Une délégation de l’Université du Michigan à la Primature : La transformation de l’IPR/IFRA en université agricole en projet

1

Une délégation de l’Université du Michigan à la Primature : La transformation de l’IPR/IFRA en université agricole en projetL’Institut polytechnique rural de formation et recherche appliquée (IPR/IFRA) de Katibougou  va être transformée en une grande université agricole. C’est l’ambition du gouvernement qui entend effectuer cette transformation en partenariat avec l’Université d’Etat du Michigan aux Etats-Unis. Une mission de haut niveau de cette prestigieuse université séjourne actuellement dans notre pays afin d’étudier les conditions de faisabilité de cette mutation de l’IPR/IFRA. La délégation conduite par le professeur Steve Hanson, doyen chargé des programmes internationaux au MSU, a été reçue en audience hier par le Premier ministre Moussa Mara.

L’audience s’est déroulée en présence du chargé d’affaires de l’ambassade  des Etats-Unis d’Amérique au Mali, Andrew Young, et  de John Staatz de MSU. Côté malien, on notait la présence de l’ancien ministre de la Réconciliation nationale et du Développement des Régions du nord, Cheick Oumar Diarra, en tant que facilitateur et de plusieurs autres responsables du domaine de la formation et de la recherche agricole au Mali.

L’entretien a porté d’une part sur le développement de la coopération entre  l’Université du Michigan et le Mali, une coopération vieille de plus de 30 ans, et d’autre part sur les problèmes de l’inadéquation de la formation aux réalités du monde rural qui dispose d’un potentiel d’emplois insuffisamment exploité.

Il s’agit concrètement avec cette prise de contact, de voir les possibilités de transformer l’IPR de Katibougou en une université agricole afin qu’elle puisse mieux répondre aux préoccupations de création d’emplois pour les jeunes ruraux et faciliter le développement de l’entreprenariat rural tout en suscitant de nouvelles vocations pour les métiers agricoles.

Au terme de l’audience, les deux parties se sont engagées à œuvrer de concert pour mobiliser les ressources et mutualiser les efforts en vue d’aboutir, dans le moyen terme, à la transformation de l’IPR de Katibougou en une université agricole.

Le Premier ministre Moussa Mara a situé cette approche en relation étroite avec les besoins de notre économie en ce sens qu’elle touche un domaine qui conditionne l’avenir même du pays, à savoir l’agriculture. L’idée répond, de son point de vue, à une des ambitions  exprimées dans la Déclaration de politique générale du gouvernement, de faire du secteur de l’agriculture le socle de notre système économique.

Lougaye ALMOULOUD

PARTAGER

1 commentaire

  1. Cette initiative est la bien venue afin que ce prestigieux institut de formation a vocation sous-regionale puisse repondre aux besoins de nos populations rurales pour que l’autosuffisance alimentaire soit une realites dans nos Etats.

Comments are closed.