Délit de droit commun ou règlement de compte politique ? L’ancien ministre de l’Artisanat et du Tourisme d’ATT, N’Diaye Bah, écroué hier à la Maison centrale d’arrêt de Bamako

56

La nouvelle a circulé dans l’après-midi d’hier comme une traînée de poudre à Bamako. L’ancien ministre de l’Artisanat et du Tourisme, non moins 3ème vice-président du Parti pour le développement économique et la solidarité (PDES),  N’Diaye Bah a été placé hier, mardi 6 novembre 2012 sous mandat de dépôt. Il avait été entendu par le juge d’instruction Karambé sur une affaire de malversations financières au niveau de l’Office malien du tourisme et de l’hôtellerie (OMATHO) au moment où il était aux affaires.  Mais, certaines sources font état de relents  de règlement de compte politique dans cet étau judiciaire autour de ce haut responsable du parti héritier du président ATT et non moins vice-président du front anti-putsch (FDR).

Quand le droit commun côtoie la sphère politique, on se perd souvent en conjectures. Si la bonne gouvernance est aujourd’hui une valeur fondamentale que les pouvoirs publics et le citoyen lambda doivent cultiver et promouvoir, l’impunité doit aussi être rigoureusement prohibée. C’est dans ce sens que, selon nos informations, des contrôles de gestion ont été menés dans certains départements ministériels. Celui de l’Artisanat et du Tourisme et particulièrement l’Office malien du tourisme et de l’hôtellerie (OMATHO) avait été audité suite à des constats de gestion approximative à l’époque où le ministre N’Diaye Bah était à la tête de ce département. Le Directeur général de l’OMATHO d’alors était Oumar Balla Touré.

Selon nos informations, c’est à la suite de constats de détournements présumés de fonds à propos de certains fournisseurs de cet établissement que la nouvelle équipe dirigeante de l’office aurait trouvé matière à enquête. Ce qui a conduit hier les autorités judiciaires saisies à convoquer l’ancien ministre à s’expliquer. Il y aurait eu alors récemment une confrontation entre l’actuel DG de l’OMATHO et l’ancien ministre en sa qualité de président du Conseil d’Administration de l’office. Confrontation à la suite de laquelle, le juge d’instruction Karambé, ayant encore entendu l’ancien ministre, a fini par délivrer un mandat de dépôt pour l’écrouer à la Maison centrale d’arrêt de Bamako.

Selon nos sources, après avoir été déféré hier, le ministre N’Diaye Bah a reçu  la visite d’un député, du PDES, venu à ses nouvelles. L’ancien ministre de l’Artisanat et du tourisme, confient des sources proches du dossier, ne se reproche rien dans cette affaire. Il semble qu’il avait envoyé une correspondance au Directeur général de l’OMATHO pour exiger des explications par rapport aux malversations signalées. Le DG n’ayant pas donné suite jusqu’au départ de N’Diaye Bah du Gouvernement, celui-ci a plaidé pour qu’il soit relevé de ses fonctions par son successeur, le ministre Mohamed El Moctar (un autre responsable du PDES). C’est donc à la justice de poursuivre les investigations pour mettre au clair cette affaire.

A suivre

                             Bruno D SEGBEDJI

PARTAGER

56 COMMENTAIRES

  1. mon chèr journaliste , au risque de me trompé , je crois que le mandat de dépot est délivré par le procureur et non le juge d’instruction.

  2. Maintenant que Mountaga a eu l oreil de Sanogo et que son petit est ministre de la justice la vengence peu commencer pauvre MALI :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  3. Relâchez le avec cette mascarade de justice.

    Jugez d’abord ce qui ont fuit les combats et pillé les douanes et les impôts.

    • DURA LEX, SED LEX. La justice passera n’en déplaise à certains! :mrgreen: 😆 😛 😀

  4. Cool que justice soit faite c’est tout. En plus Il y a beaucoup de dossiers qui attendent comme au ministere de la sante sous att, l’initiative riz et les depenses injustifiees du cainquantenaire, l’affaire de la bhm etc….
    Quant a vous au pouvoir actuellement vous etes mieux de bien reflechir avant de vous servir. Le peuple a le gouvernement et l’etat a l’oeil. Biensure vous allez bouffer aussi ces faites en zounzani. Lol…. bientot on demandera la ‘reouverture des prisons de taoudenit et kidal apres la recuperation du nord wallachi…..

  5. chère justice n’oublie pas l’initiative riz – le fond mondial pour la santé- la gestion du cinquantenaire- et le président de l’URD en liberté provisoire depuis 2002- la liste est longue mais finissez avec ceux -ci d’abord que Dieu protège le Mali

  6. Ca c’est une honte nationale.
    Ce que beaucoup d’entre nous ignorent dans cette affaire du Mali, s’il faut rendre la justice d’une facon equitable tout le monde ira en prison. Meme ceux qui ont fait le coup et leurs partenaires politiques ont commis leurs gaffes au cours de ces 7 mois de crise.
    Je ne dis pas d’encourager l’impunite, mais sauvons d’abord notre integrite territoriale, et notre dignite collective, en suite viendra la bataille juridique entre nous.

  7. Est-ce que c’est prudent ce qu’on est entrain de faire la?
    Les enquetes sont en cours et toutes les responsabilites n’ont pas encore ete prouvees, alors je crois que l’on ne doit surtout pas mettre la charrue avant les boeufs. Attendons de voir les resultats des examens en cours contre lui avant de l’envoyer a Bamako Coura. S’il se trouve qu’il est innocent, il va attaquer l’etat en justice et apres ce seront nos pauvres impots qu’on va prendre pour le dedommager.

    “MOGO TE KOROTOH IKA SOKONO GNINAMA”, de toutes les facons il etait et est toujours reste au Mali. Liberons ce pays d’abord apres on aura toute la latitude de debusquer un a un nos voleurs professionnels.

    Sous la banniere d’un reglement de compte, tous ceux qui vont se sentir concerner vont commencer a alerter les organismes de defense de droit de l’homme et les radios internationales pour dire qu’ils sont menaces a tort dans ce pays. Pour le moment, on a pas besoin de se mettre les medias et l’opinion internationale a dos.

    Liberons ce pays d’abord, apres si on veut on peut meme voter une loi pour egorger les voleurs s’il le faut, mais ne faisons pas l’inverse.

    Le TIMING est tres important pour ce pays, ne l’oublions pas.

    Quelle honte!!!

  8. il etait une foix un pays qu,on appellait le mali ou un president a eu le courage de propulser un ancien minitre de la culture comme directeur d,une banque …..

  9. SE MR N’DIAYE BA DOIT ETRE JUGE .S’EST UN VORIEN ,JE LUI CONNAIT PERSONNELLEMENT IL EST CAPABLE DE FAIRE TELLE CHOSE.JE ME RAPPELLE BIEN DE LA CONVENTION DE PHILADELPHIE DANS LE QUELLE SE MR A DETOURNE L’ARGENT DES PAUVRES VENDEUSES MALIENNE .ELLES ONT ETE BLOQUE ICI SANS LOGEMENT NI QUOI QUE SA SOIT .LES MALIENSDE L’ETRANGER ETAIT OBLIGER DE SECOURIR SES DAMES ICI A PHILADELPHIE.NE CRAOIT PAS A CE QUE JE DIT FAIT VOTRE PROPRE ENQUETE DE MORALITE SUR SE NULLARD DE ATT

  10. je suis d’accord avec les poursuites judiciaires mais en ce moment precis on a notre territoire entre les mains des terroristes,alors reglons cela en premier,surtout que si on commence a poursuivre les gens maintenant c’est une longue liste.Moi je propose qu’on libere le nord et apres faire les elections ensuite le nouveau president engage les poursuites.

    • Avis a toute personne d’ou qu’il vienne,qui veut comettre un crime de quelque nature que ce soit d’aller le faire au Mali.C’est le bon lieu et le bon moment.
      Tout les crimes sont pardonnables au Mali pendant tout le temps que durera l’occupation du nord.
      Je ne blague pas.
      Commettez tout ce que voulez,vous trouverez des defendant qui vs feront echapper de la justice en disant que la priorite c’est le nord.
      Moi je propose qu’on demolisse toutes les prisons et qu’il n y ait plus de poursuite au Mali.
      alybakoneta bougnoule,je pense que ca te va maintenant avec ma proposition.

      • je ne vois aucune relation de tes propos avec mon commentaire,eclaire moi,un peu plus,je ne suis pas un devin qui lis entre les lignes and by the way <> WHATS THAT ABOUT???

  11. c’est tall qui regle ses comptes car le pouvoir est aujourd’hui entre les mains des segouciens(sanogo et cmd)

  12. Lui il était encore au Mali? Il n’a rien compri sauf que Dieu est temoins de tout ce qui a été fait dans ce pays. Espèce de mutant politique que tu es.

  13. C’EST PDES OU BIEN VODES, TOUTE LES ENFANTS INFIDEL DE PAYS VON VOMIT LES BIEN DE C PEUPLE MALIENS.
    UN PUNITION DU DIEU EST SAN DOUTE ENCOURS.
    QUAND ON REGARDE LES MALIENS C BATTRE SOU LE SOLEIL,CA NOUS INDIQUE QUE LE BON DIEU VA JAMAIS LAISSE C PIRE ET CRIMINEL LEADER DE C PAYS.
    QUE ALLAH AMENE LA REALITE(AMEEEN).
    LES MALIENS DOIS RESPECTE LA SUPRIMACIE DE LA JUSTICE.
    SI C’EST UN REGLEMENT DU COMPTE POLITIQUE,POURQUOI LES AUTRE POLITICIENS DE LANCIEN GOUVERNEMENT SON PAS CONDUI ALA PRISON?

    • CE REGRETTABLE DANS CE PAYS QUAND LE RÉGIME CHANGE C EST LE CHASSE AU SORCIER QUI COMMENCE.
      SINON CE NE PAS LA PREMIÈRE FOI UN DÉTOURNEMENT DU FOND PUBLIQUE DANS CE PAYS.
      MON CHER MINISTÈRE QUE DIEU VOUS EN GARDE CONTRE CONTRE CES ISLAMISTES DU SUD.QUI NON RIEN A FAIRE SAUF LA VENGEANCE EH MALIBA ALLAH KA BO A DADOUMAFE.

  14. on se cache derrière la lutte contre la corruption pour régler ses comptes humilier des innocents et des patriotes compétents
    quelle honte pour ces militaires et CMD!!!!

    • Arretez de victimiser ce monsieur. La justice est saisi du dossier. Prouvez que c’est faux si vous le pouvez.Quelle menace represente NDiaye Bah pour CMD et Sanogo: poutèré :mrgreen: Renseignez sur le juge Karambé et vous saurez qu’il est de la meme trempe que le Ministre de la justice: Toute la justice et rien que la justice! 😈

        • Elle l’a fait en le mettant en taule! Que ceux qui pense que c’est poltique de prouver cela! :mrgreen: 😆

  15. Hé les amis de Maliweb ou est parti l’article sur la gestion de Fatoumata Siré Diakité ???

    Est ce que vous aussi vous faites une gestion partisane

    Attention, on ne peut cacher la lumière du jour avec sa main.

  16. justice sous influence ça sent le reglement politique c est une honte et il faut relacher mr NDIAYE C est tellement grotesque!

  17. Le nouveau Mali doit être batit sur le fond de la justice; l’étique et une bonne éducation civique. Avaçons, reflechir mieux qu’avant et surtout refuser les insjustices! Soyons plus intélligent pour une partrie forte et en paix.

  18. Sanogo n’a pas commandé mais il a combien de million dans sa maison laissé mon grand frère en paix vive le PDES VIVE SIMEGA

  19. Cet acte vient de confirmer ceux à quoi j ai toujours pense, écarté tous ceux qui sont proche de l’ancien président ATT avant les élections et qui peuvent servir de base pour empêcher le retour du régime du Général Moussa TRAORE. Je ne dis pas que Monsieur Bah est bon c’est une chaine après lui d’autres subiront la même Chose. CMD c’est un ascenseur un aller et un retour, de la manière que vous êtes venus après 20 ans d’autre peuvent revenir même après 50 ans sa sera de vengeance en vengeance et c’est le pauvre malien qui va souffrir. Ton beau père certes mais penses à tes enfants et au paysan au champ qui subiront les conséquences tôt ou tard peut être cet jour ton beau père de général déjà vieux ne sera pas là et toi aussi tu ne sera pas au pouvoir. Donc réfléchit bien mon PM.

  20. Il faudra surcoire a ces actes ignobles pour l’instant. Ceux qui doivent etre arretes urgemment sont toujours au Nord. On est la a perdre du temps, tantot l’armee a besoin d’equipement ou logistique, tantot elle a besoin d’assistance pour la formation des troupes, ou encore c’est le mediateurs burkinabes ou l’Ex CNRDRE qui sont entrain de negocier la paix avec les criminels. Nos parents subissent les pires des exactions tous les jours. Notre dignite a ete bafouee au vue et sue du monde entier. Alors, au lieu de s’ adonner a la recherche de solution plus rapide a cette question,on parle d’arrestation d’un ancien ministre.Allez vous soutenir que le presume montant detourne par ce gare est plus important que toutes les vies humaines qu’on a perdu, toute les infirmites causees par les criminels du MNLA et groupes islamistes.Soyons serieux quand-meme.
    Je ne suggere pas de laisser ces delits ou infractions impunis, mais le moment n’est pas du tout favorable a un reglement de compte ou arrestation entre nous. Le pays a besoin de tous ces fils et filles pour sortir de cette crise. Apres cela on pourra parler de toute question judiciaire. Cependant, au moment ou on est bastonne par autruits, on ne doit jamais se bastonner entre nous meme. L’equation n’est pas du tout difficile a comprendre. soyons patients mes cher compatriotes. Liberer tous ceux qui ont ete arretes par suite de cette crise. Poursuivons ensemble les criminels du Nord. Vive le Mali.

    • “le moment n’est pas du tout favorable a un reglement de compte ou arrestation entre nous”: on peut faire la guerre et arreter ceux qui ont detourné l’argent public. Il n ya aucune contradiction. Ce ne sont pas les juges qui font la guerre; il ya une armée pour cela et elle le fera n’en déplaise aux nostalgiques.

    • Maru,je suis parfaitement d’accord,sauvons d’abord la patrie,vraiment.

  21. Merci monsieur le juge. Il y a aussi ahmed diane semega qui aurait depensé une bagatelle de 11 millions de nos francs puisés dans les caisses de l’Etat quand il fut ministre de l’energie juste pour faire du thé pendant une journée 😈 😈

  22. Personnellement, je trouve ca énnorme !!! Décerner un mandat de dépot a l’encontre d’une personnalité politique de son rang au stade de l’instruction, avant meme qu’un proces soit intervenu. C’est totalement absurde, une libération sous controle judiciaire aurait largement suffie. Je ne vois pas comment, il aurait pu se soustraire a la justice, d’autant plus que toute evidence, il est en mesure de presenter d’importantes garanties de représentation !!! Enfin bref, je ne connais pas le dossier! A ses avocats de fourmuler des demandes de mise en liberté.

    • mon cher, ne cherchez loin, c’est le Mali et ça veut tout dire… on cache bien de choses notamment de carence derrière cette fallacieuse lutte anti-corruption. il faut juste espérer ce nouveau boucan médiatico-politique ne finisse pas lui aussi, hélas comme tant d’autres, en queue de poisson…

    • “Enfin bref, je ne connais pas le dossier!” Dans ce cas vous devriez vous eviter autant de questions!

      “Décerner un mandat de dépot a l’encontre d’une personnalité politique de son rang au stade de l’instruction, avant meme qu’un proces soit intervenu..” Comment vous pouvez tenir de tels propos alors que vous semblez vous y connaitre en matière de droit. Il nya pas une justice pour les personnalités poltiques de quel que rang que ce soit: nous sommes tous des justiciables…

  23. Scoopppp… L’armée malienne vient de mettre la main sur un terroriste international français à Sévaré!!!! Bravoooooo les gars….. 😀 😀 😀 😀 😀

  24. Mais, certaines sources font état de relents de règlement de compte politique dans cet étau judiciaire autour de ce haut responsable du parti héritier du président ATT et non moins vice-président du front anti-putsch (FDR). Poufff….. 👿 👿 👿
    Cette affaire est de la pure corruption aucun lien avec une affaire politique ok !!!! Mr Toure ex DG en fuite avait détourné plus de 500 000 000 FCFA en 04 ans de gestion, il ne l’a pas fait seul !!! Ce ministre était bien au courant, Mr Keita qui est arrivé après ce Toure en trois mois a fait disparaitre aussi de l’argent !!! Lui il est en prison depuis un moment avec son agent comptable !!! Comment on pouvait développer le tourisme dans ce pays dans ces conditions, le tourisme au Mali n’est pas que sécuritaire mais professionnel !!! Avec des affaires de corruption et de concubinage !! Les vrais pros sont mis de côté et n’arrivent pas á apporter leur expérience, soi-disant faute d’argent ou je ne sais quoi d’autre!!! Mr DISSA, l’un des maliens diplômés de l’IUP Tourisme et de Transport de l’Université Blaise Pascal qui travaille dans un cabinet de tourisme doit maintenant comprendre que ce pays n’a vraiment pas besoin de lui, qu’il retourne en France c’est mieux pour lui !!!! Il etait pressé de renter au pays,c’était sans compter sur l’égoïsme de certains qui faisaient de l’OMATHO et du ministère une maison privée!!! 😥 😥 😥

  25. c’est homme politique sont tous les memes dans ce Mali . Le changement c’est patout et à tous les niveaux

  26. Bien fait pour ce farfelu collaborateur de ATT. En novembre 2011, il claironnait haut et fort sur RFi (emission sur l’incidence de l’insecurité sur le tourisme au Mali) qu’Aqmi n’existe pas au Mali, alors qu’à la meme periode des îslamistes harcelaient les populations de Bintagougou, Tinaïcha, Mbouna et enlevaient des touristes. Comme si cette zone n’appartient pas au Mali.

    • C’est justement ce mensonge d’état qui a foutu le tourisme malien dans ce trou!!! A présent ils sont là les bras croisés à ne rien faire pour sauver l’image du pays!!! Comme si le Mali c’est seulement le désert du Nord!!!

  27. C’est bien
    il ya aussi Ousmane Issoufi Maïga qui est PCA à piller les caisses de l’Energie du Mali (EDM).c’est pourquoi il y a chaque fois coupure à de courant à Bamako. il faut l’améner à Bamako COURA. Si vous le fêtes pas, il y auro augmentation de prix de courant et de l’eau dans un mois.

    • Issoufi est un homme propre et honnete arretez de melanger le choses et la delation que Dieu sauve le Mali

  28. Ahhhhhhhhhhhhh Malien, vraiment cest le comble: ministres voleurs, Dg corrompu et corrupteur……….vraiment quels seront les idoles de la jeunesse…………..Qui va lui donner l’exemple….que le vol et le mensonge………..allah akbar………

    QUE DIEU BENISSE LE MALI, AMEN……….

  29. Quel reglement de compte politique? Il faut toujours que vous trouviez des motifs stupides! Que les coupables payent!

Comments are closed.