Dioncounda Traoré à la Conférence régionale de Sikasso : «La clé de Koulouba se trouve entre les mains des femmes »

4
2

La région de Sikasso a tenu le 11 mars 2012 à Bougouni la conférence des sections de l’Adema–Pasj. Elle s’est déroulée dans l’enceinte du Stade Sakoro-Mery Diakité. Pour réserver un accueil chaleureux à leurs hôtes venus de Bamako, les militants de l’Adema des sept cercles de Kénédougou ont fait une mobilisation remarquable.

La délégation conduite par le Pr Dioncounda Traoré, président du parti et candidat à l’élection présidentielle du 29 avril prochain, comprenait les membres du bureau politique national et du staff de campagne de l’Adema, les mouvements des femmes et des jeunes, les associations et clubs de soutien du candidat, les partis amis qui ont décidé de soutenir le parti pour la conquête du pouvoir en 2012. Le Rassemblement des actions concrètes (Rac) était fortement représenté aussi. Le choix de Bougouni pour abriter la conférence régionale dénote de la bonne santé du parti de l’abeille dans la capitale du Banimonotié. Avec un parlementaire seulement aux premières législatures, l’Adema compte aujourd’hui quatre députés. Le même état de bonne santé prévaut sur l’ensemble de la région. Actuellement, l’Adema compte 8 députés sur les 25 de la région, 4 conseillers nationaux sur les 8 de Sikasso, 4 sur 7 présidents de conseils de cercles, 55 sur 147 maires, 667 sur 2149 conseillers communaux. Elle a la présidence du conseil régional aussi.

Vu les performances du parti dans sa zone, le professeur Tiémoko Sangaré, secrétaire général de la section Adema de Bougouni, a déclaré que le parti  a retrouvé son unité et sa cohésion, cela grâce au travail abattu par les militants. Pour toutes ces raisons, à l’élection présidentielle d’avril prochain, il s’est engagé à atteindre 70% pour le parti à Bougouni. Et Abdoulaye Dembélé, coordinateur des sections Adema de la troisième région de dire à ses militants: « ces résultats de l’Adema chez nous bien qu’ils sont élogieux et encourageants ne doivent pas nous faire perdre de vue l’enjeu des élections générales de 2012. L’unité qui a prévalu pour le choix du candidat doit être le leitmotiv pour resserrer nos rangs afin de franchir le cap des élections  des conseillers nationaux, présidentielles, référendaires et législatives. Les différentes structures du parti Adema à Sikasso, les mouvements affiliés (les coordinations régionales des femmes et des jeunes), nos alliés de l’Arp et de l’Udd, les clubs de soutien  sont là et prêts à relever le défi de cet engagement pris». Le président de l’Udd, Tiéman Colibaly, et de l’Arp, colonel Youssouf  Traoré, le président du Mouvement des jeunes, Lazare Tembely, la présidente du mouvement des femmes, Mme Salimata Ouattara, ont tour à tour indiqué que le candidat de l’Adema à la présidentielle prochaine est l’espoir du peuple pour préserver l’intégrité territoriale du pays, pour trouver des solutions aux maux qui minent la société comme l’éducation, l’emploi, la formation.

Le candidat Dioncounda Traoré s’est dit ému d’avoir constaté que la solidarité, l’engagement, l’envie règnent au sein des abeilles à Sikasso. Et d’ajouter son étonnement par l’Adema. « Je suis étonné par l’Adema. Chaque fois qu’on va dans une zone, on découvre une nouvelle facette du parti. L’Adema qui est le parti de l’ensemble du peuple malien mérite qu’on lui fasse confiance une fois pour diriger le pays. Elle a commencé un travail qu’elle souhaite terminer. Avec notre force, on est tout prêt de Koulouba. Mais la clé se trouve plus entre les mains des femmes. Restons soudés pour y être afin de résoudre les difficultés auxquelles vous êtes confrontés», a conclu Dioncounda Traoré.

Hadama B. Fofana, envoyé spécial à Bougouni

 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
simplevision<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 297</span>
Membre
simplevision 297
4 années 6 mois plus tôt

Vraiment Dioncounda n’ajoute pas a nos crises une autre plus grave! Demandes toi meme …Est ce que tu es l’Homme qu’il faut pour le Mali, surtout dans le petrin actuel? …Tu vois! ..Merci!

waritiki<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 604</span>
Membre
waritiki 604
4 années 6 mois plus tôt

nous les patriotes qui veulent que le mali avance ont votes zou pour son courage intégrite

lepuissant<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 15</span>
Membre
lepuissant 15
4 années 6 mois plus tôt

Laissez lui jeter son argent par la fenêtre. Lui il pense que le pouvoir s’acquiert comme ça? il n’est pas capable de gérer ce pays là. On ne va plus prendre n’importe qui pour le mettre comme cela a été le cas il y a 20 ans!!! Nous avons grandement ouvert les yeux maintanant.

Jeunesse 2012<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 90</span>
Membre
Jeunesse 2012 90
4 années 6 mois plus tôt

La disillusion sera terrible pour Dionkounda.

wpDiscuz