Diplomatie : présentation des lettres de créances de l’Ambassadeur Diarra au Vatican

5

Diplomatie : présentation des lettres de créances de l'Ambassadeur Diarra au VaticanSEM Cheick Mouctary Diarra, Ambassadeur du Mali en France et au Portugal a présenté le jeudi 18 Décembre 2014 au Pape François les lettres de créance par lesquelles le Président IBK l’accrédite en qualité d’Ambassadeur Extraordinaire et plénipotentiaire du Mali auprès du Saint Siège, avec résidence à Paris.

La cérémonie s’est déroulée au Vatican, en présence du Cardinal Paroli, Secrétaire d’État.

Au cours de l’audience, l’Ambassadeur Diarra a remercié le Souverain pour ses efforts inlassables pour la paix et la promotion des droits humains au Mali. Après avoir rappelé l’action significative de l’Eglise en matière de santé et d’éducation, l’Ambassadeur s’est engagé à tout mettre en œuvre pour le développement et le resserrement des liens d’ amitié et de coopération fraternelle existant entre la République du Mali et le Saint-Siège.

En réponse, le Pape François a salué le peuple malien qui demeure un exemple de cohabitation pacifique entre les confessions religieuses et les cultures. Il a chargé l’Ambassadeur de transmettre aux maliennes et maliens ses bénédictions pour le retour définitif de la paix, la concorde et la fin de toutes les formes de souffrance.

SEM Cheick Mouctary Diarra était accompagné par son épouse, Matias Diarra Conseiller Chef du Protocole et Tidjani Djimé Diallo, Conseiller en Communication.

Notons qu’au cours de cette cérémonie, douze autres Ambassadeurs ont été accrédités, parmi lesquels trois africains (Tanzanie, Rwanda et Togo).

Tidjani Djimé DIALLO, Conseiller Ambassade du Mali à Paris

 

PARTAGER

5 COMMENTAIRES

  1. ABDOULAYE DIOP LE FUTURE PREMIER MINISTRE C’EST UN DIPLOMATE DE CARRIERE IL VA FAIRE SIGNER LES ACCORDS AVEC LES REBELS INCHAALAH

  2. La diplomatie Malienne est lamentable,le controle physique doit etre elargie dans nos Ambassades et consulats verifier les persones fictifs.Django Sissoko et autres ont place leurs enfants labas.

    • @kabako. L’auteur de l’article (Tidjani Djimé DIALLO, Conseiller Ambassade du Mali à Paris) qu’est ce qui te prouve qu’il n’est pas le fils de Toumani Djimé Diallo-SG de la présidence du Mali?Là ce n’est plus du “fictif”, mais du réel! 😉

  3. Au moment ou l’on commence a comprendre l’importance du dialogue religieux face aux forces du Mal, qui n’epargnent ni musulman ni chretien,ou il y a un pape philosophe,theologien,humaniste au Vatican,il aurait fallu envoyer au Vatican,sinon un Chretien,du moins quelqu’un qui s’interesse aux religions de la Bible.J’espere que le Pape n’a pas demande a son Secretaire d’Etat s’il y a des catholiques au Mali et pourquoi ils ne s’interessent pas a la politique.L’Ambassadeur a eu bien raison de remercier le Pape pour l’assistance fournie par l’Eglise Catholique dans le domaine de la formation et de la sante.L’Eglise du Mali a travers l’education ne cherche a convertir personne a la religion Catholique mais a former de bons citoyens pour servir leurs pays.J’ai vu plusieurs anciens du Lycee Prosper Camara.J’ai ete heureux de constater qu’ils ont quelque chose de plus que les eleves formes dans l’Ecole Publique.Cela d’ailleurs se voit presque dans tous les pays.La formation de l’Elite politique du Mali se revele un objectif prioritaire. Donner aux elites le sens de l’interet national,la motivation de servir ceux qu’ils representent ,l’integrite morale est une tache essentielle lorsqu’on considere la faillite morale de nombreux de nos politiciens.J’ai ete forme moi-meme par les educateurs Catholiques.Je n’ai jamais pris un sous de personne ni de l’Etat ni de mes Employeurs .Beaucoup de pays Arabes de l’Extreme Orient abritent de Universites Chretiennes. L’Universite de GeorgeTown a des Universites dans plusieurs pays Musulmans au point de rendre jaloux certains pays Chretiens.Le pape appartient a la Compagnie des Jesuites qui donnent la priorite a l’enseignement Superieur.Notre Diplomatie devrait s’interesser a l’apport du Vatican pour appuyer l’enseignement Superieur des Educateurs Catholoiques au Mali en vue de cdontribuer a la formation d’une elite Malienne,musulmane et Caqtholique dans notre pays en butte a la corruption dans l’Etat et dans les Affaires.

  4. Au moment ou l’on commence a comprendre l’importance du dialogue religieux face aux forces du Mal, qui n’epargnent ni musulman ni chretien,ou il y a un pape philosophe,theologien,humaniste au Vatican,il aurait fallu envoyer au Vatican,sinon un Chretien,du moins quelqu’un qui s’interesse aux religions de la Bible.J’espere que le Pape n’a pas demande a son Secretaire d’Etat s’il y a des catholiques au Mali et pourquoi ils ne s’interessent pas a la politique.

Comments are closed.