Communiqué du conseil extraordinaire des ministres du dimanche 16 avril 2017

11
Communiqué du conseil extraordinaire des ministres du dimanche 16 avril 2017

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session extraordinaire, le dimanche 16 avril 2017 dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence de Monsieur Ibrahim Boubacar KEÏTA, Président de la République.

A l’ouverture de cette session, le Président de la République a félicité le Premier ministre et les membres du Gouvernement pour le choix porté sur leur personne.

Le Président de la République a fixé les axes prioritaires de l’action gouvernementale comme suit :

– parachever la mise en œuvre de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation au Mali issu du processus d’Alger ;
– apaiser le climat social ;
– mettre en œuvre le Programme présidentiel d’Urgences sociales ;
Рadapter notre diplomatie aux exigences de notre place et de notre r̫le dans les questions r̩gionales et internationales.

Pour la réalisation de l’action gouvernementale, le Président de la République a exhorté les membres du Gouvernement à former une équipe unie et solidaire, animée par le souci de l’intérêt supérieur de notre pays.

Le Président de la République a rappelé que l’Accord de Paix est une réelle chance de préserver l’unité et la diversité de notre pays.

Le Président de la République a mis l’accent sur la nécessité de mettre en œuvre dans les meilleurs délaisle Programme présidentiel d’Urgences sociales couvrant la période 2017-2020, en particulier, dans les secteurs de l’eau, de l’éducation, de l’énergie, de la santé et des pistes rurales.

Sur le plan diplomatique, le Président de la République a invité le Gouvernement à consolider notre présence sur la scène sous régionale, régionale et internationale en veillant, en particulier, au rôle moteur de notre pays dans l’analyse et le traitement des questions de sécurité collective.

Au plan social, le Président de la République a félicité le Premier ministre pour la promptitude avec laquelle il œuvré pour l’apaisement du climat social.

Le Premier ministre, en retour, a remercié le Président de la République pour la confiance placée en lui et en son équipe.

Il a rassuré le Président de la République que le Gouvernement inscrira son action dans le sens de la réalisation des axes prioritaires indiqués.

Le Conseil des Ministres a également pris acte d’une communication relative à la signature d’un accord avec les syndicats des secteurs de la Santé, du Développement social et de la Promotion de la Femme dans le cadre de la grève illimitée déclenchée le 9 mars 2017.

Sur les neuf points de revendications, 8 ont fait l’objet d’un accord total et un d’un accord partiel.

Les syndicats ont décidé de lever leur mot d’ordre de grève illimitée à compter du 16 avril 2017.

Le Conseil des Ministres a remercié la Commission de Conciliation et les syndicats pour les efforts et sacrifices consentis pour soulager les populations.

Bamako, le 16 avril 2017

Le Secrétaire général du Gouvernement,

Madame SANOGO Aminata MALLE
Chevalier de l’Ordre national

PARTAGER

11 COMMENTAIRES

  1. Tres juste qu’il n’ ya pas de freres ou soeurs Chretiens dans le gouvernement super pltheorique de 35 membres d’Abdoulaye Idrissa Maiga et ceci est une faute tres grave. Nous n\allons succomber aux mains des Jihadistes a tel point que nos freres et soeurs Chretiens sont exclus et marginalises, non, la laicite du Mali ne peut etre mise en cause.

    • Il faut dire le verite et c’est ca la verite: il n’ y a pas de Chretiens parmi les 35 membres du gouvernement Malien. Dieu aime la verite.

      • As tu la preuve qu’il y un idolâtre dans le Gouvernement? Qu’en est-il des musulmans? des indous? des bouddhistes? des orthodoxes? et des païens?

  2. Le discours est trés sage. mais on en veut plus par ce que vous plus maitre de vos paroles . vous avez dit qu’on negocier pas avec les bandits armées .Vous etes au pouvoir les impôts des maliens sont cumulés pour donner au bandis armées .La corruption c’est le temp de Djo brin que le EFMI et la BAD on férmés le roblnet motif mal versation côte emplois l’opération bull dozer a detruits de milieu emploi pas ecasemant a présent et pas de création d’emplois enfin côte secuirité tous les jours qu’ils le disent ou pas il ya un millitaire qui es tué

  3. Ce gouvernement ne représente point les sensibilités nationales. Aucun chrétien ne figure . C’est un signal pour une république islamique. Une part belle est faite aux représentants du nord et aux partis alliés. C’est le nouveau PM qui n’aime pas les chrétiens ou le Président a décidé de prendre sa distance avec les Chrétiens ? On continuera à s’interroger et à observer !

  4. Je suis convaincu qu’il y aura un autre gouvernement avant la fin du mandat d’IBK. L’instabilité gouvernementale étant , les hommes et les femmes choisis, à commencer par le nouveau PM, Abdoulaye Idrissa MAIGA,,ne seront pas à la hauteur de la mission. Aussi tant que la famille présidentielle s’impliquera dans la gestion du pouvoir exécutif , ça va être du figuratif pour certains Ministres. En Afrique, a un an de l’élection présidentielle, les Ministres généralement s’occupent de leur positionnement politique que du vrai travail gouvernemental pour lequel ils sont commis.

    • Le nouveau Gouvernement ne reflete pas le changenent attendu. Les Ministres en majorite ont ete reconduits, par pour le resultat obtenu, mais pour des considerations politiques . Sinon comment M. Housseyni Amion GUINDO se trouve dans le nouveau Gouvernement et au meme Poste ?

  5. Après quatre années passées à ne rien foutre, c’est seulement maintenant que Monsieur reviens les pieds sur terre. Que le Monarque comprenne bien que les Maliens ne sont pas dupes, ils observent et attendent de voir la suite. Encore des promesses de campagne pour nous endormir? Clemenceau a dit; ” on ne ment jamais autant que pendant une campagne électoral, une partie de chasse ou pendant la guerre.” Nous sommes en guerre et en campagne électorale. Il ne faudra pas, que notre incomparable Président applique l’adage de Clemenceau. En tous cas, 15/20 pour le nouveau P.M. Les populations peuvent à présent émettre un ouf de soulagement. Mais tout n’est pas réglé pour autant. A nos chers médecins traitres, que nous avons soutenus; vous n’êtes pas sérieux. Vous n’avez parlé que des questions liées à vos conditions pécuniaires. Où est donc passée dans les accords avec le P.M, le problème de réhabilitation du plateau technique vétuste ou en panne dont vous nous aviez rabattus les oreilles toute la grève durant? C’est l’unique raison de notre soutien à votre action. Alors, vous n’étiez donc pas sincères? Dès que les sous sont tombés, le problème du matériel technique est passé au second plan voir aux oubliettes? Vous êtes vraiment des fougnacs. Pendant que la population entière vous maudissait, beaucoup d’entre nous compatissions à vos problèmes. Maintenant, vous oubliez déjà les moyens qu’il vous faut pour prodiguer des soins de qualités aux malades. Vous n’étiez pas sincères pour l’histoire du plateau technique alors? C’était juste pour bénéficier de la compassion des autres? La prochaine fois qu’un malheur du genre frappera à la porte de votre profession, personne ne vous soutiendra. Vous ne valez pas mieux que vos interlocuteurs, qui ont failli vous laisser crever. Quelle bande de charognards vous êtes!

    • Lololol,
      C’est lamentable ces racailles de requins crocodiles et vampires. Il faut une plus grande égalité. Toutes les couches doivent etre representatives sinon pourquoi et a quoi sert ce foutu ministere des cultes alors???
      Le bout du tunnel est encore très loin.
      Bandes de vampires du pouvoir ainsi que de l’opposition.
      A suivre…

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here