Cour constitutionnelle / Cheick Modibo Diarra dépose sa candidature à la présidentielle

1
0
Dr Cheick Modibo Diarra, président du RpDM

Cheick Modibo Diarra, le président du parti pour le Rassemblement pour le Développement du Mali (RpDM), déposé sa demande de candidature à l’élection présidentielle d’avril 2012, ce jeudi 1er Mars. Après avoir salué ses partisans composés en grande partie des groupements de femmes du Mali et de l’extérieur, il s’est dirigé au secrétariat général de la Cour constitutionnelle, où  il a été accueilli avec courtoisie par deux hommes de droit: le secrétaire général Bâ-Aly Bâ et Mme Mamoudou Koné Greffier en chef de la cour. « Je suis venu déposer les documents de ma candidature à l’élection d’Avril 2012, conformément à la loi électorale », a-t-il prononcé. Après vérification des dossiers qui étaient conformes par les deux personnalités judiciaires, le secrétaire général a remi au candidat du RpDM, son récépissé de déclaration de candidature à l’élection présidentielle du 29 Avril 2012. Le candidat s’est dit ému d’avoir reçu le fameux sésame. « J’ai été très bien accueilli par des professionnels de droit et qui ont vérifié tous les documents avant de me donner mon récépissé», a-t-il déclaré.

Par ailleurs, il a salué les femmes et les hommes qui l’ont accompagné. « Nous devons travailler encore plus pour matérialiser cette déposition de candidature en victoire le 29 Avril prochain. Et cela dès le premier tour », a lancé le Docteur Cheick Modibo Diarra à ses partisans. Face à la presse, il a souhaité que la démocratie malienne soit renforcée après les élections. «Beaucoup de citoyen veulent se présenter à l’élection, mais ils ont des difficultés à se faire parrainer.

 Donc, il est important de revoir tout cela pour permettre aux gens de participer». Pour lui, les élections peuvent se tenir malgré la crise du Nord. C’est l’occasion même d’accélérer la stabilité nationale en amenant une nouvelle équipe pour faire taire les armes. Pour ce faire, a-t-il dit, il va falloir s’assoir et déraciner les racines du problème. Cheick Modibo Diarra a espéré que les élections se déroulent dans la paix, la courtoisie, qu’elles passent dans le débat des idées et non de rentrer dans la vie privée des gens. Il a indiqué par contre, qu’il est contre la tenue du référendum.

Hadama B. Fofana

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
mansour58<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 8</span>
Membre
mansour58 8
4 années 6 mois plus tôt

Votons Cheick Modibo Diarra pour le Changement dans la Modernite par le Developpement (CMD)

wpDiscuz