Douentza : les engagements de Soumaïla Cissé

3

Soumaila1Le candidat Soumaïla Cissé a été reçu samedi à Douentza. Sortis massivement, les militants de l’URD, du PSP, du PDS, du PIDS et du PS ont réservé un accueil chaleureux à la forte délégation conduite par Soumaïla Cissé à « Dogozan », carrefour de civilisation et de culture entre le nord et le sud de notre pays.

 

Communément appelé le « Haïré », le cercle de Douentza est l’un des plus vastes de la région de Mopti avec ses 18.903 km2 et une population de 168.722 habitants dont 114.660 électeurs potentiels. La commune urbaine de Douentza se taille la part du lion avec 53.150 électeurs potentiels.

 

Après l’hymne de l’URD, trois interventions ont marqué le meeting. Le secrétaire général de la section de l’URD Saïdou Tall s’est réjoui de l’arrivée de la délégation dans sa circonscription avant de retracer le parcours du candidat en mettant l’accent sur ses différentes fonctions dans le pays puis à l’étranger. Pour lui, cette somme d’expériences fait de Soumaïla Cissé, un candidat crédible. Il a ensuite salué les partis qui soutiennent Soumaïla Cissé dès le premier tour. Saïdou Tall a terminé son propos en exhortant tous les partisans de son candidat au retrait des cartes et au vote massif.

 

Oumar Hamadoun Dicko, le second orateur, a au nom des partis alliés, appelé à voter en faveur de Soumaïla Cissé dont le projet de société constitue, selon lui, un espoir pour notre pays.

 
Prenant la parole, le candidat Soumaïla Cissé s’est réjoui de l’accueil qui lui a été réservé. Il a ensuite réitéré son ambition de servir le Mali à la magistrature suprême. Il a également annoncé son volonté de mettre les Maliens au travail, singulièrement les jeunes et les femmes.

 

Soumaïla Cissé n’a pas manqué de prendre des engagements concernant les préoccupations des populations de Douentza à savoir l’eau, le désenclavement et la réfection de la route RN 16.

 

La délégation a rendu une visite de courtoisie aux notabilités de la ville.

O. DIARRA

AMAP-Douentza

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. Ahmed ben salah espèce d’égoiste, tu verras soumi a koulouba dans peu de temps inch allach et j’ai oublié meme la inch allach est le terme de dictateur malien.que dieu nous preserve de ce dictateur IBK

Comments are closed.