Déclaration de Candidature : Bittar l’a fait !

0
0





« Il est grand temps de passer des discours à la pratique  dans une dynamique de culture de résultat  dans un culte de l’intégrité et de la solidarité. C’est pourquoi je décide de solliciter le suffrage du peuple…. Je suis candidat pour le Mali et… principalement les jeunes qui sont le socle du développement » a déclaré Bittar hier.

Le 1er vice Président du PDES Jeamille Bittar a annoncé officiellement sa candidature pour l’élection présidentielle  du 29 Avril,  après une sollicitation de l’Union des Mouvements et Associations pour le Mali (UMAM). La cérémonie s’est déroulée hier à l’hôtel Laico Amitié en présence de  Mme Simpara Saran  Traoré, plusieurs  représentants diplomatiques, des partis politiques et des militants et sympathisants de l’UMAM.

Cette déclaration  fait suite à  la position du PDES à ne pas présenter un candidat pour l’élection Présidentielle de 2012. Touche chose qui n’était pas l’idéal des partisans de Bittar qui avaient déjà pris de l’envole avec la création de l’UMAM.

Dans sa déclaration, Jeamille Bittar, après avoir rendu grâce au tout puissant Dieu a affirmé que le Mali est un modèle de démocratie en Afrique. Une élection  présidentielle est un contrat politique autant que moral, une communion entre un homme et son peuple. Bittar se dit conscient de l’immensité de la tache et la délicatesse de la mission. ‘’J’accepte l’appel insistant qui m’a été adressé par mes amis, les femmes et jeunes du Mali qui ont été les premiers avec les enseignants operateurs économiques artisans commerçants producteurs éleveurs  etc.… pour que je sois candidat’’ à l’élection présidentielle du 29 Avril 2012

Le candidat présentera enfin son programme de société qui fait le survol des différents problèmes de notre pays allant de l’insécurité au Nord à la situation scolaire (il entend faire du Mali une destination scolaire et universitaire), à la restauration de l’autorité de l’Etat.

Jeamille Bittar a, à partir de ce moment, choisir son couloir pour la course de Koulouba sans même son parti avec qui il aurait tiré ses expériences politiques. Il y a même lieu de noter l’absence très remarquée des membres du PDES lors de la cérémonie de déclaration de candidature de Bittar.

T. Coulibaly

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.