Conférence internationale du travail du BIT à Genève : Le Mali y est représenté par quatre délégués

0

Conférence internationale du travail du BIT à Genève :  Le Mali y est représenté par quatre déléguésLa Conférence internationale du travail, qui a ouvert ses travaux depuis lundi dernier, 1er juin à Genève, réunit les organisations syndicales représentant les travailleurs du monde entier. Au titre de cette session, le Mali est représenté par quatre délégués (Untm-Cstm), avec à leur tête le secrétaire général de l’Union nationale des travailleurs du Mali (Untm), Yacouba Katilé. 

Pour les travaux de cette Conférence internationale du travail, les représentants sont répartis entre quatre commissions de travail, à savoir celle de l’application des normes ; celle des petites et moyennes entreprises et de la création d’emplois décents et productifs ; la commission facilitation de la transition de l’économie informelle à l’économie formelle; enfin, la commission de la protection sociale des travailleurs.

 

À noter qu’au cours de la journée du 31 mai 2015, où tous les représentants devant prendre part aux travaux étaient déjà présents, cette Conférence commença par la réunion de l’Organisation de l’unité syndicale africaine (Ousa). Cette rencontre a permis de mettre l’accent sur la cohésion, la solidarité sans faille au sein de l’Organisation, tout en préservant la solidarité internationale sur le traitement des questions comme la  protection  sociale, notamment celle des travailleurs ruraux dans toute sa dimension sociale. Les discussions sur la crise migratoire ont aussi occupé une place de choix dans le cœur des Africains, d’autant que ceux-ci sont les principales victimes de ce fléau.

 

Au cours des échanges, il a été aussi question de réflexion sur la réforme du Mouvement syndical africain. À cet effet, le président de l’Ousa a convié les travailleurs africains à plus d’assiduité aux réunions du Comité des affaires sociales et de l’emploi afin de défendre les positions africaines. Un travail de lobbying formidable a été fait dans ce sens par Abdoulaye Cellou Diallo.

 

Les travaux de cette importante rencontre des représentants des travailleurs doivent durer deux semaines et les travailleurs maliens y sont valablement représentés et dirigés par le secrétaire général de l’Untm, Yacouba Katilé.

Bruno E. LOMA

 

PARTAGER