France – Mali : Coulibaly et Fabius ont frôlé l’incident diplomatique

17
Tiéman Coulibaly et Laurent Fabius. © AFP/Montage J.A.
Tiéman Coulibaly et Laurent Fabius. © AFP/Montage J.A.

Le ministre malien des Affaires étrangères, Tieman Hubert Coulibaly, n’a pas supporté d’être exclu d’un huis-clos entre son homologue français, Laurent Fabius, et le président de la transition, Dioncounda Traoré, à Bamako le 5 avril.

 

Au Mali, la nouvelle de sa démission a vite été démentie, mais Diango Cissoko, le Premier ministre, a bel et bien failli rendre son tablier au cours du week-end du 6 avril. À cause d’un coup d’éclat de Tieman Hubert Coulibaly, son ministre des Affaires étrangères – un proche de Dioncounda Traoré, le président de la transition. L’incident a eu lieu trois jours auparavant, pendant la visite à Bamako de Laurent Fabius. Vexé de ne pas être admis à assister au huis clos entre le chef de la diplomatie française et Cissoko, Coulibaly a bruyamment manifesté sa colère dans l’antichambre du Premier ministre, puis abandonné Laurent Fabius à son sort, alors que les deux hommes étaient arrivés dans le même véhicule ! Mortifié, le Premier ministre a réclamé la tête de Coulibaly, mais, le président lui ayant présenté des excuses, il a été contraint d’y renoncer. « On a frôlé l’incident diplomatique, raconte un haut fonctionnaire. Mais le pire est qu’il n’y a pas eu de sanction. Coulibaly va se sentir tout-puissant ! »

Lire l’article sur Jeuneafrique.com :

PARTAGER

17 COMMENTAIRES

  1. quelque soit la décision prise par le premier ministre,Coulibaly doit respecter celle ci

  2. En faisant abstraction du personnage même de Coulibaly (trop émotif),Je trouve moi qu’il à tout à fait raison. De quel droit le PM réçois en entretien un ministre des affaires etrangères d’un pays ami fut-il la France sans son homologue des affaires étrangères Maliennes ? Si le PM pense qu’il imcompétent à ce point, il n’à qu’à demander au Président fantôche de le demettre de ses fonctions au lieu de l’humilier de cette manière. Voila tout le problème des dinausores de la politique maliennes qui auraient dû être à la retraite il y’à bien longtemps; mais ils continuent de traîner dans notre administration depuis 30 ans et traitent tout les jeunes qui ont de l’ambition comme leurs progénitures qui leurs doit tout y compris leurs crédibilité en tant responsable. Je suis d’accord avec COULIBALY même si j’aurais préféré qu’il démissione pour montrer davantage son désaccord avec le PM.

  3. Vexé de ne pas être admis à assister au huis clos entre le chef de la diplomatie française et Cissoko, Coulibaly a bruyamment manifesté sa colère dans l’antichambre du Premier ministre, […]

    ce moins que rien de ministre des AE doublé d’enfant gâté peut se leurrer en pensant que la république serait le prolongement naturel de son patrimoine personnel, mais la réalité le rattrapera vite, et très vite même… alors s’il n’est pas content de quoi que ce soit, il n’a qu’à rendre le tablier et être sur qu’il ne manquera à personne…, mais du tout ! Fabius aurait juste du lui rappeler comme il sait bien le faire que, “quand on est ministre dans le gouvernement de la république, ça ferme sa gueule ou ça démissionne…”

    • Frère Rebel

      “ce moins que rien de ministre des AE doublé d’enfant gâté peut se leurrer en pensant que la république serait le prolongement naturel de son patrimoine personnel”

      Ok. Mais en faisant abstraction de la personnalité de Coulibaly, ne penses-tu pas sérieusement que le PM a enfreint les règles protocolaires les plus élémentaires, et que somme toute, la colère de Coulibaly était justifiée?

      • Mais en faisant abstraction de la personnalité de Coulibaly, ne penses-tu pas sérieusement que le PM a enfreint les règles protocolaires les plus élémentaires, et que somme toute, la colère de Coulibaly était justifiée?

        absolument pas, mon cher. le PM, jusqu’à preuve du contraire, est le chef du gouvernement. alors, s’il décide de recevoir un émissaire d’un gouvernement étranger en comité restreint (huit clos) fut-il MAE et même sans son collègue malien, où est le problème ? il ne faut pas confondre protocole, obligation et je-m’en-foutisme… le quidam se croit-il intouchable ou quoi ?

  4. Qu’on le veuille ou non, et sans prendre parti, le protocole est le meme partout: Un 1er Ministre en visite est acceuilli par un 1er Ministre, et un Ministre des Affaires Etrangères par son homologue de la meme façon!

    On tous tous apprecier de différentes façon l’éclat de Coulibaly, mais en le laissant dans la salle d’attente, le PM a bel et bien commis une grosse gaffe et fait une sévère entorse aux usages!

    C’était à Coulibaly de recevoir officiellement Fabius, quitte à ce le PM assiste à l’entretien et intervienne autant qu’il le souhaite! Je maintiens que le PM a commis une grosse faute!

  5. 😆 c’ est comme ca les presidents africains trahissent leurs peuples huis-clos entre PRESIDENT DU MALI EN DIFFICULTE ET UN SIMPLE MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES DE LA FRANCE, Monsieur COULIBALY vous avez bel et bien raison, mais surtout je recommande aux MALIENS&MALIENNES d’ exiger des EXPLICATIONS DE DIONCOUNDA TRAORE ET DE DIANGO SISSOKO 😆

    • Rodriguez Soarres

      Eeeeeeeeeh! Rodriguech Soarrech Da Silva Da Costa y D’Almeida est de retour!!!! 😀 😀 😀

      Salut mon frère! Tu as donc survécu aux salves de betteraves de Cépamoi??? 😀 😀 😀 😀 Et tu t’es finalement remis de ta cuite à l’Ethanol???

      Chacré Choarrech!!!

  6. N’en voulez à ce journaliste car il a volé cet article dans jeune afrique du lundi dernier et labas c’est très bien écris.

    • lisez bien avant de se mettre à critiquer. la signature precise bien que c’est un article de jeune afrique.

      • 😆 😆 😆 Beaucoup de gens postent des commentaires sur ce site, mais, a les lire, on se rend compte qu’ils ne comprennent rien aux articles discutes! Cela aussi est un aspect tres important de notre sous developpement!

  7. C’est des journalistes paresseux qui n’ont pas le temps de relire leurs écrits sinon effectivement le titre est en décalage avec les deux personnes mises en cause.
    M. Le ministre COULIBALY a parfaitement raison car il a toujours été au parfum de tous les dossiers récents sur la crise donc sa mise à l’écart n’était pas justifiée par son PM qui voudrait juste montrer ses limites sans formalité.
    M. COULIBALY a bien réagi DIANGO est un véritable irresponsable, il ne démissionnera jamais ce n’est pas sa vertu.

  8. Dioncounda copierait il ATT ?? il ne faut pas humilier un chef de famille ?? 😆 😆 😆 😆 😆 😆
    Coubaly devrait regarder dans le dictionnaire ,un huit clos ,ce n’est pas une reunion de 20 personnes 😉 😉

  9. Ce journaliste fera mieux de se relire.
    Dans le titre tu parles huis clos entre Dioncounda et Fabius!!!!
    Or il s’agirait du Pm comme développement.

  10. pour qui se prend-il ce pti coulibaly? merde oui, il nous chie dessus oui, et si on le depose quoi pour le mali?

  11. cet incident prouve s’il en est besoin la nécessité de procéder aux
    élections,quoi qu’il en en coûte;car les autorités maliennes n’ont aucune légitimité démocratique; à chacun de leur acte, les membres du gouvernement risquent de se faire poser à tout instant la question suivante:”qui t’a fait roi?”.En outre, maintenant qu’il est clair que les casques bleus viendrontau Mali,les maliens doivent être prêts à des sacrifices:par exemple aller dans les zones hostiles,éloignées de Bamako ne devrait plus être considéré comme une sanction aussi bien par les fonctionnaires que par les militaires, car il faudrait bien se rendre compte qu’un jour l’Onu ne sera plus là;s’ils ne prennent pas l’habitude de s’habituer aux conditions de vie du nord,le risque est grand d’être surpris de ne l’avoir pas fait à temps;la France, le Tchad,l’Onu aident le Mali,ce n’est qu’une aide limitée dans le temps;
    c’est au Mali à se prendre d’abord en charge lui-même;on ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre

  12. C’est le pecher mignon de Dioncounda. Il pardonne tout au point qu’on lui traite d’etre un chef trop maléable.

Comments are closed.