DĂ©veloppement urbain local : Demba Diallo, une chance pour Markala

2

Ce jeune natif de la ville de Markala est aujourd’hui connu de toute la population de cette commune, pour sa bonne réputation de maire rigoureux, travailleur, accessible à tous les niveaux et en toutes les circonstances, quelques soit leur nature.   Malgré son jeune âge, le jeune militant, du Mouvement Citoyen dans le temps devenu ensuite Parti pour le Développement Economique et Social (PDES), Demba Diallo, est un véritable chef d’orchestre, animé uniquement d’une volonté de développement de sa ville natale. Le résultat de son parcours politique dépasse l’entendement. Ce qui a rapidement mis fin à toutes les fausses rumeurs malveillantes contre cet homme.
Située à 35 km au nord-est de la ville de Ségou, la ville de Markala est une commune du Mali, un cercle de la région de Ségou. Elle abrite le plus grand barrage de retenue d’eau du Mali, inauguré par les colonisateurs en 1947. Communément appelé Barrage de Sansanding, ce dispositif est le plus sûr de l’Office du Niger, en vue de l’irrigation pour développer la culture du coton, du riz et de la canne à sucre. En plus, la réputation de Markala, c’est encore le FESMAMAS, le Festival de masques et marionnettes, l’un des plus vieux festivals du Mali.La ville est aussi jumelle de La Flèche en France.
Le maire Demba Diallo est né en 1980 à Bitatomobougou, village situé à 7 Km de Markala. Gestionnaire d’informatique de son état, fruit de l’Institut de Gestion des Langues Appliquées aux Métiers (IGLAM), Demba Diallo fait partie des plus jeunes Maires au Mali. Le Maire de Markala, c’est aussi l’esprit de leadership. Il est membre influent de plusieurs associations locales, chose qui lui a d’ailleurs facilité la gestion de la  commune. L’homme a beaucoup œuvré pour le Mouvement Citoyen du Général Amadou Toumani Touré, son idole. Demba défend la cause de l’ancien président du Mali, en exil depuis les évènements de mars 2012.
Faut le rappeler ?    En septembre 2006, Demba a failli perdre sa vie dans son combat pour ATT, au cours d’un terrible accident de route qui a causé au moins une vingtaine de morts parmi les jeunes du Mouvement Citoyen. Depuis sa prise de fonction en 2009, le jeune Maire de Markala a posé de nombreuses actions concrètes allant dans le sens du développement de sa commune. Ses actions vont de la construction des infrastructures scolaires, de santé et à l’agriculture. La réussite de ces différents projets n’est point étonnante, sachant que le maire fut bien avant Directeur général de l’Entreprise Bâtiment et Travaux publics  dénommée « Benkadi ».
Le Maire et ses conseillés comptent sur la population. Le renouvellement de leur confiance leur permettra de mener à bon port leur mission en relevant les différents défis. La consolidation de ces actions engagées par le Maire dépend de la population, qui doit lui renouveler soutien et confiance.
Dramane Siaka

Source : Mali-Flash

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Bon vent Ă  Mr le maire ,qui est restĂ© fidèle Ă  sa vision politique crĂ©Ă©e par notre Cher PrĂ©sident ATT qui n’a prĂ´nĂ© que le bien ĂŞtre du malien et la paix

Comments are closed.