Le maire du district de Bamako a passé sa première nuit à la Brigade d’investigations judiciaires (BIJ) : Adama Sangaré soupçonné d’être trempé dans la spéculation foncière

60 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer
Mr. Adama B. Sangaré, Maire Bamako District.

Mr. Adama B. Sangaré, Maire Bamako District.

Interpellé le vendredi dernier, le maire du district de Bamako, Adama Sangaré, est toujours retenu dans les locaux de la Brigade d’investigations judiciaires (BIJ), située à Bamako-coura.

D’après certaines sources, le maire de Bamako serait mêlé dans plusieurs affaires de morcellements illégaux de terrains, notamment dans le quartier huppé de l’ACI 2000 où le mètre carré vaut son pesant d’or. Cette interpellation  intervient après moult plaintes déposées contre l’édile qui ne serait pas à son premier passage devant les enquêteurs de la police judiciaire. A notre passage, le samedi aux environs de 17h30, le maire qui était sorti d’un bureau de la BIJ pour saluer des camarades politiques de son parti, l’ADEMA-PASJ, assis dans la cour, paraissait serein dans un costume bleu ciel avec des chaussures babi. L’affaire étant jugée assez sérieuse, ses avocats s’activaient à lui obtenir coûte que coûte une libération.
Il s’agit maintenant de savoir, si Adama Sangaré passer une deuxième nuit dans les locaux de BIJ, ou si ses avocats parviendront à l’arracher des griffes du procureur. Parviendront-ils quand on sait qu’on est en week-end ?
Cela au moment où certains protagonistes dans cette affaire soutiennent que le maire interpellé sera déféré le lundi prochain. Maliweb informera ses lecteurs de l’évolution de cette affaire qui est en train de mobiliser le monde politique dont des acteurs pensent à un règlement de compte…politique. Affaire à suivre sur Maliweb.
Mamadou Fofana pour Maliweb.  

60 Réactions à Le maire du district de Bamako a passé sa première nuit à la Brigade d’investigations judiciaires (BIJ) : Adama Sangaré soupçonné d’être trempé dans la spéculation foncière

  1. tjimo

    on a souvent l’habitude de dire que le mouton broute à côté de lui meme, adama sangare a brouté à ses coté, et Amadou Aya Sanogo, qui vole aux yeux et au su de tous les maliens avec la complicité de djoncounda. pourquoi ne pas l’arreter, laissez nous tranquille

    • justicequity

      Tjimo je suis d’accord avec toi d’ailleurs si on veut vraiment de la justice tous les présidentiables aussi bien que Dioncounda iront au trou, moi ce que je demande surtout c’est qu’on traite ce problème en profondeur ça ne sert pas à grand chose de mettre hors circuit un voleur si c’est pour le remplacer par un autre. Sans se mentir une bonne partie des maliens honnêtes sont ceux qui n’ont pas eu l’occasion de piller l’état sinon si on veut vraiment être juste qu’on mette une structure en place qui pourra demander à chaque malien de justifier ses biens. Quand on gagne 100.000 cfa par mois on pourra difficilement justifier le simple fait de posséder une petite véhicule car la plus petite des voitures surtout d’occasion coutera en carburant et entretien au moins 60.000 par mois donc faites le reste des calculs avec 40.000 comment peut faire face au autres charges ????????????

  2. kanadji kanadji

    Il faut savoir que le malien de la fonction public et du prevee n a pas honte de mentir La mairie se dis incapable d assurer les frais de lotissement il faut un prive commerçant associée du maire qui va bénéficier 20 lot sur 60hors dans toute les mairie il y a un topographe pourquoi ce type de vol sur le dos de tes électeur
    Mr le maire tu m a pas honte Au mali pour avoir un terrain qui n a pas de problème il faut pays dans la main du 5e propriétaire a 5 ou 10 mlion au lieu de 200 a 300000f wraiment c est décevant

  3. sanfingdibi

    Comment peut on parler de complot politique dans le cas de Adama SANGARE? qu’est ce qu’il est, que représente t il qu’un vulgaire braconnier foncier de la pire espèce que notre pays a connu. C’est l’homme le plus détesté, le plus haï à Bamako à cause de ses multiples faits d’armes dans le domaine de la spéculation foncière. Le Bon Dieu ne dors pas, Adama. Toutes ces veuves, ces orphelins, ces pauvres que tu as spolié pour t’enrichir scandaleusement, n’ont que leurs larmes et leurs prières pour te maudire, te vouer aux gémonies. Monsieur le Ministre Sinko COULIBALY, le meilleur service que vous pouvez rendre aux Bamakois, c’est de mettre définitivement hors d’état de nuire en révoquant ce brigand, renégat, bandit et holdopeur de classe exceptionnelle,qui n’affiche que mépris et arrogance pour les travailleurs de la mairie de Bamako, qui a fait trop de mal grâce à la bienveillante complicité des deux KONE, Kafougouna et Féfé. Courage et félicitation au Procureur Général de la République pour cette belle prise.

  4. Tranparence

    Tous les apatrides seront déshabillés, mis à nu devant le peuple. Ce n’est qu’une question de temps.
    J’ai appris de source INCONTESTABLE que le FAUX -BELLIQUEUX Oumar Mariko vient de payer 1000 000 Fcfa pour venir en aide à un oncle qui est coupable de détournement de 9000 000 Fcfa aux détrimens de son employeur (prmoteur d’école privée à Koutiala°.
    Alors, Homo, il y a donc des voleurs (ou au moins 1 ) dans la famille de chaque malien, même si cette FAMILLE EST MARIKO ? Tu n’es plus à l’Assemblée Nationale, pour payer les 8000 000 Fcfa restants, IL FAUDRA PAYER MOINS DE 10 000 FCFA comme salaire mensuel de chaque pauvre animateur des multiples radios du réseau Kayira ? N’est-ce pas du vol aussi ?
    Tu ne trouves pas que c’est criminel de te servir des pauvres analphabètes en les poussant à insulter tout le monde sur les antennes , à Bko, Niono, Ségou, Bafoulabé, Koutiala, Kolondiéba… et de ne leur payer que 15 000 Fcfa au maximum comme salaire mensuel ? Penses-tu que cela est digne du révolutionnaire que tu prétends être ?
    LA VERITE TE RATTRAPERA !

  5. Mamadou NOMOKO

    Le Maire du District de Bamako est victime de complot politique des tenors de son propre parti pilitique ADEMA

    • le Peulh

      t’as fait combien de tps hors du Mali mon frere? kr meme un jeune 15 ans sait ce qu’a fait ce ????????? au peuple Bamakoi.

  6. qq

    La priorite c’est le Nord mais le pays doit aussi faire face aux problemes quotidiens donc je ne vois rien de mal a cette arrestation. Je ne sais pas si ce Monsieur est reellement coupable ou pas mais je pense que la corruption est l’une des raisons principales de la deconfiture de l’etat Malien. Les gens qui doivent nous proteger sont a la base de toutes les malversations. J’ai l’habitude de me plaindre a un ministre Malien de la justice et ma lettre s’est retrouvee au bureau du juge que je denoncais – tout simplement la mafia rien que la mafia. J’espere que les douloureux evenements que nous traversions nous serviront de lecons pour demain.

  7. Mouda62

    Je pense que le rôle de la transition n’est pas de procéder à des attestations. Il faut faire face au Nord et aux élections. Une fois un président démocratiquement élu avec un pouvoir fort, on pourra faire face aux interpellations, faute de quoi toute interpellation sera complaisante.

    • sanfingdibi

      Le Président qui sera élu sera justement le Président de tous ces voleurs qui ont bu le sang de notre peuple et vont continuer après. Il faut donc faire le ménage dès maintenant pour des élections propres et crédibles.

  8. Onate

    Justicequity votre analyse est au centre d’une vraie réflexion que l’on ne peut pas repousser d’un revers de main… mais faut-il pour autant accepter la corruption et le vol généralisée ? Je ne pense pas. Il nous faut révolutionner nos Etats… et nos mentalités ! Oui, il faut qu’un cadre puisse acheter une maison avec un crédit bancaire sur 20 ou 30 ans (et le rembourser intégralement). Oui, il faut qu’un salarié puisse loger sa famille et la faire vivre… a condition qu’il comprenne enfin que le plus grand fléau de l’Afrique est sa surpopulation galopante qui annule tous les efforts de développement. Une famille, 2 ou 3 enfants, cela permet le développement et l’évolution sociale, mais des familles de 4, 5,… 8, 9, 10 enfants, cela tue toute solution d’évolution. Ca aussi c’est une question qu’on ne peut pas éviter. Il nous faut regarder le présent et l’avenir en face. Repartir sur de bonnes bases dans tous les domaines et n’avoir pas peur d’aborder les vrais sujets de société.

    • Thiny

      C’est la vérité, onate!

      Je vis à l’étranger, mon frère n’est pas sur place à Bamako. A chaque fois que je lui demande de commencer la contruction de ma maison, il me dit de patienter et d’attendre qui’il muté à Bamako, afin de veiller sur les travaux! Pourquoi? Parce qu’une fois que commencent les travaux, c’est possible que quelqu’un vienne dire le terrain lui appartient! Un terrain peut être vendu à plusieurs personnes, et tous ont le papier du terrain en leur possession! Où va t-on avec cette arnaque? A l’heure où j’écris ce commentaire, j’ai de me rendre au Mali, vendre mon terrain et acheter un appartement.

  9. justicequity

    Je ne veux pas faire l’avocat du diable, mais il ne faut pas se livrer à la chasse aux sorcières cette spéculation foncière est l’une des gangrènes de ces 15 dernières années mais, même si il faut toujours un début j’en suis tout à fait conscient c’est un système avant tout qu’il faut combattre à tous les niveaux, arrêter ce maire c’est bien mais il faudra surtout s’attaquer à tout le système et ne pas se limiter à changer juste le maire, d’ailleurs beaucoup parlent de lutter contre la corruption du pillage des deniers publics, mais cette lutte n’aboutira que si on combat les cause de cette corruption, c’est vrai qu’il y a des gens qui volent juste pour frimer mais beaucoup le font aussi pour mettre leur famille à l’abri du besoin je ne justifie pas du tout j’explique en partie les causes de cette corruption, un exemple pour accéder à un terrain à Bamako aujourd’hui à Bamako en moyenne il faut 5 millions de fca et cela ne semble choquer personne,comment voulez-vous qu’avec les niveaux de salaire un malien moyen honnête puisse acquérir un terrain ,le jour où le malien moyen pourra se réaliser sans voler on pourra combattre durablement ces maux, un cadre A de la fonction publique malienne ne pourra même pas s’offrir une location digne avec les salaires actuels et le prix des locations.