Conférence régionale de la section Adéma de Mopti : Ensemble pour la victoire

0
0

C’est en fanfare  que s’est tenue  le dimanche 25 février 2012, la Conférence régionale de la section Adema de Mopti. La cérémonie était placée  sous la haute présidence du Pr Dioncounda Traoré, président  du Parti et candidat  à la présidentielle du 29 avril prochain. Etaient  également  présents  une forte délégation de la CE Adema, le directeur de campagne M.  Ibrahima N’Diaye et du chef de  Cabinet du candidat M .Ousmane Sy, les présidents de l’UDD et de l’ARP, et plusieurs députés de la région, des élus communaux et de nombreux militants et militantes du parti. Deux points étaient à l’ordre du jour : les sujets brûlants de l’heure et le choix des candidats du parti au HCCT.

 

Selon les responsables de l’Adema, la région de Mopti est prête pour la victoire du parti et de son candidat lors des prochaines joutes électorales. Ils ont affirmé leur engagement dans ce sens devant leurs hôtes du jour et tout le peuple Adema en général.

Cette conférence régionale de la section Adema de Mopti s’est tenue  dans un contexte politique inédit pour le parti. Elle s’est  déroulée  le  lendemain de l’investiture du candidat du parti Adema par l’Union pour la démocratie et le développement (UDD) comme le sien à l’élection présidentielle d’Avril 2012. Première du genre car, jamais au Mali un parti politique n’a investi le candidat d’un autre parti pour défendre ses couleurs.

Un accueil triomphal a été réservé à la délégation du président du parti. L’honorable Sidi Diarra a réussi une mobilisation jamais égalée, digne d’une visite présidentielle. En effet, de midi à 21h, la population dela Venisemalienne est restée debout et mobilisée pour ces prestigieux hôtes.

Les activités de cette conférence régionale de la section, tradition l’oblige, ont commencé par des visites de courtoisie aux notabilités de la ville de Mopti et à la famille du Président dela République, SEM. Amadou Toumani Touré. La délégation s’est ensuite rendue sur le au terrain Gangal, en face au local de l’alliance Franco-malienne, où un accueil chaleureux leur  a été réservé.

Au cours de cette conférence, les sections de la 5ième région ont échangé sur l’activité politique du parti Adema Pasj à travers la région. Il a été aussi question de la situation actuelle du pays, de la crise au nord entre autres.

« Dioncounda une chance pour le Mali »

S’agissant de l’état du parti, le Secrétaire général de la coordination de Mopti, l’honorable Timoré Toulenta, a fait savoir à la délégation de Bamako que le l’Adema se porte bien dans la région de Mopti avec  7 députés sur 20, 377 élus communaux. En plus de cette force, des formations amies s’alignent au parti pour investir le candidat du parti de l’abeille (Dental Faso avec ses 21 conseillers, UDD, Arp : l’Alliance pour le renouveau politique). C’est la raison pour la quelle  il dira avec certitude que l’Adema est la 1ière force politique dansla Venisemalienne.

Quant à Youssouf Traoré, président de l’Arp, dira que « l’Arp et l’Adema sont unis à jamais ». En vue d’élire le candidat Dioncounda Traoré, les militants des partis Adema, Arp et Udd doivent se mobilisés où qu’ils se trouvent lors de  l’élection présidentielle.

A propos de la tenue des élections, il trouve qu’elles auront bel et bien lieu à la date constitutionnelle ; et Dioncounda Traoré sera investi le 8 juin prochain à Koulouba.

« Dioncounda pour un  Mali pour tous »

Auparavant, plusieurs localités de la région ont reçu tour à tour la délégation conduite par le candidat du parti, le Pr. Dioncounda Traoré. Il s’agit des localités comme Sofara ou le candidat a été reçu comme un roi. L’étape de Djenné et de San ont  respectivement organisé des meetings de campagne de sensibilisation d’information et de partage pour les responsables et les militants de l’Adema. Le  cap de San qui coïncidait avec une cérémonie de l’UFDP du colonel Youssouf Traoré.

Une chose est sure : si l’Adema maintient le même cap, il est évident qu’elle fera tâche d’huile.

Amadou Camara envoyé spécial à Mopti  

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.