Diango Cissoko à la primature : Un homme de l’ombre pour sauver le bateau-Mali

2 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

En tout cas, c’est ce qui est attendu de lui après le règne du Dr Cheick Modibo Diarra.

Connu pour sa rigueur, Diango Cissoko, homme de tous les régimes de Moussa Traoré à Alpha Oumar Konaré, Amadou Toumani Touré, soupçonné être un « agent français », voir très proche de la France, cet homme peu bavard, a toujours surpris ses détracteurs.

Mr Diango Cissoko, Premier Ministre

L’arrivée du CNRDRE qui a vu la panique s’installée au sein de la classe politique, celle-là même dans sa majorité qui a accompagné, voir appréciée la gestion d’ATT, s’est crée une tension entre Kati et nos politiques. C’est-à-dire entre Pr Dioncounda Traoré et le Capitaine Amadou Haya Sanogo. Diango a bien joué les bons offices. Ce qui lui a valu cette reconnaissance du locataire de la Base « A ». Et le Capitaine Sanogo soucieux d’une sortie de crise du pays, a avec son équipe accepté le choix du Président par intérim.

Seulement, le hic dans cette partie de Poker, est que Diango saura-t-il tirer les leçons du règne de l’ex PM ?

Avec l’évolution il devra savoir quelle attitude à tenir pour réussir ses deux missions fondamentales : libérer les régions nord et organiser les élections dans une synergie d’actions avec tous els acteurs sans exclusion aucun.

Certes, l’étiquette d’homme de l’ombre de tous les régimes de l’UDPM à ATT et Dioncounda lui restera coller. Il lui revient de démentir les pronostics de certains milieux qui pensent dur comme fer que Diango travaillera à faire revenir des nostalgiques du régime ATT.

Méticuleux, pernicieux, rigoureux lorsqu’il s’agit de dossier d’état, Diango Cissoko avec toutes ces années passées dans l’ombre au près des Présidents Général Moussa Traoré, AOK, ATT et maintenant Dioncounda Traoré, ne devrait pas échouer, surtout qu’il n’a pas de coloration politique affichée.

Mais ses premières déclarations donnent l’impression d’un homme hésitant, pas convaincant. Dans ce cas, il devra se rappeler qu’il n’a pas droit à la moindre erreur, ni faute puisque ce pays a besoin de concret. Les citoyens sont pressés qu’on leur sorte de la grave crise actuelle.

Diango a-t-il les moyens, saura-t-il relever les défis qui se posent ?

Wait and see !

Bokari Dicko

 

 
SOURCE:  du   25 déc 2012.    

2 Réactions à Diango Cissoko à la primature : Un homme de l’ombre pour sauver le bateau-Mali

  1. Un homme de tous les régimes, c’est un hypocrite, il ne pourra apporter de plus aux maliens, c’est véritable e s c r o t qui a comploté contre le pays, il reste toujours sous l’ombre comme vous le dites M.le journaleux pour bien jouir de la chose publique. La vielle génération ne pourra rien apporter de potable au MALI. Il faut une nouvelle génération de jeunes patriotes pour sauver le Mali.J’appelle la jeunesse malienne à se mobiliser pour faire honneur au Mali et laver l’affront. Jeunes maliens civils et militaires, donnons nous la main, n’écoutons personne, défendons notre patrie, prenons nos responsabilité pour que vive un nouveau MALI uni et prospère où il fera bon vivre.

  2. Douglas Kan

    In chala, avec le support de tout le monde le nouveau Premier Ministre s’en sortira.