Diplomatie parlementaire : Le Mali réintègre l’APF

0

APFLa 40ème Session de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF), réunie du 4 au 8 juillet 2014 à Ottawa, au Canada, a décidé la levée de la mesure de suspension imposée à la section malienne suite à la rupture constitutionnelle intervenue à la faveur du coup d’Etat du 22 Mars 2012.

 

Saluant ce retour du Mali au sein de la grande famille de la Francophonie, le Président de l’Assemblée nationale, Issaka Sidibé, dans une déclaration devant   cette 40ème Session de l’APF, a sollicité l’accompagnement des Parlements francophones pour une résolution définitive de la crise qui affecte le Nord de notre pays.

 

L’Honorable Issaka Sidibé a par ailleurs demandé la mise en place d’une initiative multilatérale de coopération interparlementaire francophone pour le Parlement malien. Rappelons que l’APF est née d’une volonté d’établir un lien démocratique entre les institutions et les peuples de la Francophonie.

 

Lieu de débats, de propositions et d’échanges d’informations sur tous les sujets d’intérêt commun à ses membres, et en étroite collaboration avec l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), l’APF engage et met en œuvre des actions dans les domaines de la coopération interparlementaire et du développement de la démocratie.

 

Par ailleurs, l’APF soumet également un Avis aux chefs d’État et de gouvernement lors des Sommets de la Francophonie.

 

Le Conseiller à la Communication

Sidiki N’fa Konaté

Officier de l’Ordre National

 

PARTAGER