L’ex-ministre de la Santé, Oumar Ibrahim Touré hier à la barre devant la Cour d’assises : «Je ne me reconnais pas dans les faits de détournements ni du favoritisme»

10

Accusé d’atteinte aux biens publics et du favoritisme dans la passation des marchés N°0261/DGMP/2009 (75 850 000 FCFA) et N°0741/DGMP/2009 (223 570 000 FCFA) dans le but d’équiper le laboratoire du PNLT,  l’ex-ministre de la santé, Oumar Ibrahim Touré, a comparu hier à la barre devant la Cour d’assises pour répondre des faits et actes à lui reprochés. Vêtu d’un gros boubou blanc, d’un air serein et rassuré, il a objecté toutes les charges qui étaient contre lui.

Oumar I Touré, ex-ministre de la Santé

Lors de sa comparution à la barre, le ministre Oumar Ibrahim Touré, en sa qualité d’autorité contractante dans lesdits marchés, a déclaré ne pas se reconnaitre dans les faits qu’on lui reproche “je ne me reconnais pas dans les faits des détournements ni du favoritisme” a-t-il précisé avec insistance.

Des propos qui ont suscité des applaudissements nourris de ses nombreux fans et supporters venus nombreux pour le soutenir. Bien que signataire de contrats avec le fournisseur AKAMA-SA, il a déclaré que l’initiative des marchés avec la société AKAMA-SA et son caractère d’urgence viennent du directeur national de la santé.  Celui-ci avisa  le directeur de la DAF du ministère de la Santé de monter un dossier sous le sceau de l’urgence, lequel dossier a été transmis au directeur général des marchés publics qui autorisa son exécution. Il a, en outre, déclaré qu’en sa qualité de ministre, il n’est nullement concerné par le montage des dossiers de marché et le choix du fournisseur. Il a ajouté que c’est après étude et approbation des différents services techniques que le dossier a été transmis à son conseiller technique qui l’a soumis à sa signature avec la mention “Bon à signer“.

Avant d’ajouter qu’en aucun moment, il n’a reçu une délégation du fonds mondial et qu’après les inspections, aucun rapport ne lui a été présenté. “Pour le respect des cadres qui ont travaillé pour le programme, ils devraient être informés du rapport avant de les inculper” a lâché le ministre à la barre.

Concernant sa démission, il dit : “en aucun moment, je n’ai été démis de mes fonctions de ministre mais j’ai plutôt rendu ma démission“.

S’agissant de ces co-accusés cités dans le dossier à savoir le directeur administratif et financier du ministère de la Santé, Ousmane Diarra, le directeur national de la Santé, le Pr Toumani Sidibé, le directeur général des marchés publics, Satigui Sidibé, le contrôleur financier du ministère de la Santé, Djoflo Coulibaly et le directeur général de l’AKAMA-SA, Mamadou Ousmane Ba ont tous nié leur culpabilité dans le détournement des fonds tout en avançant des arguments solides. Ils affirmeront que  la passation des marchés a été faite de manière correcte.

Rappel des faits

Au début de l’exercice budgétaire 2009, le  service des approvisionnements du département de la santé a élaboré un projet de passation des marchés. Parmi ceux énumérés, les marchés N°0261/DGMP/2009 (75 850 000 FCFA) et N°0741/DGMP/2009 (223 570 000 FCFA) ont été passés sous la forme gré à gré sous prétexte de l’extrême urgence dans le but d’équiper le laboratoire du PNLT.

Près d’une année après l’acquisition des équipements et des produits sous l’argumentaire de l’urgence, le laboratoire en question qui devait les recevoir n’a pas vu le jour selon l’arrêt de renvoi de la Cour suprême. La réception desdits matériels n’a pas été faite régulièrement et  les prix pratiqués par le fournisseur ne peuvent être comparés à ceux du lieu de provenance des matériels.

C’est ainsi que le ministre Oumar Ibrahim Touré et les autres cités dans l’affaire ont été inculpés pour atteinte aux biens publics et  favoritisme.          

Bandiougou DIABATE & Siaka Diamoutènè, Stagiaire

PARTAGER

10 COMMENTAIRES

  1. bande d’inconscient comment pouvez vous réagir ainssi je pari que vous êtes tous pires kel calamité

  2. Des gens accusent le ministre Touré, a meme moment le Premier ministre est en train de detourner 115 millions pour la construction de sa maison. Quel honte pour un PM. Si savere vrai, des enqueteurs doivent aller au ministere des finances et epingler le ministre des finances qui reste un ami du PM. Pauvre Mali.

  3. un voleur qui se moque du peuple malien ..comment tout ces detournements se sont deroule a son insu ….il sait tres bien qu,il est entrain d,anarquer les magistrats….

  4. Le mot «urgence» était toujours utilisé afin de contourner les procédures normales de passation des marchés publics. L’ex Premier ministre, Modibo SIDIBE l’a utilisé pour se sucrer dans les marchés passés dans le cadre de son initiative riz. Les voleurs ont toujours tendance à prendre les gens de vitesse. C’est une pratique bien rodée.

    • Tienkafo, tu as raison “Urgence” cest le terme trompeur qu’ils ont tous. Me Tapo l’a utilise aussi pour detourner plus 4 milliards de la CENI avec Graphic Industrie d’Aliou Tomota. On va devoir renforcer le code en disnat clairement que “meme en cas d”urgence’ les procedures doivent suivre leur chemin normal”

  5. On a construit des belles villas, achété des voitures de luxe et économisé beaucoup d’argent dans les banques plus particuliérement l’argent des pauvres malades monsieur le ministre inconscient 😈 😈 Alors c’est tout à fait normal qu’on dise à ses juges: je ne me reconnais pas dans les faits. Pourtant les faits te reconnaissent. Heureusement pour toi ils ne parlent pas! Tout le monde vole d’une maniére ou d’une autre. Mais quand on vole il faut avoir le courage de l’assumer lorsqu’il s’avére qu’on a effectivement volé 👿 Vous êtes vraiment sans coeur et sans commisération! En tant qu’être humain comment peut-on détourner une somme aussi gigantesque destinée à des malades du SIDA, de la TUBERCULOSE et du PALUDISME? 👿 👿 👿 👿

  6. Il pourrait être incriminé pour faute professionnelle car il avait la responsabilité morale de veiller sur le denier public.
    Peut être a t il bénéficier de 10 % mais pas plus

    • Tidiane tu es toujours intelligent depuis nos debats en 2007 sur forum maliweb…ce n’est par hazard que je l’appelle “irresponsable”…j’avais exactement a l’idee ce que tu viens de dire.

Comments are closed.