Crise malienne : Les médiateurs de l’Uémoa s’impliquent

0

Le médiateur en chef de l’Uémoa, Alber Tevoédjrè, accompagné d’une forte délégation  ont rencontré hier, lundi, le président intérimaire, Dioncounda Traoré, le président du Haut conseil islamique, Mahmoud Dicko, le capitaine Amadou Haya Sanogo et le directeur de cabinet de la primature, représentant le Premier ministre, Pr.Oumar Kanouté. Il est prévu des rencontres avec les anciens présidents de la République, Moussa Traoré et Alpha Oumar Konaré, les membres du bureau de l’Assemblée nationale ainsi que l’ensemble  des diplomates résidant dans notre pays.

 

Le médiateur en chef de l’Uémoa, Alber Tevoédjrè et le Président PI Dioncounda Traoré

Le lundi 24 septembre 2012, les médiateurs de l’Uémoa ont rencontré tour à tour le président de la République par intérim, Dioncounda Traoré ; le président du Haut conseil islamique, Mahmoud Dicko ; le capitaine Amadou Haya Sanogo et le directeur de cabinet de la primature, représentant le Premier ministre, Pr.Oumar Kanouté.

Les médiateurs de l’Uémoa reçus par le président Dioncounda ont réaffirmé tout leur soutien au médiateur de la République, Django Sissoko. Ils entendent s’imprégner de la crise que traverse notre pays pour apporter toute leur expertise dans sa résolution. Aussi, entendent-ils interpeller dans les jours à venir l’OCI pour qu’elle s’implique et apporte son concours à notre pays. Puisque selon le médiateur en chef, c’est une conception erronée de l’islam que ces barbares emplois au nord de notre pays sont en train de propager. En plus, ils ont souhaité que soient impliquées les organisations humanitaires comme la Croix rouge, le Haut conseil islamique, qu’ils ont rencontré également le lundi.

Le président Dioncounda, à sa rencontre avec les médiateurs, a fait la genèse de la crise malienne notamment celle du Nord, à savoir les différents accords que notre pays a signé pour parer à l’instruction au nord. Il n’a pas manqué de saluer l’initiative des médiateurs et s’est dit compté sur leur expertise pour une sortie de crise. Il a fait savoir que cette crise dépasse la dimension malienne, c’est pour cela qu’il a réclamé l’aide et le soutien de l’ensemble de la communauté internationale.

Comme annoncé, les médiateurs se sont rendus également chez le capitaine, Amadou Haya Sanogo pour l’écouter.

Ce matin les médiateurs se rendront à l’Assemblée nationale, mais aussi chez les anciens présidents de la République, Moussa Traoré et Alpha Oumar Konaré. A l’issue de ces rencontres les médiateurs comptent faire un rapport de toutes ses rencontres à la presse.

Ousmane Daou

 

Communiqué de presse

En raison de la crise sociopolitique et sécuritaire que traverse le Mali, le comité d’organisation du salon des jeunes Entrepreneurs de la zone UEMOA (SAJE-UEMOA), 1ére  édition, informe les Entrepreneurs, opérateurs économiques et ses partenaires techniques et financiers que ledit salon, primitivement p revu du 17 au 21 octobre 2012 est reporté à une date ultérieur qui l’objet d’un autre communiqué de presse. Par ailleurs, les inscriptions restes ouverte aux entreprises désireuses d’y participer. Le président du comité d’organisation, monsieur, Drissa Coulibaly dit Idy, sait compter sur la bonne compréhension de toutes et de tous.

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER