Conférence des cadres de la CDS Mogotiguiya : Blaise Sangaré invite les membres à assumer la mandature du président IBK

0
Mamadou Blaise Sangaré
Mamadou Blaise Sangaré

Placée sous la haute présidence du président du parti, Mamadou Bakary Sangaré dit Blaise, cette rencontre a enregistré la présence de plusieurs personnalités notamment le Pr Ali Nouhoum Diallo du comité exécutif de l’ADEMA, représentant le président par intérim du parti, Tieémoko Sangaré, empêché.

es assises, selon Blaise Sangaré, doivent se soustraire des clichés péjoratifs politiciens et se qualifier en séminaire fécond d’idées et de directives pour enclencher des actions politiques solides et soutenues auprès des populations.

De ce fait, il s’agissait pour les cadres du parti, à travers cette rencontre, de s’informer de la vie de la nation et de dégager des perspectives à l’approche des prochaines élections communales. Selon Blaise Sangaré, l’intitulé “Conférence de cadres “ interpelle et nécessite de la part de la direction du parti CDS Mogotiguiya, de la camper à travers ce qu’elle donne du profil type qu’elle fait du cadre politique.

En effet, sans revenir sur toutes les turpitudes dont notre patrie pâtit depuis son accession à l’indépendance politique, celle vacillante de sa souveraineté territoriale est aujourd’hui, selon Blaise, l’équation principale à résoudre par une refondation systématique de notre administration territoriale. Tant par une décentralisation des structures et organes de gestion de nos collectivités que par une dévolution effective des compétences dans la décision. Chose qui, pour Blaise, ne peut être comprise et acceptée par tous que quand elle est diffusée et expliquée au quotidien par l’ensemble des acteurs politiques.

Aux dires du président de CDS, pour avancer, notre pays ne peut plus être gouverné dans sa forme jacobine antérieure. ” Aussi, nous, à la CDS Mogotiguiya, totalement et résolument engagés aux côtés de son Excellence le président IBK et face à notre peuple, devrons sortir de ce rassemblement totalement outillés pour informer, former et orienter au quotidien avec la pédagogie idoine nos populations, afin qu’elles intègrent et adhèrent au cap défini par les plus hautes autorités de l’Etat pour la recherche d’une paix définitive et l’amorce du développement économique et social de notre pays “, a-t-il déclaré.

Pour Blaise Sangaré, notre opinion nationale et les observateurs de la vie politique malienne ne veulent plus d’ombres chinoises en charge des affaires publiques, promptes au reniement et à la fuite de responsabilités. Il a rappelé que pour juguler les grands défis auxquels notre Etat est aujourd’hui confronté, il faut des hommes et des femmes bien investis de leurs missions, faisant dignement face à l’adversité aussi bien dans la cohésion que dans l’action.

Estimant que demain se prépare aujourd’hui, Blaise Sangaré a invité les sympathisants, militants, les responsables à toutes les instances du parti, élus communaux, nationaux, cadres à tous les niveaux à faire de la mandature du président IBK une mandature assumée totalement par la CDS Mogotiguiya. “Cela, tant dans les réussites que dans les échecs, et, des échecs, Dieu nous en préservera, car nous avons foi que Dieu est avec le Mali “, a-t-il indiqué.

Ramata S KEITA

 

PARTAGER