OPAM : Le DG sur la sellette

6

Incroyable mais vrai : le riz japonais, offert gracieusement par le gouvernement nippon aux autorités maliennes, destiné à être vendu dans les coopératives et les banques de céréales, se trouvent présentement sur le marché bamakois. Il est vendu dans plusieurs marchés de la capitale. Les zones difficiles, qui en ont besoin, pour la période de soudure, ont sont privés. Alors comment ce riz a pu être sur le marché ?

Près de 12200 tonnes de riz qui ont été offertes par le gouvernement nippon

A en croire des sources proches du dossier,  c’est un richissime opérateur économique, spécialisé dans la vente de ciment, un certain Diaby, collaborateur du D.G de l’OPAM, Bakari Diallo, qui serait à l’origine de cette spéculation.

Il semble que le riz concerné fait partie d’un lot de 12 000 tonnes dont le nom du code dans le cadre de la coopération Mali – Japon est KR 29. Cette donation  est généralement utilise par Bamako pour gérer  la période de soudure et venir en aide aux localités déficitaires en produits agricoles notamment le riz. Ce produit, prisé par les maliens, fait l’objet de convoitise auprès de la présidence, de la primature et des départements impliqués dans sa gestion.

Chaque année, ce sont des affairistes, qui ne sont même pas souvent des vendeurs de céréales, qui se voient attribuer ce don japonais, par népotisme.

Ce n’est pas le riz seulement qui est distribué sur cette base. Tous les autres produits de l’aide japonaise sont donnés sur recommandation. Certains bénéficient chaque année de cette faveur, sans un remboursement préalable. Ils sont nombreux, ceux qui doivent de l’argent à l’Etat, dans le cadre du don japonais. Il ya peu, Me Magatte Seye a été constitué pour récupérer des fonds relatifs à l’aide japonais. Lorsqu’il a commencé son travail et que des interpellations ont commencé, le pouvoir s’en est mêlé. On connait la suite.

Aujourd’hui encore les mêmes pratiques continuent. Le gouvernement Cheick Modibo Diarra est donc vivement interpellé pour faire la lumière sur cette affaire de riz japonais et de toutes les autres subventions du gouvernement nippon.

Chahana Takiou

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

6 COMMENTAIRES

  1. honnète gens? hum ce meme PDG de OPAM baeu frere de Modibo Sidibe ex 1er ministre nommé directema par lui vient de vendre plu de 150 tonne de riz japonais mouillé sur le marché Bamakois à un prix exceptionnel. Quels question. Tout le monde va manger du riz mouillé.

    • Heu, pardon c’est un lointain cousin de la femme de modibo sidibé, Chahana=Slay ? en tous cas à sa nomination c’est le même chahana qui avait sorti cette info fumeuse car son poulain pour le poste ne l’a pas eu. Cette affaire est très claire, le monopole détenu par les grossistes telles que bakorè a été cassé par la primature, au profit de 70 personnes et ces dons sont monétisés et gérées dans un compte que l’ambassade et l’opam gère. #Calomniateurs

  2. Chahana je ne te savais pas calomniateur, il n’y a pas plus honnêtes que le PDG de l’OPAM

  3. PURE AFFABULATION DANS LE SEUL BUT DE NUIRE DE SALIR ET DE FAIRE DU MAL A AUTRUI … TAKIOU ARRETE DIS PLUTOT QUI TE PAYE POUR AFFIRMER DE TELLE CHOSE ???

  4. Vous racontez du n’importe quoi!!
    Vous ne savez pas comment tout cela est régulé; arrêtez d’attaquer les honnêtes gens!!!!

Comments are closed.