Distribution des postes : Yéléma gêné aux entournures en Commune IV

2

Au lendemain des élections municipales du 20 novembre ayant enregistré la victoire sur le fil du rasoir de Yéléma de l’ancien Premier ministre et maire Moussa Mara avec neuf conseillers, les regards sont tournés à présent sur la constitution du conseil municipal, notamment l’élection des adjoints au maire.

 Les états-majors politiques sont en conclave depuis quelques jours pour constituer les meilleures alliances et s’assurer d’être en bonne place. De sources sûres que les hostilités sont déclenchées.

Dans le camp des vainqueurs, ce n’est pas la sérénité d’antan où régnait en maître absolu Moussa Mara. Les coups sont désormais rudes et la tension s’accroit entre le camp de Moussa Bagayoko que l’on sait en disgrâce et le tout jeune Boubakary Amadou Dickodit Boul-Boulqui incarne le renouveau.

En effet, le poste de 5e adjoint est âprement disputé entre ces deux conseillers élus de Yéléma. Les instances de décision sont à pied d’œuvre pour rapprocher les points de vue sous la houlette du tout nouveau maire AdamaBérété.

Toute la difficulté se situe au niveau de Moussa Bagayoko qui veut s’arroger cette place de 5e adjoint au maire en faisant un pied de nez au jeune Boubakary Amadou Dicko, qui est le choix des jeunes et des femmes de Yéléma. Moussa Bagayoko est réputé pour ses errements solitaires qui ont maintes fois conduit à des difficultés au sein de Yéléma.

Il se dit qu’il n’est pas totalement exempt de reproche au départ de Mme Assétou Sangaré, la secrétaire générale du parti, au lendemain du congrès de Sikasso. Cela lui a valu d’être également écarté de son poste de maire signataire à Djicoroni Para, puisqu’au même moment il était désavoué par la jeunesse de la localité.

Mieux, il n’a pas été d’un grand apport pour Djicoroni quand il était maire. Les prochains jours seront déterminants pour la suite si l’on sait que la jeunesse presse fortement et met en garde les leaders Yéléma de la Commune IV contre toute désignation hasardeuse au poste de 5e adjoint.

En clair, les jeunes réclament le changement et l’alternance.Cela passera par l’arrivée de Boul-Boul. Il aura en face de lui d’autres adversaires redoutables notamment Issa Sidibé, le dissident de Yéléma, parti à l’UDM qui, avec ses trois conseillers à négocier une solide alliance avec le RPM pour barrer le chemin à Yéléma. Il est reproché à Issa Sidibé qui a déjà occupé ce poste, de n’avoir pas eu de grand succès.

Que dire en plus des autres candidatures annoncées du côté des implacables de l’alliance Kaoural Renouveau-Cav?

De belles empoignades en perspectives !

Source : Le Guido

 

 

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here