Crise au RPM : Vers un accrochage Baby/Treta?

3

Des sources concordantes annoncent le congrès tant attendu du RPM au mois de Mars. Si Bokary Treta fait office de candidat naturel, son challenger ne pourrait être que Mahamane Baby qui ne cesse d’émerger.

Le parti présidentiel RPM sera à un tournant décisif  dans moins de 4 mois : la recomposition de ses organes dirigeants dans une période de turbulence politique.

S’il est vrai que Bokary Treta reste le grand favori, la tâche sera ardue vu les convoitises. Secrétaire Général du RPM depuis le dernier congrès,  il va s’en dire que son poids politique fait de lui le successeur désigné. Or l’ex ministre du développement rural, par son limogeage du gouvernement.

Dans la foulée, Mahamane Baby a été reconduit à son poste, battant ainsi  le record d’ancienneté gouvernementale puisqu’il est dans l’équipe depuis l’arrivée d’IBK.

Mais le ministre de l’emploi et de la formation professionnelle est une personnalité qui pourrait avoir son mot à dire. Avec pour  objectif de créer 200.000 emplois d’ici la fin du quinquennat présidentiel qui reste une actualité brûlante, Mahamane Baby est réputé de ses affidés, avoir multiplié les actions dans ce sens. A la date du  31 octobre 2015, 34.062 emplois seraient créés du fait de sa dynamique, dit-on.
Le placement de 5 170 jeunes en stage de formation professionnelle, la formation de milliers de jeunes dans divers domaines, ainsi que le financement de projets et la mise en Å“uvre d’un programme d’urgence au Nord plaident pour lui, si on en croit à ses proches. Il a aussi permis l’adhésion de nouveaux militants à travers ses tournées dans le pays, ainsi que de sa proximité avec la jeunesse du pays allant dans le même sens que la vision d’IBK.

Au gouvernement depuis l’élection d’IBK, Mahamane Baby fut le  1er président de la jeunesse du parti lors de sa traversée du désert  dans les années 2000. C’est pourquoi, le désormais ancien ministre du développement rural Bokary Treta  devra donc faire avec Mahamane Baby qui ne se fera pas conter l’évènement pour prendre les rênes du parti du tisserand (RPM).

Idrissa Keïta

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. Contrairement aux autres jeunes de l’ere IBK, je trouve le jeune Baby calme et serein! Il doit continuer son travail et eviter de se meler de cette lutte interne au RPM!!!!!!
    Treta doit eviter l’affrontement! Si le camp oppose’ decide de presenter un candidat contre lui, il doit tout simplement se retirer de la course et probablement se retirer de la politique pour mediter et ne pas gener le President IBK!!!!
    SAVOIR SE RETIRER EST EXTREMEMENT IMPORTANT!!! IL NE DOIT ABSOLUMENT PAS ACCEPTER DE JOUER LE JEU DE CELLES ET CEUX QUI VEULENT VOIR UN CONCFLIT OUVERT ENTRE LUI ET LE PRESIDENT!!!! Il ne doit surtout pas perdre de vue que ce qui unit le president et lui est plus important que ce qui les divise!
    L’ESSENTIEL POUR LUI EST D’ACCEPTER LA DECISION DU PRESIDENT, CALMER LE JEU ET AVANCER AVEC SA VIE!!!!!! IL Y A BIEN UNE VIE HORS DE LA POLITIQUE!!!!! LE JOUR OU’ LE PRESIDENT JUGERA NECESSAIRE DE LUI FAIRE APPEL DE NOUVEAU POUR UNE IMPORTANTE MISSION, IL LE FERA!!!!
    TRETA, JUST TAKE IT EASY AND MOVE ON!!!!!

  2. Crise au RPM : Vers un accrochage Baby/Treta?
    Par Soft Hebdo -30 Jan 2016

    Il l´aura remarqué par son dynamime. Sa proximité avec la jeunesse de part son âge et sa fonction est un atout majeur dans sa main…En outre il fait montre d´une fidélité et d´un respect de la hiérarchie… Au moins, lui il joue franc en se fixant un objectif: Emploi +Formation.Alors laissons-le continuer sa marche sans accroc de susceptibilités.Chacun jugera le bilan aprés…

  3. Ne faites pas de supputation Baby est un homme qui joue franc jeu, il s’exprime, reconnait et affirme sa position dans toutes les situations. Il sert son pays là ou le devoir lui fait appel. S’il a des ambitions il les assume. laissez le tranquille quand à ses ambitions

Comments are closed.