Ambassade et consulat du Mali en France : le ver est dans le fruit

11

Dans la vie gĂ©nĂ©ralement, quand les hommes avancent en âge, ils regrettent ce qu’ils ont pu faire de mal au cours de leur existence. Ils se ressaisissent. Ils essaient de se rapprocher de Dieu. Notre ambassadeur en France, Cheick Mouctary Diarra, 79 ans, retraitĂ© depuis 19 ans, doit remercier Dieu. Il n’a rien prouvĂ© pour ĂŞtre ambassadeur du Mali en France. Sa longue et riche carrière, comme il l’aime le dire, n’a rien apportĂ© au Mali.

 

Le seul bien qu’il puisse faire au Mali, au crĂ©puscule de son existence, est de rĂ©pondre Ă  cette question des plus simples : Dans quel Ă©tat moral laissera-t-il ses enfants, petits-enfants et arrière-petits-enfants dans notre Mali commun ?

Au crĂ©puscule de la vie, l’on ne doit aucunement ĂŞtre le relais d’indignes Maliens en quĂŞte d’intĂ©rĂŞts personnels, Ă  fortiori en ĂŞtre le moteur. HĂ©las. Vieillesse n’est pas forcĂ©ment sagesse. On ne se corrige pas Ă  79 ans.

 

Un incorrigible récalcitrant

 

En recevant l’autre jour la communautĂ© malienne lors des prĂ©sentations de vĹ“ux, notre patriarche suiveur Ă  la petite semaine a osĂ© dire que le personnel actuel du consulat est insuffisant et qu’il faille recruter Ă  nouveau. Comment ose-t-il dire que le personnel actuel est insuffisant alors qu’il sait pertinemment qu’il y a beaucoup d’individus qui ne font rien parce qu’ils ne peuvent rien faire. Le travail consulaire n’Ă©tant pas leur domaine. Citons entre-autres : Djibril TraorĂ©, journaliste sportif, AltinĂ© Coulibaly,  camĂ©rawoman, Mme HaĂŻdara, le policier Mamadou Diop, qui ne sait mĂŞme pas Ă©crire une phrase correcte. Et, il est inspecteur de police. Tabarikala (Dieu merci).

 

Le problème de l’ambassade et du consulat est une question de qualitĂ© des ressources humaines. Que fait une assistante auprès d’un simple chargĂ© de communication ? Pourquoi a-t-on permis Ă  Hammadoun Dicko, l’ex-conseiller consulaire, de planquer son fils Salah au consulat ? L’agent comptable Mamadou DiakitĂ©, qui vient Ă  peine d’arriver, a placĂ© dĂ©jĂ  son fils Fakaye Ă  la mission permanente du Ravec. Au lieu de nous parler de l’ouverture d’un second consulat dans le Sud de la France, Cheick Mouctary Diarra devrait ĂŞtre capable de faire bien gĂ©rer l’existant ou de bien le gĂ©rer. Pourquoi l’ambassadeur fait-il des promotions et des augmentations de salaire Ă  la carte,  Ă  la tĂŞte du client, et des primes, selon ses dĂ©sirs sans critères ?

 

L’ambassadeur Diarra fait l’Ă©tonnĂ© que Amadou Bassirou TourĂ© revienne Ă  Paris après avoir servi Ă  Paris, et il dit qu’il est certainement compĂ©tent. L’ambassadeur sait très que Bassirou n’a aucune compĂ©tence. Il sait qu’il est revenu après des annĂ©es de lobbying et de pleurnicheries. Jadis, quand Bassirou avait Ă©tĂ© rappelĂ© Ă  Bamako, il a failli dĂ©missionner de la diplomatie malienne. Tous les ministres ont Ă©tĂ© approchĂ©s entre-temps pour solliciter un retour. Quelle petitesse ?

 

Cheick Mouctary Diarra prend dĂ©cidĂ©ment les Maliens de France pour des idiots. Comment peut-il oser dire au Consul de voir la possibilitĂ© de procĂ©der Ă  de nouveaux recrutements comme si le consul avait pouvoir de recruter ? C’est lui, l’ambassadeur, qui peut recruter. Il essaie maladroitement de crĂ©er des problèmes au consul qui vient Ă  peine d’arriver. Abdoulaye DianĂ©, le nouveau consul, doit comprendre que toutes les mises Ă  pied disciplinaires et autres mesures de licenciement qu’il entreprendra seront rejetĂ©s par l’ambassadeur. DianĂ©, prenez conseil auprès de l’ex-consul Mangal, du ministre conseiller Tidiane TraorĂ© et du colonel-major KonatĂ©.

 

Les vraies mesures Ă  prendre

 

Comment est-ce possible que chaque bureau du consulat soit transformĂ© en cuisine avec la prĂ©sence de micro-ondes alors qu’il y a un rĂ©fectoire ? Pourquoi l’ambassadeur est-il incapable de s’assumer en prenant une note de service contre cet Ă©tat de fait ? Que font 8 agents au service du protocole de l’ambassade ? Si ce n’est pas du sureffectif, c’est quoi ? L’ambassadeur, vous dites que vous ĂŞtes un bosseur, comment est-ce possible que le passeport sĂ©nĂ©galais de surcroĂ®t biomĂ©trique coĂ»te en France 30.50 Centimes soit 19970 Fcfa livrable 3 jours maximum, alors que le passeport malien non biomĂ©trique coĂ»te 96,50 euros soit 63200Fcfa en France ?

 

Comment est-ce possible que le visa biomĂ©trique ivoirien livrable maximum trois, très souvent Ă  moins de 48 heures près, coĂ»te 58 euros soit 37990 Fcfa alors que le visa pour le Mali qui consiste juste Ă  apposer un banal cachet coĂ»te 70 euros soit 45850 Fcfa ? Mieux, le visa ivoirien biomĂ©trique est multi-entrĂ©es, le nĂ´tre est entrĂ©e unique. Nous avons le passeport le moins sĂ©curisĂ© de la sous-rĂ©gion. Quant au nouveau consul, votre mentor, le conseiller diplomatique Mamadou Nimaga d’IBK, grâce auquel vous avez Ă©tĂ© mis Ă  Paris, ne vous sera d’aucune utilitĂ© si vous ne vous consacrez pas utilement Ă  votre fonction. Les associatifs Ă  Paris non plus.

 

Le nouveau consul a mal démarré

 

HamĂ©dy Diarra, le prĂ©sident du Haut conseil de France, a tout fait pour bloquer les colonies de vacances que ni lui ni son mentor, le ministre Abdrahamane Sylla, ne sont capables d’organiser. S’ils ont bloquĂ©, c’est parce qu’une dame, une certaine Pinda Diagouraga, a rĂ©ussi dedans. Elle milite autrement qu’eux. Toute personne normale et de bon sens doit ĂŞtre fière que les enfants de familles modestes d’origine malienne puissent aller voir le pays de leurs parents.

 

L’annĂ©e passĂ©e, le SĂ©nĂ©gal a reçu 25 colonies de vacances. Le Mali presque  zĂ©ro. Parce que, la seule personne qui s’est investie et qui en est capable, a Ă©tĂ© dĂ©couragĂ©e faute d’avoir obtenu son attestation du prĂ©sident HamĂ©dy Diarra du Haut conseil des Maliens de France. Heureusement que Mme Pinda Diagouraga a une vie bien remplie derrière elle. Pinda ne s’est pas mise au niveau des HamĂ©dy Diarra pour informer Ă  suffisance tous les institutionnels français nommĂ©s et Ă©lus et discrĂ©diter Ă  jamais la bande Ă  HamĂ©dy. Elle aurait pu mais elle ne l’a pas fait, en dĂ©pit de mille et un encouragements. Elle en a les moyens et dispose du rĂ©seau nĂ©cessaire pour ce faire. Une simple lettre appuyĂ©e en droit et en fait aurait pu faire l’affaire. Elle dit, les HamĂ©dy passent, mais le Mali demeure. Quelle grandeur ?  Quelle hauteur ?

 

De grâce, cher consul, comment des gens ivres de haine, remplis de mĂ©chancetĂ© et de jalousie peuvent-ils essayer de vous coacher et que vous l’acceptiez. On nous reproche très souvent d’être très durs avec le vieil ambassadeur. Il est vrai que l’âge mĂ©rite respect. Il est aussi vrai que le Mali existe, il y a plus de 79 ans et qu’il existera plus de 79 ans autres annĂ©es. Au-delĂ  des âges, nous devons tous ĂŞtre corrects avec notre peuple. Après tout, c’est ce peuple qui nous unit et rien d’autres.

 

Boubacar  SOW

                                                                                                             boubacarsow@hotmail.fr

PARTAGER

11 COMMENTAIRES

  1. C’est pire a new York l’Ambassadeur kasse a embauche sa maitresse une beninoise sakie ces irresponsables maliens nous deshonorent .

    • Quant au nouveau consul, votre mentor, le conseiller diplomatique Mamadou Nimaga d’IBK, grâce auquel vous avez Ă©tĂ© mis Ă  Paris, ne vous sera d’aucune utilitĂ© si vous ne vous consacrez pas utilement Ă  votre fonction. Les associatifs Ă  Paris non plus.Le nouveau consul a mal dĂ©marrĂ©
      M. le journaliste c est pas un peu méchant tout ça

  2. Beaucoup de choses doivent être mises à plat au consulat le malien de France souffre plus de son consulat que des préfectures française

      • Bien dit pseudo Mali moi je travaille au consulat je vais vous prĂ©dire l avenir proche .le nouveau consul va se faire piĂ©ger par :M Doumbia vice consul,M Diakite comptable ,et le journaliste sportif qui Ă  eux trois ont dĂ©jĂ  creusĂ© sa tombe et il risque tout simplement de s y coucher après tout seul (le Trio de la conspiration )demande conseil aux anciens consuls

        • si c est vrai, toi qui travaille la bas prenez des mesures ne laissez pas le ver finir le fruit

Comments are closed.