Dioncounda Traore, Cheick Modibo Diarra, Amadou Aya Sanogo : Trois hommes, un même destin

6

Notre pays le Mali est sur cale depuis janvier 2012 parce qu’embourbé dans la plus grave crise de son histoire.

En dehors de la faiblesse de nos deux  présidents démocratiquement élus  sous l’ère de la démocratie (AOK, ATT) qui se sont illustrés comme les héros de la démocratie, les islamistes se sont emparés des 2/3 du territoire et le pays est scindé en deux. Et depuis janvier 2012, chaque jour que Dieu fait, les informations qui nous parviennent du Nord du Mali n’honorent point notre pays. Nous sommes tous responsables de cette dérive d’autant plus que durant plus de vingt années de démocratie, et au sortir d’un demi-siècle de dictature portée par un système de corruption, de clientélisme et de propagande, les Maliens préfèrent désormais s’identifier aux hommes intègres.

Le Mali a besoin aujourd’hui de dirigeants qui rassemblent et non de politicards ambitieux qui divisent. Le 22 mars dernier, le Mali a connu un évènement inconcevable dans le monde occidental démocratique: un coup d’Etat. La transition mise en place s’est disloquée et les efforts de la communauté internationale pour la remettre sur les rails n’ont pas encore abouti jusqu’à ce jour. Le Mali peut attendre encore. C’est un pays pauvre. Et pourtant, pour un bon patriote, personne n’avait vraiment regretté la chute de ATT, arrivé au pouvoir en 1991, à l’issue d’un coup d’Etat. Aujourd’hui, fort heureusement, la réaction de la communauté internationale est tout autre. Les bandits armés ont profité de cette situation pour s’installer dans le Nord. Aqmi et consorts narguent le monde entier et leurs chefs, parmi les hommes les plus recherchés de la planète, se baladent à travers les régions nord du Mali actuellement occupées par leurs troupes qui imposent la charia par le glaive. L’ancien régime a laissé un lourd héritage d’inculture politique. Ce mois de juillet marquera ainsi le début d’un retour à l’ordre. Le Pr Dioncounda et Cheick Modibo Diarra sont aux affaires avec le bien-aimé Amadou Aya Sanogo.

Le mystérieux Dioncounda Traoré est devenu président par intérim. Depuis lors, rien ne bouge. Il a quelque chose à se reprocher dans la mesure où il a été plusieurs fois ministre et même, a eu à diriger le Département de la Défense. Si nous en sommes là aujourd’hui, c’est qu’il est en mesure de nous dire le chemin que prenait le  budget de la Défense voté chaque année. La sollicitation par ce dernier de l’implication de la communauté internationale est une bonne initiative. Pour l’Occident et la communauté internationale, le Mali peut attendre. Ce petit pays, nous n’avons pas assez d’intérêts là-bas. Nous avons encore un mois devant nous avant que nos sauveurs prennent la décision de nous sauver des coups de foudre des islamistes.

Le Premier ministre fait de la résistance. Pieds et mains liés. Il ne veut pas remettre sa démission. Il a trouvé un job qui lui semble propice. Il est vrai que quand on dispose de la liberté après des années de vide, il est normal que se produisent quelques abus de langage. Ce que Cmd ignore, c’est que le fossé, qui ne cesse de se creuser entre une classe aisée au Sud et ceux qui souffrent dans le Nord, constitue une bombe à retardement qu’il faudra bien désamorcer avant qu’il ne soit trop tard. Le tombeur du général fuyard a  failli à sa mission. Il a perdu la boussole du Nord pour s’installer à Kati. Et pourtant, libérer le Nord sans tarder était la raison déclarée de ce coup d’Etat. Mon capitaine, il est temps que tu joues ton rôle dans la libération du Nord.

A vous trois, il faut rappeler que le problème du Nord du Mali ne pourra être résolu que militairement. On fait d’abord la guerre avant de négocier. On ne peut parler avec les membres d’Aqmi et autres qu’avec les armes.

Destin GNIMADI

PARTAGER

6 COMMENTAIRES

  1. Destin Gnimaldi c’est un pseudo ??? parce que je ne pense pas qu’un etre quelqu’il soit puisse réellement s’appeler comme çà :mrgreen: :mrgreen:

  2. Gnimaldi tu es un vétitable trou du cul que je te vois ecrire ” le tombeur du général fuyard…….” tu aurais voulu qu’ATT attende gentiment Sanogo pour que celui l’assassine ?? 😉 😉 ……….au fait ,tu avais une aussi grande gueule quand ATT etait encore président ?????? moi je crois plutot que le lache c’est toi 👿 👿

    • 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 crois tu vraiment qu’il y ait un BON dans le lot ?? :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Comments are closed.