Convergence d’actions pour le peuple : Bientôt, un candidat pour la présidentielle

0

Le Comité exécutif du parti Convergence d’actions pour le peuple (Cap) a tenu samedi 11 mai 2013, au Palais de la culture, sa première conférence de presse. Cette conférence avait pour objectif d’informer l’opinion nationale et internationale des objectifs du parti, de sa vision et de son agenda pour les échéances électorales de 2013.

 

Racine Thiam
Racine Thiam

La conférence était animée par Jean-Marie  Sangaré, président de la Cap, en présence du 1er vice-président, Racine Seydou Thiam et de Oauli Traoré, secrétaire général de la Cap.

Selon  Jean-Marie Sangaré, la marche actuelle de notre pays ne laisse aux Maliens que deux choix entre la facilité et la sueur, voire les larmes et le labeur. Car, ajoute-t-il, de la voie choisie, dépendra la prospérité, la dignité des générations futures et la survie de notre Nation. Pour lui, la Cap rejette, sans réserve ni exception, la facilité et s’engage à s’investir pour bâtir les fondations d’un nouveau contrat social entre tous les Maliens, sans exclusion, sur les critères du mérite, du travail bien fait, de la compétence, de la justice sociale et de la bonne gouvernance.

En outre, la Cap réclame le départ de la vieille classe politique et invite la jeunesse à assumer sa part de responsabilité dans la déchéance de notre pays. Aussi, la Cap s’y attèle et s’y attèlera pour que la démocratie soit le seul vainqueur des prochaines échéances électorales.

«Pour la présidentielle de juillet prochain, la Cap présentera son candidat. L’idéologie socialiste dont se réclame notre Convergence, est celle qui nous aidera à conduire un développement véritable et durable, sous toutes ses formes», a conclu Jean-Marie  Sangaré.

Seyni TOURE

 

PARTAGER