Le manque de volonté politique dans la lutte contre la corruption et la délinquance financière au grand jour ! Sur les 200 dossiers transmis à IBK par la CASCA, la justice saisie pour moins de 10 seulement

113

Sur les 200 dossiers transmis à IBK par la CASCA, la justice saisie pour moins de 10 seulement

Le manque à gagner pour l’Etat frôlant les 500 milliards FCFA 

IBK-VgA cette allure de tortue, l’on se demande si IBK parviendra, au cours des trois années qui lui restent pour la fin de son mandat, à transmettre la moitié de ces dossiers à qui de droit. C’est dire combien le manque de volonté politique est criard s’agissant de la lutte contre ces fléaux que sont la corruption et la délinquance économique et financière qui ont pignon sur rue dans ce Mali. La loi sur l’enrichissement illicite, réclamée par les PTF et adoptée depuis mars 2014, n’a toujours pas connu son décret d’application. Qui freine l’application de cette loi ? Quel sort le chef de l’Etat entend-il réserver aux 200 dossiers qu’il dit avoir reçu de la CASCA ? En 2013, IBK avait souligné que ” l’argent du peuple sera restitué…et cela sans préjudice aucun des réparations et poursuites requises “. Qu’en est-il aujourd’hui ?

Dans les dossiers de détournements de deniers publics, l’affaire de l’Agence  pour la promotion de l’emploi des jeunes (APEJ), portant sur un détournement présumé de 5,6 milliards FCFA, n’est que la partie visible de l’iceberg. Cela, dans la mesure où les faits dénoncés par les différentes structures de contrôle se chiffrent, en réalité, à plusieurs centaines de milliards FCFA. Encore que les contrôles ne concernent  que moins de 10% des administrations publiques ou parapubliques.

Déjà en novembre 2013, le président de la République, en recevant le rapport du Bureau du Vérificateur Général (BVG) au titre de l’exercice 2012 et les bulletins 2011 et 2012 de la CASCA (Cellule d’appui aux structures de contrôle de l’Administration), avait déclaré: “ces rapports ne connaîtront pas le même sort qui leur a été réservé il y a si peu”.  IBK avait alors promis qu’il allait ” transmettre tous ces dossiers à qui de droit”. Récemment encore, lors d’une interview accordée à l’Ortm et Africable, le chef de l’Etat a déclaré qu’il a remis ” 200 dossiers à la justice “. Alors que selon nos investigations, la justice ne semble pas avoir été saisie de plus d’une dizaine de dossiers parmi les faits dénoncés par les structures de contrôle depuis l’arrivée au pouvoir d’IBK.

Des rapports pour amuser la galerie

Dans quel bureau ont alors atterri les 200 dossiers dont parle le président de la République ? Le constat étant qu’année après année, les dossiers de corruption et de détournements de deniers publics s’entassent sans qu’aucune suite ne leur soit jamais donnée.

Du règne d’ATT à celui d’IBK, les cérémonies de remises solennelles des rapports du BVG se succèdent au palais de Koulouba sans que celles-ci ne soient jamais suivies d’une saisine de la justice. D’où une impunité sans égale qui entoure ces crimes de détournement de deniers. Il s’agit là de l’absence d’une volonté politique sans nom enveloppant de sa lourde carapace les crimes et délits portant sur plus de 500 milliards FCFA de perte cumulée pour l’Etat au cours des dix dernières années. Cela, selon les estimations les plus modérées.

D’autre part, pourquoi l’Etat ne publie-t-il pas le montant des sommes recouvrées par la justice comme le fait le BVG concernant les détournements de deniers publics ? Encore, absence de volonté politique. En effet, après le cérémonial lors de la remise des rapports du Vérificateur Général, lesdits dossiers de malversations financières dénoncés par les différentes structures de contrôle restent paradoxalement dans les tiroirs.  Alors qu’il s’agit, comme l’a, d’ailleurs, souligné le chef de l’Etat, de récupérer, des mains des prédateurs et dans la mesure du possible, une somme équivalant presqu’à la moitié du budget de l’Etat afin de la reverser au Trésor public. Quel est, en la matière, le montant que l’Etat lui-même a-t-il jusque-là pu récupérer ? Presque rien.

A se demander maintenant à quoi servent les Pôles économiques et financiers de Bamako, Mopti et Kayes ? Qui coûtent, de surcroit, des centaines de millions FCFA par an au contribuable malien. Ne parlons pas du Bureau du Vérificateur Général avec un budget de plusieurs milliards FCFA alors même que ses rapports ne font que meubler en quelque sorte la galerie. D’où cette impression des PTF qui pensent que “la justice est le ventre mou de la lutte contre la délinquance financière et la corruption “.

Le Pôle économique et financier de Bamako qui est compétent notamment pour les régions de Koulikoro, Sikasso et Ségou n’aurait presque pas de dossiers à traiter. Cela dans un pays pourtant rongé par la délinquance financière et la corruption. En voici un paradoxe qui interpelle au plus haut niveau de l’Etat. C’est dire combien il est temps de passer réellement des paroles aux actes.

 Mamadou FOFANA

PARTAGER

113 COMMENTAIRES

  1. HO LES PINTADES!!! 😆 😆 😆 😆

    IL FAUT VOUS ORGANISER UN MINIMUM!!!

    VOUS ETES TOUTES MASSEES EN FORCE SUR CET ARTICLES, ALORS QU’IL Y EN A UN AUTRE DE L’INDEPENDANT QUI DIT QUE SEULEMENT 16,8% DES MALIENS SONT SATISFAITS D’IBK! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    CA FAIT DEJA UN PETIT MOMENT QUE CET ARTICLE EST PARU, MAIS COMME VOUS ETES TOUTES MASSEES SUR CELUI-CI, VOUS N’AVEZ RIEN VU! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    ENVOYEZ D’URGENCE UN COMMANDO GALLIFORME SUR L’ARTICLE DE L’INDEPENDANT, PARCE QUE DEPUIS UN MOMENT, VOTRE BOSS N’EST DEFENDU PAR PERSONNE LA-BAS! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    IL FAUT VRAIMENT TOUT VOUS DIRE! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  2. Yugu
    “Compter sur un vieux délinquant corrompu pour lutter contre la délinquance financière et la corruption ?”

    Comme tu dis!…

    Rien qu’en lisant le titre, j’étais mort de rire! 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀

    ATTENDRE D’UN IBK QU’IL LUTTE CONTRE LA CORRUPTION, C’EST UN PEU COMME ATTENDRE DU CHEF DE BOKO HARAM QU’IL LUTTE CONTRE LE TERRORISME! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    Houbien? 😛

  3. IBK a déjà fait son devoir : transmettre les dossiers. Fin ! Il n’a pas à se mêler des affaires de justice ; il ne peut ni les retarder, encore moins les hâter.
    Vous avez citez le nombre de dossiers remis à IBK, mais vous n’avez pas précisé le nombre de dossiers déjà traités automatiquement par remboursement des concernés : allez vous informer d’abord. Maudits diffamateurs.
    Et votre ATT, il traité combien de dossiers en 10 ans ? Zéro tout court!
    Vive IBK. (Baba)

  4. Cette corruption a été érigé et généralisé par le seul et même ATT qui a produit des faux milliardaires. Mais ce qui est plus regrettable, c’est de voir ces mêmes bouffeurs crier sur tous les droits que la corruption n’est éradiqué du Mali. Comment veulent-ils qu’on lutte contre la corruption si eux ils continuent à corrompre les journalistes afin qu’ils écrivent en leur faveur? Comment veulent-ils que la corruption disparaisse lorsqu’ils remplis l’administration des incompétents, non diplômés de partisans?

    • Tiens, Van Mo est de retour! 😆 😆 😆 😆 😆

      Je me disais bien…

      Il me semblait avoir aperçu un vol de cons dans le ciel! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  5. Il suffis que la population crois à cet combat de la corruption pour qu’on puce avoir un avance sur ce combat, la corruption peut prendre du recule au Mali.

    • Pour que la corruption prenne du recul dans un pays, il faut que ceux qui sont chargés de la combattre soient eux-mêmes propres, ce qui n’est pas le cas au MALI. 💡 💡

  6. INA
    “Malgré tout ce que les aigri sociaux disent sur IBK, les maliens qu’à connaissent la réalité des faits. On sait qui est qui dans ce pays et on connait la capacité de tout un chacun.”

    EXACTEMENT! 😆 😆 😆 😆 😆

    On sait effectivement QUI EST QUI, et on sait à ce titre qu’Ibk a TOUJOURS été un politicard corrompu et “arrangeur”!

    Au même titre, on connait parfaitement “ses CAPACITES” à bouffer et à se faire arroser tant qu’il peut! Du reste, son amitié INDEFECTIBLE avec un grand boss de la Mafia distributeur de backchichs n’est pas un hasard! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  7. “Le manque de volonté politique dans la lutte contre la corruption et la délinquance financière au grand jour !”

    Celle-là, C’EST LA MEILLEURE DE TOUS LES TEMPS! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    Comment voulez-vous qu’un président ait la moindre “volonté politique” dans ce domaine, quand CE MEME président en question

    – N’a jamais voulu publier son patrimoine :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    – A lui-même nommé à Koulouba le commerçant véreux Kagnassy pour leui refiler DE GRE A GRE l’appel d’offre le plus colossal que le Mali ait jamais passé, et que ce même marché ait été tellement scandaleux en terme de surfacturations et de détournements, que le FMI nous a sanctionné devant le monde entier! 🙄 🙄 🙄 🙄 (marché exécuté “sous le contrôle permanent d’Ibk, tenu au courant de tout”, comme l’a rappelé Boubeye! 8) 8) 8) 8) 8) ) :mrgreen:

    – A fait monter le scandaleux cambriolage d’état de 20 milliards pour satisfaire son petit caprice mégalomane du Boeing (acheté en réalité 6 milliards!) :mrgreen: :mrgreen:

    – S’est fait piéger d’abord en compagnie puis au téléphone, avec le grand Mafieux-distributeur-de-backchichs Michel Tomi! :mrgreen: :mrgreen:

    – S’est fait construire son petit palais “personnel” à Sébénikoro sur les caisses de l’état! :mrgreen:

    – A couvert (et continue de couvrir) son grand ami Treta, malgré une magouille de 25 milliards sur les engrais destinés à l’agriculture Malienne! :mrgreen: :mrgreen:

    SOYONS SERIEUX, COMMENT REPROCHER A UN PRESIDENT AUSSI POURRI DE MANQUER DE “VOLONTE POLITIQUE” POUR…………..RISQUER DE SE FAIRE SANCTIONNER LUI-MEME? 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    • N’est-ce pas curieux ? Compter sur un vieux délinquant corrompu pour lutter contre la délinquance financière et la corruption ? 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀

      C’est comme au Nord, miser sur la bonne foi des criminels assassins, des trafiquants de drogue et des terroristes pour ramener la paix pour être ivre de joie !! 😯 😯 😯 😯

      KABAKO LADJI. !!!! 😀 😀 😀 😀 😀

  8. vous avez voté à 77% pour un incapable à la dernière présidentielle ,alors ne venez pas vous plaindre aujourd’hui que la paix signée est bidon ,que la corruption vit ses plus belles années et que les magouilles continuent a etre au beau fixe . Donc inutile de faire des articles dans la presse ,on récolte toujours ce qu’on a semé 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

  9. La corruption est à combattre, cella ne sera posible que par la participation de tout un chacun…

  10. Quel qu’en soit la capacité de compréhension d’autres personnes sur le président IBK, Cet homme reste toujours juste et pleine d’envie de faire du Mali une terre envier comme il n’arrête pas de le dire…
    IBK que dieu vous aides dans ce que vous faites pour cette nation.

  11. Il faut que les maliens et maliennes pensent à combattre la corruption tout comme le président est en train de le faire. Ce n’est pas un combat facile, mais si ce combat ce gagne, le Mali peut se développer dans des bonnes conditions.

  12. IBK tient à cœur cette lutte contre la corruption au Mali, Incha’Allah avec l’aide de dieu et de la population, il arrivera à faire de la corruption un mauvais souvenir du Mali.

  13. M. le journaliste, IBK est passé aux actes depuis le moment dont il a été élu comme président de la république du Mali. Il est en train de se battre pour le Mali

  14. IBK mène un combat ardent contre la corruption, ce vrais que la corruption est à combattre mais elle à besoin des grandes stratégie pour arriver à sa réalisation.

  15. Malgré tout ce que les aigri sociaux disent sur IBK, les maliens qu’à connaissent la réalité des faits. On sait qui est qui dans ce pays et on connait la capacité de tout un chacun.

  16. La corruption et la délinquance financière du Mali n’est pas commencé aujourd’hui, et ce n’est du jour au lendemain qu’on pourra lutter contre cela.

  17. Arrêter de jeter toutes les fautes sur IBK, il n’y est pour rien. Il est en train d’aider son pays. Le pays dont il est venu trouver dans la crise.

  18. Nous dévons plutôt remercié IBK et son gouvernement, car c’est grâce à eux si notre pays est en train de sortir de la crise.

  19. On doit être reconnaissant envers IBK, il est en train de tout faire pour l’avenir de ce pays. Il mérite au moins nos soutiens.

    • Pol Ibk est complice des détournements de fonds publics car il ne les condamnés pas vigoureusement

      • tu n’as pas autres choses que de critiquer le Président? alors que tes idées peuvent faire grandes choses, stp exploite correctement.

  20. Tous ceux qui sont là critiqué IBK aujourd’hui, finirons par l’apprécié demain. Car c’est quelqu’un de bien et il aime son pays.

      • tu n’as pas autres choses que de critiquer le Président? alors que tes idées peuvent faire grandes choses, stp exploite correctement.

  21. La corruption dont vous parler est un fléau qui a pris de l’ampleur lors des régimes passés. Depuis l’investiture Ibrahim Boubacar a engagé une lutte infernale contre la corruption sous toutes ces formes, mais la corruption est un fléau qui ne peut être éradiqué du jour au lendemain.

      • tu n’as pas autres choses que de critiquer le Président? alors que tes idées peuvent faire grandes choses, stp exploite correctement.

  22. Dès son arrivée au pouvoir le Président de la République a trouvé plus de 200 dossiers, mais il n’a retenu aucun. Ils ont tous été transmis à la justice. Donc tous les fonctionnaires ou autres cadres de ce pays qui ont volés les deniers publics, la délinquance financière, les enrichissements illicites, qui se soit se verra trimballer devant la justice malienne pour répondre de ses actes. Comme IBK l’a dit « nul n’est, et ne sera au-dessus de la loi »

  23. La justice malienne n’épargne personne, elle ne favorise personne et cela sans exception et sans doute. Comme on le dit si bien « chacun à son tour chez le coiffeurs » à tour de rôle tous les voleurs de la République répondront de leurs actes ignobles.

    • Mark tu reve pour tes commentaires sur la justice malienne ou tu fait exprès ces la plus Corrumpu au monde

      • tu n’as pas autres choses que de critiquer le Président? alors que tes idées peuvent faire grandes choses, stp exploite correctement.

  24. Pourquoi des que un journaliste fait des remarques sur la gestion calamiteuse sanctionnée par le FMI et la banque mondiale une horde de charognards recrutée par la cellule de propagande crie haro sur lui.Vous n’êtes pas des vrais maliens dignes de ce nom .Tout homme d’État doit écouter les critiques. La corruption doit être sanctionnée avec la dernière rigueur .c’est le travail de tous les maliens les journalistes par leur travail d’investigation et les citoyens par la dénonciation.

  25. Sous le régime d’IBK, la justice malienne est irréprochable,
    L’ancien Directeur général de l’Agence pour la promotion de l’emploi des jeunes (APEJ) Issa Tièman Diarra, inculpé pour » atteinte aux biens, fractionnement de marchés publics et favoritisme » risque 20 ans de réclusion criminelle. Les ex-Directeurs généraux et anciens ministres sous ATT, Modibo Kadjoké (Emploi et formation professionnelle) et Sina Damba (Promotion de la femme, de l’enfant et de la famille) ont été entendus par le pôle économique. L’un des deux anciens ministres pourrait, selon des indiscrétions, être inculpé.

    • Patriote les maliens attend Ibk pour l’achat de l’avion et les équipements militaire

      • tu n’as pas autres choses que de critiquer le Président? alors que tes idées peuvent faire grandes choses, stp exploite correctement.

  26. Officiellement inculpés de » crime d’atteinte aux biens publics, de délits de favoritisme et de fractionnement de marchés publics « , les trois ex-directeurs généraux de l’Agence pour la promotion de l’emploi des jeunes (APEJ), à savoir les deux anciens ministres Modibo Kadjoké et Sina Damba, et l’ancien préfet Issa Tiéman Diarra sont, depuis, dans les couloirs de la justice pour détournement présumé de plus de 2 milliards FCFA au détriment de ladite agence. Seulement, voilà que depuis la mise sous les verrous, le 28 juillet 2015 de l’ex-DG de l’APEJ, Issa Tiéman Diarra, de fortes pressions sont exercées sur dame justice afin de desserrer l’étau sur cet autre ancien DG de l’agence, Modibo Kadjoké, nommé il y a peu président du Comité d’organisation du sommet Afrique-France. Alors que l’ex-ministre Sina Damba, dont la santé serait fragile, est aujourd’hui même convoquée au Pôle économique et financier de Bamako. Qui veut alors couvrir des présumés délinquants financiers dans ce Mali tombé plus bas que terre à cause de la mauvaise gouvernance ? La vieille recette de deux poids deux mesures sera-t-elle appliquée dans la même affaire ? Le temps nous le dira. En tout cas, le doyen des juges d’instruction en charge de ce dossier au Pôle économique et financier, Broulaye Kéïta et le Procureur général près la Cour d’appel, Daniel Tessougué, sont interpellés sur la question….

  27. La population doit faire confiance à leur justice. Le PM Modibo Keïta a assuré à la population malienne tout acte frauduleux et d’enrichissement illicite devront répondront de leurs actes devant la justice. Il a aussi incité la dessus que ces actes ne restera pas impuni.

    • Soutoura tu connais pas la justice malienne elle est la plus Corrumpu de la sous région

  28. Tu as raison, ce journaliste veut seulement porter atteinte à la crédibilité du régime en place. Le peuple n’a pas besoin de cela. Alors faite preuve de maturité et de professionnalisme.

  29. C’est faux et archi faux, cet article ne raconte que des balivernes. C’est un article rédigé dans le seul but de porter atteinte au régime en place.

  30. La lutte contre la corruption est pénible et sans fin, IBK et son PM son conscient de cela. Le régime d’IBK fait du mieux pour combattre se fléaux. La mise en place d’un organe de control de service public et un control sur la paye des agents publics, les magouilles dans les fonctions publiques ont diminuées.

  31. La corruption en générale est l’un des luttes que le président IBK et son PM ont engagés une lutte acharné pour éradiquer ceux fléaux, qui touchent toute les différentes étapes de la société malienne, mais la population doit être aussi active car c’est la population qui est le plus concerner. En 2013 dès son n’investiture IBK a décrété cet année « l’année de la lutte contre la corruption ».

  32. Quel sort le chef de l’Etat entend-il réserver aux 200 dossiers qu’il dit avoir reçu de la CASCA ? Ibrahim Boubacar Keïta entend réserver un sort de criminel à tous ceux qui ont eus à voler l’argent des contribuables maliens. Personne ne sera à l’abri des sanctions auxquelles elle doit être assujettie. 💡 💡 😆 😆

  33. Foutaise, cet article est une farce. L’économie malienne n’a jamais été aussi colossale que maintenant. Le président IBK et l’ensemble de son gouvernement n’ont ménagé aucun effort pour la relance de l’économie malienne.

  34. ALPHA et ATT ont fait 20 ans dans la corruption, ils n’ont rien fait pour palier à ce fléau, ils n’ont rien résolu au Mali, IBK fait de son mieux, il ne peut pas faire la magie

  35. On ne peut pas éradiquer la corruption en un clin d’œil. La lutte contre la corruption est un combat à long terme avec la bonne volonté des citoyens du pays. Il faut que tous les maliens abandonnent les habitudes qu’ils ont accumulées sous le régime précédent et qu’ils soutiennent le Président IBK dans ce combat.
    Certes la corruption est une maladie dont souffre le Mali mais ceci depuis des années. On ne peut accusez IBK, la corruption battait son plein avant qu’IBK n’arrive au pouvoir.

  36. Monsieur le journaliste, depuis que l’accord de paix et de la réconciliation a été signé entre la CMA et le gouvernement, grâce à cet accord le Mali a tourné la page de 20 ans de corruption de vol, de la tricherie et la lutte contre la corruption ainsi que la délinquance financière.

  37. En deux ans, IBK à booster l’économie malienne. Pour la première fois au Mali, Les recettes budgétaires vont dépasser le cap des 1 000 milliards de FCFA en 2016. Il est également en train de faire des réalisations qui vont d’avantage booster l’économie. Il est en train de construire une maison pour les hôtes, il est en train de construire un grand Hôtel Sheraton, il est en train de rénover l’Assemblé Nationale, il est en train de construire une nouvelle salle d’honneur à l’aéroport international de Bamako-Sénou.

  38. Monsieur le journaliste, vous n’êtes pas à la mesure de tous ceux vous faites, car il n’y a rien d’importance dans vos articles.
    VIVE LE PRESIDENT IBK
    VIVE LA PAIX ET LA RECONCILIATION
    VIVE LA LUTTE CONTRE LA CORRUMPTION ET LA DELINQUANCE FINANCI7RE

  39. Cher journalistes, vous en dites un peu trop, sachiez que nos dirigeants ne sont pas des inconscients, ils ne peuvent jamais prendre une décision qui ne vise pas le bien des maliens. Eux aussi, ont leurs parents au Mali.

  40. Quand on essaye de faire la comparaison, on voie que le régime d’IBK est plus excellent que le précédant car a tout fait pour que la justice soit faite aux profits des coupables, alors nous avons confiance à IBK, il est en train de faire tout pour que le pays soit comme il faut.

  41. IBK ne vise que le bonheur des maliens, il est plus que jamais soucieux du bien-être des maliens. Avec son projet de 50 000 logements sociaux d’ici à l’horizon 2018, dont 1552 déjà réalisés, IBK entend ne plus voir des sans-abris au Mali.

  42. Grâce à IBK et son gouvernement l’économie Malienne se trouve actuellement au sommet de la pyramide, l’Etat est bien gérer, le budget national est impeccable, compte de cela le régime d’IBK est in contournable, irréprochable, et incritiquable.

  43. Qu’IBK ne se laisse pas distraire par ces plaisantins de journaliste mal intentionné, ce sont des marionnettes des candidats malheureux, qui font tous pour le décrédibiliser. La population consciente à confiance en lui e le soutient.

  44. Contrairement à cet article je dirai que le régime IBK a joué un très grand rôle dans la lutte contre la corruption. De grâce, reconnaissez que c’est sous le régime actuel que vous arrivez à faire votre travail. A ce que je sache, les autres présidents ne vous ont pas donnés cette privilège de faire votre travail librement sans pression ni rien.

  45. Monsieur le journaliste, je sais que vous vous tromper a la situation du pays, les faux journalistes comme vous sons contre le régime en place.

  46. C’est avec un grand regret qu’on constate que les critiques de certains journalistes ne visent pas le changement, mais visent à nuire à la personne même d’IBK. Certains journaliste sont juste programmés et payés pour n’écrire que des articles qui décrédibilise le pouvoir. Ils sont vraiment pitoyables.

  47. C’est sous les régimes précédents (MOUSSA TRAORE, ATT, AOK) que les pratiques malsaines (corruption, détournement de deniers publics, népotisme, laisser-aller, insouciance et inconscience…) se sont accrues. IBK n’est pas du genre à travailler dans ce désordre, il est en train de mettre de l’ordre dans tous ceci.

  48. Les compatriotes vont tous confiance à leur élu pour lutter contre la corruption et la délinquance financière pour de bon. On veut et on sait qu’il parviendra où ses prédécesseurs n’ont pas pu parvenir. Un homme de cœur est celui qui déterminé par une chose qu’il veut réussir.

  49. Monsieur le journaliste, IBK fera de toute en sorte que le pays soit stable pour qu’il n’y est pas de corruption, de vol et de la tricherie

  50. L’arrestation de MODIBO KADIAOKE est un exemple de cela, il faut que la population crus a IBK, et soutenir jusqu’au dernier degré, car il fait tout pour lutter contre la corruption et la délinquance financière.

  51. Ce journaliste ne raconte que des mensonges. IBK est venu pour éradiquer ce fléau du Mali.
    Cher journaliste, le problème n’est pas le Président, mais la mauvaise volonté de la population malienne pour le bon développement du Mali. Nous avons pleinement confiance en IBK. Il nous sortira de cette situation que lui a laissée son prédécesseur. Lors de son discours de l’anniversaire de ses deux ans au pouvoir, il a dit : « Je suis la voix du Mali. Le Mali ne ment pas, le Mali ne trompe pas et le Mali n’induit pas en erreur… » IBK est l’espoir du Mali. Ses deux ans ont été très durs et laborieux mais inspire confiance et espoir.
    IBK lutte contre la corruption, Il a fait renvoyer plusieurs agents corrompus du service des affaires étrangères, lors de la brouille pour l’obtention des passeports.

  52. Le président IBK est un homme de parole, un homme de la situation, il avait dit qu’il fera de toute en sorte que les coupables seront punis a la loi e vigueur, monsieur le journaliste, tous ceux que vous dites dans vos articles sont faux et loin d’être une réalité concrète, on assiste aujourd’hui à une véritable lutte contre la corruption et la délinquance financière.

  53. Ibk a tout fait ici pour que les coupables des infracteurs à l’argent public soient traduits devant la justice et soient punis conformément à la procédure légalement prévue à cet effet. A cet, il ne peut pas venir lui-même dans les cours et tribunaux pour trancher la justice sinon comment traduirons-nous cela ?
    ALLEZ Y VOUS REFLECHIR SUR CES DIFFERENTS POINT AVANT DE VOUS PRONONCER SUR QUOI QUE CE SOIT, M. Mamadou Fofana.

  54. Monsieur le journaliste, vous ne pouvez pas décider à la place du président de la république, car il est mieux placé a qui conque pour statuer sur ces dossiers, car il est le chef de la magistrature suprême. Le président IBK sait réellement ce qu’il fait, alors nous avons la confiance tranquille de cela.

  55. La corruption sera bannie de ce pays pour toujours. Mais il faut que nous sachions que ce n’est pas une chose aisée. Surtout quand nous héritons d’un tel fléau. Comme on a l’habitude de le dire : quand on veut on peut, autrement dit vouloir c’est pouvoir. Et nous savons tous qu’IBK est animé d’une volonté politique ardente de combattre tous les maux dont souffrent les maliens. 💡 💡 💡 🙄 🙄

  56. Tout ce qui est dit dans cet article n’est rien de ce qui doit décourager le malien dans sa quête de bonheur et dans son attachement envers son président. Ce n’est qu’une infime partie de ce qu’on doit savoir comme dévouement du président dans la construction de ce pays.

  57. Nous savons réellement que c’est grâce à IBK, que nous avons assisté à une véritable point de départ de la lutte contre la corruption et le délinquance financière, tout bon citoyen doit soutenir IBK et son gouvernement pour le bonheur des Maliens
    Avant d’arriver au trône, il avait promis que tous les coupables seront punis conformément à la loi en vigueur.
    IBK KANKELETIGI AN BI KÖ
    IBK DAMBETIGI

  58. IBK a déjà engagé ses luttes incessantes pour atteindre tous ses objectifs. Cela est une réalité exposée au vu et au su de tout le monde. Sauf celui qui ne veut ni croire ni voir cela. Dans cette lancée, tout porte à croire qu’il parviendra de réaliser ses rêves pour la population malienne.

  59. Quoi que vous puissiez dire, nous savons tous que la lutte contre la corruption a pris de l’ampleur avec le régime IBK. Force est de reconnaitre que ce n’est pas du jour au lendemain qu’on peut mettre fin à la délinquance financière. Comme on le dit en Bambara, djibé don kola doni doni.

  60. C’est de la pure diffamation cet article, Ibk n’a retenu aucun dossier de justice. Les 200 dossiers ont été rendus à la justice et c’est à la justice de juger quels et quels dossiers sont à juger ou ne le sont pas

  61. Fofana, je crois que la loi nous dicte clairement que nulle ne peut être inculpé ou puni qu’en vertu d’une loi qui incrimine et des preuves concrètes qui établissent la culpabilité.

  62. Le cas de MODIBO KADJOKE et l’Affaire de detournement de 5,6 milliards FCFA a l’APEJ de l’ex-ministre Sina Damba ne sont ils pas des preuves ❓ ❓ ❓ Il fallait préciser les dossiers bloqués que vous connaissez au lieu d’essayer de soulever la polémique :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: Le régime d’IBK vaut n fois mieux que leur prédécesseurs

  63. IL NE FAUT PAS AUSSI OUBLIER QUE LE PRÉSIDENT ET TOUTE SON EQUIPE GOUVERNEMENTALE SE BATTENT NUIT ET JOUR AFIN QUE LA CORRUPTION SOIT VAINCU ET QUE TOUS LES VAGABONDS FINANCIERS SOIENT TRADUITS DEVANT LA JUSTICE AU MALI. VOUS AVEZ VOUS-MÊME CITE QUELQUE CAS QUI MARQUE TOUS LES ESPRITS. DONC, CROYONS QUE LA LUTTE EST ENGAGÉE ET S’ARRÊTERA JAMAIS.

  64. Les dossiers de la CASCA seront tous transmis à la justice pour qu’elle fasse son travail. Mais je sais que, tôt ou tard, tous les dossiers seront entre les mains de notre justice. Je suis convaincu qu’IBK va les transmettre tous à qui de droit. 😛 😛 😆 😆 😆

  65. M. Fofana, mais comment peut-on emprisonné quelqu’un sans preuve concrète ? Il faut d’abord que les preuves irréfutables soient réunies pour permettre à la justice de se prononcer sur son incarcération ou pas.

  66. Si réellement dix ont été puni parmi les cas déclaré ce qui veut dire que la lutte est engagé et que les choses commencent à prendre une coloration de réussite. Il faut croire et il faut avoir confiance au président, c’est tout ce qui est primordial.

  67. Ibrahim Boubacar Keïta n’a aucune intention d’encourager le détournement des biens publics. Seulement l’insécurité, fruit de la rébellion de 2012, ne laisse aucune chance à certaines luttes comme celles contre la corruption et l’impunité. Donnons une toute petite chance à nos autorités. Ce n’est pas pendant un court temps que nous pourrions combattre certains maux. 😛 😛 😛 😛

  68. Le président a déjà promis qu’il combattra la corruption et la délinquance financière et il le fera jusqu’au bout mais il faut savoir aussi qu’il n’est pas arrivé au terme de son mandat prévu pour cinq ans.

  69. Le bout du chemin est déjà retrouvé, tout porte à croire que le Mali va aller de l’avant si on se donne les mains pour entreprendre les bonnes choses. Le président est en train de faire son mieux et encourageons-le afin qu’on ne soit pas ingrat.

  70. Au moins IBK agi différemment par rapport à ses prédécesseurs. Si d’autres ont eu l’audace de sermonner à la chaine nationale qu’il ne peut pas enfermer les chefs de familles pour corruption. Et bien tel n’est pas le cas avec Ladji Bourama.

  71. IBK a dit devant tous les maliens à la télé lors de son interview sur l’anniversaire de son investiture qu’il n’a bloqué aucun dossier et qu’il ne 😀 😀 couvrirait aucune personne 😀 😀 Que vous faites tout ce que vous voulez que cela ne lui dissuadera pas. Que c’est le Dieu le tout puissant seul que lui il craint.

  72. Soyez au moins reconnaissant envers le président IBK et son staff pour les efforts fournis. De vous à moi on connait parfaitement la réalité. Le président IBK a su mettre les points sur les i dans la lutte contre la corruption sinon on n’en serait pas là aujourd’hui.

  73. L’année 2014 a été dénommée l’année de lutte contre la corruption et la délinquance financière. Cela n’est-elle pas une bonne volonté de vouloir bannir ces maux de la part du régime en place, M. l’éditeur ? ❓ ❓ 😛 😛 😛

  74. La corruption n’a pas commencé avec la venue d’IBK :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: Il est venu trouver ce comportement au sein de la gestion des affaires publiques :mrgreen: :mrgreen: On peut même dire que c’est à son avènement même que cela baisse. Raison pour la quelle les voleurs et les fainéants dénoncent la cherté de la vie.

  75. Le gouvernement d’IBK est engagé dans la lutte contre la corruption et la délinquance financière. Depuis son arrivée au pouvoir, il a montré un visage de vouloir mettre un terme aux détournements de deniers publics. Raison pour laquelle il avait décrétée l’année 2014 une année de lutte contre la corruption. 😛 😛 😛 💡 💡

  76. De toute évidence nous savons tous que le régime IBK est le seul qui a pu offrir une économie aussi solide au Mali. Donc il est tout à fait difficile de croire à ce que dit le vérificateur général. Si ce qu’il dit est vrai le FMI n’allait jamais féliciter le Mali pour la hausse de son économie.

  77. Mais sachez que la lutte contre la corruption est une rude lutte contre presque toute la population malienne car on sait tous que c’est un virus qui à contaminé les maliens de A à Z. Alors s’il faut le combattre, il faudra que les maliens disent HALTE A LA CORRUPTION ENSEMBLE!!!

  78. Un adage dit que mieux vaut tard que jamais. Ibrahim Boubacar a transmis dix des dossiers que la CASCA lui a transmis. Les moins de 10 dossiers ne seront pas la fin de la punition des coupables. Tous ces dossiers ne peuvent pas être transmis d’un seul coup à la justice. 😆 😆 :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  79. Petit à petit l’oiseau fait son nid. Les dix dossiers pour lesquels la justice a été saisie sont le début. Cela ne veut pas dire que le pouvoir en place manque de volonté politique dans la lutte contre la corruption et la délinquance financière. Ne soyons pas presser. Sinon cela risquerait de tourner mal contre nous. 💡 💡 💡 😆 😆 😆

  80. Mon cher journaliste, la justice sera saisie pour les dossiers transmis à Ibrahim Boubacar Keïta, sans exception, aucune. D’ores et déjà 10 de ces dossiers ont été transmis à la justice. Ces dossiers montrent la volonté et la détermination du chef de l’Etat de transmettre lui aussi tous ces dossiers à la justice. 😛 😛 😛 :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  81. Chaque jour malgré vos critiques et autres le Mali reçoit des financements étrangers et ceux des institutions internationales. 😀 😀 😀 Le FMI et la BM ne donnent pas de financement dans aucun pays d’où il y’a trop de corruption et impunité 😀 😀 😀 Vous pensez que nous sommes des idiots comme vous ❓

  82. Soit le vérificateur général fait exprès, soit il complote sous le dos du régime actuel. C’est une première que le Fond Mondial International remercie le Mali pour la croissance de son économie. Le président IBK et son staff font tout leur possible pour sortir ce Mali dans le gouffre. Vous le savez si bien que moi les institutions de l’Etat ont tous connu un budget inimaginable depuis la venue d’IBK au pouvoir.

  83. Nous savons tous que notre PIB a bougé avec 7,2% 😀 😀 😀 contrairement à l’année derrière 😀 😀 Mais monsieur le journaliste est ce qu’avec la façon dont vous dénoncez la corruption nous pourrions avoir cela ❓ :lol Ne soyez plus des gens qui peuvent encore faire reculer ce pays 😥 😥 Le Mali a souffert il veut bouger 😥 😥 Donc sans la stabilité le pays ne peut pas se développer 😥 😥 jouons la carte d’apaisement pour un Mali uni et fort 😀 😀 😀

    • Notre PIB a bougé de 7.2% et après ? Vas voir si ça a encore atteint le niveau d’avec ATT. Comment peut-on se réjouir d’être soi-même moins pire qu’avant ? 😀 😀 😀 😀 😀

      • ATT n’a rien foutu dans le PIB du Mali. Si vous parlez de cela, où sont passés les 1000 tracteurs que les chinois ont “donné” au Mali pour booster l’agriculture et donc notre économie? Il les a donné aux parents de Lobo et des imbéciles de profiteurs. Ces tracteurs ont disparus de la circulation après un seul hivernage

  84. Le Mali est confronté à la corruption et ce depuis trente ans maintenant. Bien avant la venue d’IBK au pouvoir, la délinquance financière battait son plein, mais tel n’est pas le constat actuellement. Au moins nous pouvons dire que le taux a rabaissé depuis un certain temps. La preuve en un que l’économie malienne ne cesse d’accroitre.

  85. Cet article indique à suffisance le faible niveau de culture de certains de nos journalistes.
    En matière de procédure judiciaire, est ce que c’est le Président de la République qui engage les poursuites en cas de délits?Avez-vous des preuves qu’il s’est opposé aux actions du Procureur?

  86. La lutte contre délinquance financière et économique est combat de tous les jours, remerciez le régime IBK au lieu de le critiquer. Contrairement à son prédécesseur IBK a fourni des efforts pour la suppression de ce fléau. Mais force est de reconnaitre que ce n’est pas du jour au lendemain qu’on peut dire à Dieu à la corruption.

  87. Même la semaine passé le représentant du FMI était venu ici au Mali pour nous féliciter et nous rassurer qu’il est prêt à nous aider sur tous les plans. Arrêter de dissuader la population :mrgreen: :mrgreen: à quoi cela vous sert de mentir sur le président ❓ ❓ Au lieu qu’on s’entre aide mais on joue le contraire 😥 😥

  88. Que IBK cesse d’être corrompu les autres suivront mais tant que lui-même continue à voler sans vergogne rien ne s’arrangera pour ce pays !

  89. Monsieur le journaliste je pense que le président de la république a rassuré tous les maliens lors de son interview télévisée sur son deux ans 😀 😀 😀 qu’il n’a bloqué aucun dossier et personne ne peut dire le contraire sur cela.

  90. Au lieu de faire des articles sur cela 😆 😆 😆 Vous connaissez le procureur général allez y lui demander et à quel niveau les dossiers sont ❓ ❓ ❓ IBK n’est pas un juge 😆 😆 😆

  91. C’est curieux aux nord nous trimbalons par des manipulations de la communauté internationale 😥 😥 😥 et au sud des détracteurs :mrgreen: :mrgreen: malhonnêtes payés :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: et téléguidés pour replonger ce pauvre pays dans la merde encore 😥 😥 😥 Malheur à tous ceux qui ont cette intention :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    • La lutte contre la corruption au Mali est pareille à la situation du gendarme(corrompu) et du voleur… 👿 👿 ❓ 💡

  92. C’est curieux, au Nord on compte sur la bonne foi des criminels pour ramener la paix, au Sud nous comptons sur un Grand bandit pour mettre fin au vol. 🙄 🙄 🙄

Comments are closed.