire américaine se poursuit à travers les organisations non-gouvernementales et les agences de Nations-Unies, et elle cible les couches les plus affectées par la sècheresse de 2011/2012 et la crise au Nord du pays.

Mieux comprendre les défis actuels

La visite a offert à la délégation américaine l’opportunité de mieux comprendre les défis actuels que traversent le peuple malien, et de constater les réalités sur le terrain afin de mieux orienter la réponse américaine aux aspects politiques, humanitaires et sécuritaires des crises au Mali.

SOURCE:  du   22 fév 2013.    

3 Réactions à Communiqué de l’ambassade des USA : Une Délégation du Congrès Américain s’entretient avec des Maliens déplacés

  1. CanalAfrique

    Tv en direct pour l’Afrique francophone canalafrique.livetelevision.info

  2. dibi

    Tant pis pour celui qui se laisse berner par les opérations de communication humanitaire de ces prédateurs occidentaux! Tôt ou tard il mordra la poussière! Des débiles politiques insultent nos prises de position et mises en garde des Maliens par rapport au processus de morcellement de la nation en cours, mais jamais ils ne réussiront à nous décourager. C’est une évidence que les délégations occidentales de vautours qui tournent au Mali, en plus de la pluie de prêts du FMI, de la Banque Mondiale, de l’Union Européenne,ou l’assistance militaire de l’Otan; tout cela constitue une hypothèque massive posée sur l’avenir du Mali en tant qu’Etat souverain. Et j’en doute.
    J’en doute depuis l’installation au pouvoir du fantoche Ouattara à Abidjan, depuis le saccage de la Libye, de la Somalie, depuis la partition du Soudan,…
    Il faut être un Malien ou un Africain naïf pour croire le contraire. A moins d’un sursaut patriotique et populaire que ne voudront pas les corrompus aux affaires à Bamako

  3. gina wadosan

    Thank very much for helping us, and caring of the people who fled the war. God blesses America for it’s kindness, and wisdom.