Aéroports du Mali : . L’ancienne DG, Mme Thiam Aya Diallo, épinglée par le Végal . 11 milliards de sa gestion à justifier

5

Décidément ce Végal tire sur tout ce qui bouge, parfois il lui arrive de tirer même sur ce qui ne bouge pas. Comme Madame Thiam Aya Diallo qui a trouvé un refuge doré dans le cocon diplomatique.

 

Mme Thiam Aya Diallo, ex-directrice des aéroports du Mali
Mme Thiam Aya Diallo, ex-directrice des aéroports du Mali

La salinité du rapport du Végal sur la gestion des deniers publics au niveau des ADM laisse penser qu’un travail de fourmi a été réalisé pour aller de l’insoupçonnable au soupçonnable. A la conclusion de ce rapport, 11 milliards de FCFA sont à justifier par Mme Thiam sur 3 exercices (2010-2011 et 2012). Les troubles à l’ordre budgétaire concernent bien d’aspects qui vont des salons d’honneur à restaurer aux exigences de la nouvelle aérogare frêt. On peut cependant observer que les différentes conventions relatives aux marchés auraient été signées en partie courant l’année 2009, mais leur exécution les années suivantes, a permis au Vérificateur général d’y émettre de sérieux doute que seule une justification, pièces jointes de Mme Thiam Aya Diallo, pourrait dissiper.

 

 

Grise mine pour cette dame qui a bu le calice jusqu’à la lie lors de son déboulonnement de la direction des ADM en 2012. On se rappelle que les femmes de ce service de l’Etat ont fait le pied de grue dans le vaste parking de l’aéroport pendant des semaines réclamant le départ de leur directrice. Pour ce faire, elles n’ont pas lésiné sur les moyens : tamtams, griots, cors et cornemuses, tous les instruments de vent ont été utilisés pour donner à leur entreprise une connotation orchestrale. De ces images folkloriques, les étrangers transitant par Bamako- Sénou s’en sont gargarisés alors que les autorités de l’époque tentaient de trouver une balise de sauvetage pour la directrice. C’est donc à son corps défendant qu’elle a été mise en congé de son poste pour ne plus y revenir. Voilà pour le rappel.

 

 

Pour l’imminence, il sied à l’ancienne patronne des ADM d’user de tous les moyens pour non seulement confondre le Végal, ce qui fera gronder longtemps le ciel sur le pays, et partant, rendre son honneur sauf, pour autant que celui-ci se trouve écorné par cette  brindille du vérificateur général. A ce jour, une meilleure gestion a été faite de cette vitrine du pays. Le colonel Daouda Dembélé qui succéda à l’éphémère intérimaire Blonkoro Samaké, force l’admiration. En si peu de temps, il a remis à flot ce service. La sûreté, la sécurité et la gestion saine des deniers publics sont  de mise à l’Aéroport international de Bamako-Sénou devenu un modèle d’inspiration. Normal pour un cadre sorti tout droit du moule de la grande muette où le travail rime avec la rigueur, alors que l’intégrité et la loyauté en sont son substrat. Gageons que ce cap de bonne espérance soit maintenu afin de tenir à distance l’imposante silhouette du Vérificateur général, Amadou Ousmane Touré, devenu l’ours polaire qui hante les nuits.

 

Amadou SANGHO

PARTAGER

5 COMMENTAIRES

  1. On est en train de crier qu’il faut donner plus de place de direction aux femmes. Vous voyez que certaine femme ont le gout de l’argent et peuvent détourner autant que les hommes voir même pire.De toutes les manières peine perdue: elle est du set elle n’a rien a craindre.Avec ces milliards elle pour corrompre qui de droit et s’en sortir avec un dossier vide.Même si elle est emprisonnée ce qui est très peu probable on lui donnera occasion de s’enfuir comme d’autres pour aller savourer ses milliards ailleurs.Celui qui parlent des membres sait qu’ils sont tous corrompus avant les réunions qui ne sont que des rencontres de complaisance dans la majorité des cas.Cela dit tant que les nominations se font sur des bases de consanguinité ,d’ethnicité ,de relations de grin tout ceux qui fautent resteront impunis car ils sont bien adossés.
    Ce qui nous étonne au FORES pourquoi les multiples dossiers de corruption dorment toujours dans les tiroirs.Pourquoi on ne les sort pas Allez y savoir !

  2. Cette dame devrait etre epinglée depuis belle lurette.Elle se savait protégée et en a bien abusé .Je pense trés franchement que cette fois ci la justice tranchera sans aucun détours.Cette dame qui avait du mépris pour tout etre humain,glonflée à bloc a bien mis à genou les ADM.Que pourrat elle dire sur les 665 millions d impots dus à l Etat malien qu elle a fait écraser par un cabinet d expertise comptable trés proche d elle,de l achat du tapis rouge aprés les menaces d ATT(affaire confiée aprés scandale au cabinet K Tapo oncle de son DT , de la surfacturation dans l achat de véhicules de luxe pour elle et son adjoint.Celui ci a eu peur de monter à bord .Des dons faits par l aéroport de LYON vendus à ADM,des reversements de AGETIPE détournés , des travaux de réfection surévalués etc etc.Il faut qu elle vienne répondre.J ai confiance au BVG.

  3. Que ce soit AYA Diallo, colonel Daouda Dembélé ou même Blonkoro Samaké
    laissez seulement la justice faire son travail!Sangho vous êtes entrain de nous faire croire qu’un militaire ne vole pas or c’est faux!Si vous faites confiance en la justice de notre pays, laissez seulement le temps au temps. 😉

  4. bonjour ,

    chere journaliste le colonel Daouada qui a gouté au delice du pouvoir et qui veut plus rejoindre ses anciens collegues de Mopti actuellement à Gao et MOPTI veut se servir de vous contre une directive du premier mettant en competition le poste de PDG de adm et autres structures .Donc si il est capable et a quelques choses dans le ventre il n’a qu’à postuler car son poste n’est que le prolongement du CNDRE donc un pushiste qui a du sang sur la main et de facto interimaire en violation de tous les testes du Mali . Chère journaliste demandé lui qu’est ce qu’il a fait de plus deux milliards laissé par mme thiam et blonkoré .Le resultat net sous Mme thiam etait de plus 2 milliars neuf cent million .Aujourdhui on peine à atteindre 200 millions et le fameux matelas financier a été dilapidé .Pour memoire en son temps le colonel coulibaly s’etait accroché a son fauteuil comme lui

  5. 11 MLDS à justifier: c’est trop gros deh! Dans tte cette somme, quelle est la somme détournée, la part de la mauvaise gestion. Soit dit en passant, y avait-il un Conseil d’Administration? Si oui, quelle est la part de responsabilité de son CA? Je pense qu’il est temps de poursuivre les membres des CA qui n’anticipent pas ou ne dénoncent pas les cas de mauvaises gestions. Ne serait-ce qu’une complicité passive! Il faut que l’Etat terrorise ces terroristes d’un genre nouveau et leurs complices!

Comments are closed.