Conférence de section de l’URD de la commune I : Fructueux échanges entre la base et le sommet

4 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

La section commune I de l’Union pour la République et la démocratie (URD)  a rencontré le samedi 5 janvier les représentants du bureau national du parti. L’objectif était de redynamiser la base du parti et  d’échanger sur la vie du parti.

Une vue du présidium lors de la conférence de section

Les militants et sympathisants du parti de la poignée de mains ont pris d’assaut leur siège  de Djélibougou pour mieux s’informer sur la vie du parti.

Malgré la crise qui secoue le pays, les membres du parti ont décidé de redynamiser ses bases. C’est la section de la commune I qui a donné le ton. L’occasion était bonne pour rassurer les militants que leur formation politique se porte à merveille comme d’habitude.

Selon le Secrétaire général de la section, Abdoul Aziz Dicko, la crise a ruiné l’économie du pays, du coup mis en chômage  beaucoup de jeunes. Cet état de chose a touché les militants du parti en commune I.

Il dira que malgré tout, la section de l’URD est restée mobilisée et a participé aux activités du FDR. Pour Abdoul Aziz Dicko, il y a deux mois, le parti a repris ses activités en commune I du district de Bamako et a décidé de porter la cadence des réunions à deux par mois. «Des instructions sont données pour la reprise des réunions dans toutes les sections». Il a aussi signalé qu’aux premières heures de la crise, le parti était fortement mobilisé dans un élan de citoyenneté pour la démocratie. L’occasion a été bonne pour Dicko de rendre un hommage mérité aux femmes de la commune I qui se battent aux côtés des hommes pour faire triompher la démocratie au Mali.

A le croire, la section a été remembrée avec des hommes valables. Il a précisé que pendant la crise le mouvement démocratique a été taxé de tous les maux. Ainsi, ses membres ont été contraints à l’exil.

Le vice-président du bureau national non moins chef de la délégation, Kalilou Samaké a présenté ses vœux les meilleurs à tous les militants et sympathisants. Avant de prier pour le retour de la paix au Mali. Il a salué le travail de la section dans le cadre de la redynamisation du parti. Il a souligné que le parti se portait bien avant la crise.

L’URD était le seul parti à finir sa conférence de section, sauf à Kidal et Sikasso. Tous les organes ont été mis en place pour affronter la bataille électorale. C’est dans ce cadre que les événements du 22 mars sont intervenus. Cette crise n’a épargné personne. Leur candidat, Soumaila Cissé s’est battu farouchement pour le retour à l’ordre constitutionnel. Le vice-président a déclaré que pour sortir le Mali de l’ornière, aucun sacrifice ne sera de trop. Ainsi, Kalilou Samaké a indiqué que l’URD ne restera  pas en marge dans cette lutte.

Falé COULIBALY

 
SOURCE:  du   9 jan 2013.    

4 Réactions à Conférence de section de l’URD de la commune I : Fructueux échanges entre la base et le sommet

  1. Tiéfarin

    L’urd est un très grand parti democratique qui c’est toujours battus malgré les événements et la conjoncture politique du Mali L’Urd est rester comme la locomotive du FDR avec des femmes et des hommes de qualites comme Mme COULIBALY commune5 et d’autres membre de l’adema parena etc…c’est le seul parti politique qui fait réellement bloc autour de son leader charistmatique qui SOUMAILA CISSE.En France si les eléctions devraient s’effectuer demain L’URD L’emporterait haut les mains.Alors continuer à vous organisez pour repondre avec beaucoup de dynamismes et de détermination ses gens de mauvaises langues.ET Surtout soutenir notre armées pour liberer notre pays,et gagnez les elections.

  2. Seydou Camara RDC

    Vraiment cette conférence section de la commune I est une bonne chose pour notre parti.Toutes les autres sections du parti doivent faire autant.L’URD est un grand partis alors si certains de ses élus sont accusés de terroristes cela ne surprend pas.
    Mais nous disons à ces gens qui avancent ces genres d’allégations que: « le chien aboie la caravane passe ».
    VIVE L’URD ET BON VENT C’EST LE NOTRE.

  3. aminata sanogo

    vive le prècident simega du PDES.VIVE le mali

  4. Fakrid Ahmed

    Du bluff, vous avez combiens d’élus terroristes?