Démission forcée de Cheick Modibo Diarra : De nouvelles révélations

47 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Nous écrivions dans nos colonnes les premiers jours après l’arrestation et la démission forcée de l’ancien Premier Ministre Cheick Modibo Diarra que ce qu’on lui reprochait était simplement des mensonges et de diversion pour divertir l’attention des Maliens. Voilà, que le quotidien «L’Indicateur du Renouveau» confirme nos écrits à travers un article publié dans ses colonnes le 14 Janvier 2013. Dans cet article le journaliste Youssouf Coulibaly revient sur le plan machiavélique mis en place contre les autorités de la transition par les organisations Pro-Putsch et certains militaires pour «récupérer» le pouvoir des mains des civils.

Cheick Modibo Diarra

Ainsi, nous pouvions lire : «Ce n’était pas une simple déclaration quand  le  1er vice-président du FDR Ibrahima  Ndiaye, a soutenu la semaine dernière qu’une coalition hétéroclite de partis politiques et de groupes extrémistes a choisi d’organiser des manifestations violentes à Bamako et Kati dans le dessein de déstabiliser la transition et le pays, et de créer les conditions d’un second coup d’Etat militaire», a écrit Youssouf Coulibaly du quotidien «L’Indicateur du Renouveau».

En appelant la France à stopper l’avancée des Jihadistes, le président de la république par intérim, le Pr. Dioncounda Traoré, a mis fin à une stratégie de pourrissement de la situation qui devait aboutir à son arrestation pour «incapacité».

Comme ont affiché les pancartes des manifestants des pro-putschs «Cheick Modibo Diarra est parti, Dioncounda doit le suivre», certains militaires affiliés à des politiciens voulaient profiter de la confusion pour déposer le président par intérim.

En citant des sources sécuritaires françaises, le journaliste a écrit que la stratégie avait été arrêtée à la fin du mois d’octobre dernier après plusieurs rencontres entre pro-putschistes et des militaires.

«D’ailleurs, en son temps, l’ancien Premier ministre Cheick Modibo Diarra avait confié ses inquiétudes à la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et avait sollicité un déploiement anticipé des troupes internationales pour protéger les institutions. Après le refus de l’organisation sous-régionale, il avait compris que son sort était scellé et a tenté vainement de constituer un rempart au niveau national avec des officiers qu’il a rencontrés régulièrement. Il n’aura pas le temps de se constituer son propre bouclier puisque ses intentions ayant été dévoilées par un officier de la gendarmerie au capitaine Sanogo, il sera arrêté et poussé à la démission en décembre.

Certains ont avancé l’idée de profiter de l’occasion pour en finir avec «le vieux». Une idée rejetée par d’autres qui préféraient attendre la fin de la transition en avril prochain ou provoquer entre-temps une crise pour justifier une reprise en main des affaires par les militaires. Il fallait agir avant l’arrivée des troupes européennes annoncées pour début février. la stratégie était alors la suivante : la tenue d’une concertation nationale qui allait plébisciter «le renversement de la constitution et des institutions républicaines» ou «le pourrissement de la situation pour l’instauration d’un régime d’exception qui plongera le mali dans le chaos et l’anarchie», a expliqué le week-end dernier le bloc anti-putsch qui a vite renoncé à son projet d’une contremarche qui allait provoqué un bain de sang avec des manifestants vus avec des armes lors des manifestations violentes à Bamako et Kati du 9 janvier 2013…», a conclu Youssouf Coulibaly dans son article paru dans le quotidien «L’Indicateur du Renouveau» du 14 Janvier 2013.

Avec ces précisions, nous comprenons la nature des complots fomentés contre un homme qui aura donné son temps, son argent et son énergie par l’amour pour son pays, le Mali. Très serein et sans perdre espoir, le Docteur Cheick Modibo Diarra avait demande à ses partisans d’être patients, car la vérité, elle, finit toujours par éclater. C’est dire que nous commençons à s’approcher de cette verite tant attendue.

Abass BA

SOURCE:  du   16 jan 2013.    

47 Réactions à Démission forcée de Cheick Modibo Diarra : De nouvelles révélations

  1. laïque

    La bamakoise, tu te trompe c’est pas une blaque.
    répense à l’histoire de tout nos grand anterieur, pour ne te citer que la seour de soudjata (la belle de soumakourou),etc
    L’avenir du pays a toujours été dicté par les femmes, il est temp qu’elles sortent de l’ombre.

    N’est-il pas temp que les femmes soient aux commendes?

    Elles seules sauront peut être préparer un avenir meilleure pour la generation future.

  2. laïque

    Pour savoir la vérité, sondez les femmes elles obtiennent tout sur les oreillées; elles seules sont capables d’obtenir ceux que vous désirez. Honneurs aux femmes du grand mali.

    • LaBamakoise

      @laïque: Je vois que vous avez une piètre opinion des femmes du grand Mali. Je sais que vous croyez faire une bonne blague, mais sachez que cette plaisanterie est peu appréciée par moi, une femme malienne.

  3. Moi, humoriste!

    « C’est dire que nous commençons à s’approcher de cette verite tant attendue. » :lol: :lol: :lol:
    Putaingggg :lol: :lol: :lol: le niveau de nos journalistes :lol: :lol: :lol:
    On est mal barrés au Mali :lol: :lol: :lol: :lol:
    Bon, corrigeons un peu: c’est dire que nous commençons à nous approcher de la vérité (ou la réalité des choses) :lol: :lol: :lol:
    Nom de Dieu, votre « tant attendue », là, mettez ça au :roll: :roll: où vous voulez :lol: :lol: :lol:

    • danzable

      « on est mal barré » je ne vois pas pouquoi barré prend « s »

  4. Moi, humoriste!

    « C’est dire que nous commençons à s’approcher de cette verite tant attendue. » :lol:

  5. Moi, humoriste!

    « C’est dire que nous commençons à s’approcher de cette verite tant attendue. »

  6. Ousmane ballu kanta

    S il refuse de renoncer aux elections prochaines(dont on ignorons quand elles se derouleront) il a donc le temps de les preparer des maintenant.

  7. Iliaque

    Quand il ya un couvre-feu, qui a le Pouvoir? Bien sûr les Militaires! Une Situation d’exception, mais seulement ils se cacheront derrière le Chef d’etat major, le Ministre de la defense et celui de la securité! voilà le tour est joué.
    Seulement l’oeil des etrangers est là, c’est ce qui va eviter au President d’être discreter par les militaiires ou d’être deposé!

  8. bariusscoo

    LES RAISON AVANCEE POUR LE FAIRE DEMISSIONNER ETAIENT TROP SIMPLE ET FACILE POUR REGARDAIT SANS PARTI PRI

  9. alexie

    Dieu le payera un jour

  10. Roukina

    Qu’il se taise, votre CMD….. il est le premier à avoir empiré la situation du Mali.

  11. coulibalycoulibaly

    Les mask sont tombés SANOGO. Met fin à ton projet presidentieliel et laisse les vrais militaires se battre à Sevaré et à Diabali.
    Homage au patriote CMD

  12. malindivisible

    Le mali en guerre mais des opportunistes pensent au pouvoir. Il faut toujours compter sur Sanogo car c’est un patriote.

  13. Oh! La pouta! Quelqu’en soit, il a manqué de respect à tout le monde en son temp surtout à la classe politique. :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D

  14. A l'auteur de cet article: on est en guerre pour la patrie, ne nous parlez pas des ges qui sont contre la patrie

    Monsieur Abass BA,
    Aujourd’hui, les maliens sincères sont préoccupés par la défense de la patrie contre ses pires ennemis auxquelles ressemblent les racaille politique que vous voulez défendre.

    C’est CMD qui a dit que les institutions étaient bien sécurisées au moment où la CEDEAO et le monde entier disaient le contraire.
    C’est lui qui a soutenu et défendu aveuglement Sanogo contre l’intérêt du Mali.

    Nous sommes convaincu que CMD, Sanogo, Oumar Mariko, IBK, Aminata Darhamane Traoré et leurs alliés ne valent pas mieux les uns que les autres et sont tous des ennemis du Mali.
    Alors, qu’ils aillent en enfer et se détruisent autant qu’ils veulent.

    Parlons du Mali, de ce qu’il faut pour faire face aux ennemis, de ce qui est bien pour nous et non des monstres comme CMD. Dieu a sauvé le Mali contre ces opportunistes, il reste à le sauver des djihadistes.

  15. Thym

    C’est bien fait pour sa gueule,
    Il s’était joint aux putschistes pour refuser la présence militaire étrangère au Mali. Il avait dit que cela allait être très grave pour le pays. Il n’était pas sérieux ce monsieur! Il avait dit que c’était les pays voisins qui avaient fomenter le contre coup d’état. Quand Blaise Compaoré avait dit qu’il fallait des soldats de la CEDEAO pour protéger les institutions maliennes afin de permettre aux militaires maliens d’aller au front, il faisait partie de ceux qui ont refusé! Aujourd’hui le voile est tombé et nous voyons le vrai visage des gens. Les putschistes sont des poltrons. A l’époque ils voulaient que les troupes de la CEDEAO aillent au front et non pas à Bamako. Aujourd’hui ils ne disent rien. Trop de haine à l’égard des pays voisins, trop de fierté mal placée, trop de mensonges et de manipulations. Aujourd’hui voilà la triste réalité de la mentalité de l’élite malienne manipulant la masse. Je suis dégoûté.

  16. dramane coulsakoiba

    ççJournaliste Abass Ba fous la paix à CMD et va au Nord couvrir les actes de bravoure posés par les vaillantes armées malienne et française.C’est tout ce qu’on te demande journaliste de bureau ou salon climatisé.Si tu n’as rien à dire tais toi.Je me torche avec ton journal.
    Ben 777 tu continues à croire à ces histoires à dormir debout.
    Racine Diop c’est toi quiest un fils de mauditet non CMD car ton père et ta mère sont maudits.Tu es né hors mariage dans une porcherie.Interroge tes parents.

  17. Fakrid Ahmed

    Ibou Keita ce n’est pas facile demande ce que le médiateur a fait au burkina, tu comprendras mieux les leaders africains.

  18. Fakrid Ahmed

    Dégage prend ton gombo il n’a aucun partisan.Ce qui importe aujourd’hui c’est la guerre :sa contribution.

  19. ivoirienjuste

    je pense ke le temps n’est plus aux messes basses et autres attitudes égoïste. tous les maliens ,peu important leur couleur et idéaux politiques doivent se mettre au services de la nation de de ne penser qu’au salut du peuple maliens .après la guerres ke nous imposent les ennemies du mali nous aurons j’espère le temps de mettre les hommes politique devant leur responsabilités.

  20. Koumba Sacko

    Nous disons que vraiment les lettrés politiques mutants maliens ont été sont et seront les responsables de la déliquescence du Mali

    Nous disons comme tous les lettrés mutants africains ils ne pensent qu’á leurs intérêts égoïstes primaries sinon comment comprendre qu’en pleine guerre en état d’urgence ces enfants égoïstes ingrats cupides bouffeurs impénitents des deniers publics du Mali ne pensent qu’à la défense de leurs privileges égoïstes primaires comme toujours

    Nous disons tels des charognards tels des hyènes ils ont fait ils font et continueront à faire leur vol danse macabre autour du pouvoir héritage de la démocratie bananière des tropiques du Mali

    Nous leurs disons que le moment venu nous les traduirons devant des juridictions compétentes pour déliquescence du Mali

  21. ANKAFASO

    Monsieur le journaliste, nous voulons avancer maitenant. Nous n avons plus besoin de quelqu,un qui va nous opposer les uns aux autres.Donnons-nous la main pour la liberation du nord sinon rien ne nous prouve que tu n as pas pris des sous avec CMD.

  22. adrare

    nous somme aussi avec toi les touaregue du mali, nous vous soutenont jousqu a la fin, que dieu benis le mali,
    quioi qu’ont fais l’adrare va resté malienne meme si apres 100 ans,je suis née de laba je suis malien,
    unissons nous deriere nos hommes de valaires, qui sont pas venir pour chercher de l’argent,

  23. Dozotchiee

    Le mali est un FAUX pays. Ces politiens font honte a toute l’Afrique…

  24. Ibou Keita

    Dans sa – toute petite – tête, le matamore de Kati avait imaginé d’abord d’écarter CMD pour ensuite s’attaquer au président par intérim. Il ferait mieux de quitter son bunker et d’aller combattre au front avec ses frères d’armes. Peut-être fera t’il alors preuve d’un peu plus de savoir-faire, parce que la politique, ce n’est définitivement pas son truc.

  25. belle et fort

    tous les veriter es avec diarra seul dieu qu connait,donc encoor les malien son tre danger.que dieu beni tous malien avec tous movaise idea doit sortir

  26. Le voyou de Sanogo lui a traité de tous alors qu’il est plus honnête que tous les politiciens du Pays. Wait and see notre futur président sera la pour le Mali jusqu’à son dernier souffle.

  27. yayyyy

    l’homme de foi ,digne de la couleur de sa peau ,qui n t volera point un centime ,qui n volera jamais un centime a c état au quel il veut tout donné .qui fait la fierté de tout un etat ;de tout un continent et du monde .c soleil dont personnne n’a puit et pourra cacher avec sa main ;c’est pas un militaire ratté qui pourra le faire(un capitaine de wiski , des putes et sa bande des racailles). CMD on est avec vous et on te portera au pouvoir en cette 2013 in cha allah.merci pour ton service rendu a la nation en ce moment tres difficile de l’existence du mali

  28. fakolyhakika1

    Toutes les doctrines, toutes les philosophies, toutes les ecoles, tous les pouvóirs ont une fin.

  29. Racine Diop.

    Suivez Modibo Diarra en enfer ,arrêtez de nous parlez de ce foutu fils de rien ,être choisie gratuitement pour être Premier ministre et perdre cela en rien de temps ,votre Modibo Diarra est maudit .

  30. james10

    La CPI vient d’ouvrir une enquête sur les crimes commis au Mali depuis janvier 2012.
    Sanogo, tu es foutu! Tu iras bientôt rejoindre Laurent GBAGBO.

  31. Djuska

    L’heure n’est ni a Sanogo ni a CMD. l’heure est a la geurre. On ne doit plus se soucier de ce qu’est reellement arrive a CMD, cela nous mettra en retard. Foncons au Nord pour en finir avec les vrais ennemis, Ansar Dine, MNLA, Mujao, etc. Pas de rancune. On veut la paix apres cette intervention.

    Nous les jeunes nous ne devons plus jouer le jeu de ces vieux loups de bamako qui ne pense qu’a leur interet personnel. on en a marre ! Gars a eux si jamais ils essaient de perturber Bamako pendant cette periode d’intervention militaire.

  32. Vous dites: « …et a tenté vainement de constituer un rempart au niveau national avec des officiers qu’il a rencontrés régulièrement. Il n’aura pas le temps de se constituer son propre bouclier puisque ses intentions ayant été dévoilées par un officier de la gendarmerie au capitaine Sanogo, il sera arrêté et poussé à la démission en décembre…. »
    C’est là où se situe sa grosse erreur!!! Pourquoi contacter secrètement certains officiers en tant que Premier Ministre? Ceci aussi sentait du complot!!! Pourquoi ne pas instruire le ministre de la Défense? Le complot supposé, qu’il soit fondé ou pas, ne devrait pas être contré de cette manière, surtout de la part d’un premier ministre. Cela veut dire que si son plan n’avait pas avorté, il ferait un coup d’état en éliminerait Sanogo et ses alliés ainsi que le Président de la République; car nul n’ignorait leurs relations tumultueuses.
    Oui,le Mali a bien passé de très près à côté d’un coup d’état fomenté par le premier ministre.

  33. Surveillant

    Prions Allah afin que le Mali retrouve la stabilité.

  34. On est en 2013; franchement aujourd’hui on ne doit plus parler de PRO ou ANTI-PUTSH; de PRO ou ANTI (Dioncounda, PM, etc). Comme dit DJON TE, il est vraiment TEMPS pour nous de regarder devant nous. La menace qui vise l’existence de notre pays « MALI » n’est pas encore arrivée à Bamako mais j’ai comme l’impression que tous ceux qui s’agitent comme ça veulent que ç’a y arrive. Le Mali n’appartient à PERSONNE ni à AUCUN CLAN ou Groupe de personnes. C’est parce que nous avons refusé de regarder la VERITE en face que nous sommes dans cette SITUATION aujourd’hui. Si le PAYS s’écroule(QUE LE BON DIEU nous en garde! Amine) qui sait à l’avance celui qui va s’en sortir? SEUL DIEU LE SAIT! Donc vraiment et humblement, je demande aux gens de faire l’effort de rester DIGNE DU MALI et de ne pas laisser les OPPORTUNISTES gâter notre PAYS. Il y va de notre avenir à tous et surtout de celui des générations futures devant lesquelles ceux d’aujourd’hui doivent pouvoir de dresser? la tête haute avec MERITE

  35. coulibalycoulibaly

    Les mask sont tombés SANOGO. Met fin à ton projet presidentieliel et laisse les vrais militaires se battre à Sevaré et à Diabali.
    Homage au patriote CMD.

  36. tienimango

    vive cheick modibo diarra ..sanogo en enfer sale soulard…

    • Johnbolibana

      La sagesse se voit même dans la parole. Vous vous permettez de trop….. Tout ce que je sais; les Maliens oublient vite.
      Vive SANOGO

      • Soldat Rate

        « Tout ce que je sais; les Maliens oublient vite. »

        D’ACCORD AVEC TOI ICI…SINON ILS N’AURAIENT PAS LAISSE UN AUTRE MAUDIT DE SOLDAT RATE FAIRE UN COUP D’ETAT…APRES GMT…. :wink: :wink: :wink: :wink:

        Moussa Ag, :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

  37. Djon Te

    :oops: le complot, toujours le complot, le NEGRE EST INCAPABLE DE COLLABORER AVEC LES SIENS POUR L’ INTERET COMMUN, il est toujours pret a s’ alier a l’ exterieur pour soumettre ses concurents meme au detriment de l’ interet general, de la destinee de tout un peuple, est- ce le seul choix, la seule option PLUTOT QUE DE S’ ASSOIR ET CHERCHER ENSEMBLE UNE SOLUTION :?:

    :lol: QUI EST CELUI LA, L’ AUTRUI QUI VIENDRA CONSTUIRE VOTRE MAISON A VOTRE PLACE :lol: :?: