Conférence de la section Adema de Koulikoro : L’unité autour de la candidature de Dioncounda Traoré prônée

0
0

La conférence de la section Adema de Koulikoro s’est tenue avec éclat, le Dimanche 08 Janvier 2012 dans la salle de spectacles Siramory Diabaté. Elle a marqué le clou d’un long périple de la coordination régionale qui, à la rencontre des militants, a sillonné tous les cercles de Koulikoro.

À l’entame de la conférence, le Secrétaire général de la section Abdoul Baki Cissé dit ABC a salué les membres du Comité exécutif (CE), ceux de la délégation de la coordination régionale conduite par Boubacar Camara et l’ensemble des militants et sympathisants qui ont pris d’assaut la salle Siramory Diabaté. En effet, ces activités de renforcement des assises du parti ont permis aux secrétaires généraux des 12 sous sections et leurs délégués de démontrer leur force de mobilisation et leur compétence. Il s’agit de Balobo Diallo de Tienfala, de Modibo Diarra de Koulikoro Gare Ouest, de Slim Doucouré de Koulikoro Gare Est, de Bamidou Coulibaly de Koulikoroba, de Seydou Traoré de Katibougou, de Yaya Kamaté de Doumba, de Lassine Diakité de Koula, de Modibo Diarra de Sirakorola, de Konimba Coulibaly de Tougouni, de Idrissa Sacko de Niamina, de Mamadou Doucouré de Kèninkoun et de Abdoul Baki Cissé du Méguétan.


Ensuite, le secrétaire chargé des questions électorales de la section Seydou Traoré a parlé de la place de leader qu’occupe l’Adema à Koulikoro. Quant au président de la coordination régionale Boubacar Camara, après des bénédictions et présentations de vœux pour l’an 2012, il a expliqué le but de sa présence. Il s’agit d’informer et de sensibiliser les militants sur la personnalité du candidat Dioncounda Traoré et de créer un débat sur le parti dans tous les domaines. Mr Camara a aussi fait savoir que les élections générales de 2012 ont un enjeu majeur. À ses dires, puisqu’ATT sera absent de la course, les candidats se multiplient. Par ailleurs, l’implication massive de la société civile et des leaders religieux est, selon lui, une bonne chose pouvant marquer un tournant décisif cette année. Il a aussi appelé les militants et sympathisants à ne jamais oublier d’enlever leur carte d’électeur. Indiquant que l’Adema mettra au centre de ses préoccupations les différents problèmes auxquels sont confrontés les jeunes, les femmes et les ruraux.
Bien naturellement au cours de cette conférence de section Adema de Koulikoro, plusieurs soucis ont été évoqués. La crise scolaire, l’insécurité alimentaire, la lutte pour une justice équitable, les infrastructures routières, la santé, la sécurité surtout au nord du pays entre autres. Avant de finir son intervention, Boubacar Camara a laissé entendre que les militants doivent être unis pour gagner. L’honorable Issa Diarra a dit qu’avec plus de 50 députés sur 147 à l’Assemblée nationale, l’Adema est la première formation politique au Mali. Elle compte aussi plus de 3000 conseillers communaux et 6 conseillers de cercles sur 9.


L’honorable Diarra a dit que malgré la force du parti, il faut agir vite pour maintenir l’occupation du terrain politique. Son allocution a été suivie de celle du représentant des jeunes de la coordination régionale, Mamary Diarra. Celui-ci a d’abord dit que l’Adema compte 701 maires sur 3000 conseillers communaux. S’adressant aux jeunes, il a affirmé qu’ils ont un grand rôle à jouer dans les élections. Il a fait une présentation sommaire sur la vie de Dioncounda Traoré, digne fils de la région de Koulikoro. Mamary Diarra a parlé du parcours scolaire, professionnel et politique de Dioncounda qui a été brillant. Il a aussi mis en exergue la probité, le bons sens, le patriotisme et l’humanisme d’un homme de grand caractère.
Après les exposés des membres de la délégation, les représentants des différentes sections et sous sections ont pris tour à tour la parole. Beaucoup ont fait des témoignages sur les atouts de l’Adema dans leurs localités respectives. Il y a eu aussi des questions sur la situation du maire de Sirakorola Souleymane Coulibaly qui avait été suspendu des activités de la section de Koulikoro. D’autres préoccupations portaient entre autres sur les rapports de l’Adema avec d’autres partis à propos de la présidentielle, de sa position sur le référendum et de ses priorités surtout à l’endroit des populations de la 2è région.


Le président de la coordination régionale a répondu que le parti de la Ruche est proche de plus de 17 formations parmi lesquelles des gros cylindrés de l’échiquier politique du Mali. À l’en croire, certains ont déjà confirmé leur alliance dès le premier tour. D’autres sont d’accord pour faire des reports de voie pour Dioncounda Traoré lorsqu’il y aurait un 2è tour. Concernant le vote du référendum, Boubacar Camara président de la coordination régionale a fait savoir que la position officielle de l’Adema est le «Oui». Il a aussi informé que les Maliens auront l’occasion de prendre connaissance du projet de société du parti dès le Samedi 14 Janvier 2012.


Par rapport au développement de Koulikoro, Abdoul Baki Cissé dit ABC a affirmé qu’il faut la mise sur pied de l’usine de production d’huile et de la voie ferroviaire, la création d’un aéroport, la mise en valeur du secteur de l’hôtellerie et des solutions rapides pour combattre l’insécurité routière surtout par rapport aux bennes qui causent beaucoup d’accidents mortels sur la route de Koulikoro. ABC a aussi donné des précisions sur le cas de Souleymane Coulibaly. Ce dernier avait été suspendu par une décision de la commission de discipline de la section. Mais la sanction est levée depuis le 25 Décembre 2011.


D’ailleurs, Souleymane Coulibaly a confirmé qu’il a reçu l’appel d’ABC pour la conférence de la section et que l’esprit commun qui anime tous les deux est la lutte dans la cohésion pour la victoire de Dioncounda Traoré originaire de la région de Koulikoro. Ce qui explique que l’entente et l’unité sont au beau fixe dans la ruche à Koulikoro grâce au bon sens de ABC. Après la conférence, Boubacar Camara a procédé à la pose de la première pierre du tout nouveau siège de la section Adema de la ville du Méguétan. ABC a dit que ce bâtiment sera prêt avant les résultats de la présidentielle prochaine et ce afin d’accueillir la fête de la victoire de Dioncounda Traoré.


Après les premiers coups de truelle, la délégation s’est rendue chez l’ancien chef de village feu Abdoulaye Diarra dit Badjè qui était un grand militant du parti. Ensuite, la maison de feu Moustaph Fofana ancien Secrétaire général de la section et celle des leaders religieux dont le grand imam de Koulikoro ont reçu la visite de la délégation. Au terme des activités, le président de la coordination régionale Boubacar Camara s’est dit satisfait et confiant. Il a été témoin de l’enthousiasme des militants de Koulikoro. Pour booster cet élan, Mamadou Si Savané a promis des récompenses pour les trois sections qui feront les plus grands scores lors de la présidentielle à venir. Il faut aussi noter que les clubs de soutien à Dioncounda Traoré, dans la localité, se sont dits prêts à jouer pleinement leur partition.
Issa Santara

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.