Dr Madou Diallo, président de la jeunesse Urd, depuis Ségou: «Soumaïla Cissé donnera les moyens à l’armée pour mettre fin à la rébellion et au terrorisme»

4
2

En tournée dans la région de Ségou pour galvaniser les troupes, l’actualité nationale a obligé le président des jeunes de l’Urd, Dr Madou Diallo, de changer de sujet. Il s’est prononcé sur la recrudescence de la rébellion dans les régions du nord, provoquant la révolte de  la population malienne. Depuis Ségou, lors de la conférence des sections dans les localités visitées, il a déclaré que «Soumaïla Cissé donnera tous les moyens possibles à l’armée pour mettre fin à la rébellion et au terrorisme»

Par rapport à la question sécuritaire au nord du Mali, le président des jeunes de l’Urd a clairement défini la position de son candidat une fois aux affaires : «Aujourd’hui, la crise du Nord plonge tout le Mali dans l’angoisse. Nos vaillants militaires perdent leur vie pour la défense de la nation. En effet, pour savoir davantage sur la situation de leur époux, les femmes des militaires ont manifesté leur mécontentement à Kati d’où je viens.

Bamako est également sous tension car les populations ont exprimé leur ras-le-bol à travers une marche populaire le jeudi dernier. Je rassure que cette question est l’une des préoccupations du candidat Soumaïla Cissé. Soumaïla  a rassuré les Maliens que le Mali est un et indivisible. Soumi, président, donnera tous les moyens possibles à l’armée malienne de se battre contre les ennemis. Pour résoudre le problème du nord Mali, il faut une coopération internationale. Je pense, avec le carnet d’adresses très riche de Soumaïla Cissé, ce problème sera résolu définitivement. Sur ce, il a invité la population à ne pas  faire l’amalgame entre les touareg rebelles et ceux qui vivent en harmonie avec nous», a déclaré Dr. Madou Diallo.
A Baraoueli Niono, Macina et Ségou

Après cette déclaration, Dr. Diallo et son staff ont continué à sensibiliser la population de la région de Ségou à voter Soumaïla pour mettre fin à ce trouble social. Pour ce faire, il a invité la jeunesse des localités citées ci-dessus à s’impliquer activement pour l’élection du candidat du parti. Cela, à travers le paiement de la caution de ce dernier. En réponse à cette sollicitation, Mamadou Kaloga, président des  jeunes de la section de Niono a souligné l’engagement de sa section à payer la caution du candidat Soumaïla Cissé. « Nous nous engageons à payer solennellement,  de façon significative, la caution pour la candidature de Soumaïla Cissé car l’Urd ne sera que ce que nous en ferons», a-t-il soutenu.
A Macina et à Baraoueli, le message a été clair: « Ici, nous travaillons pour faire élire Soumaïla en 2012 et cela dès le premier tour. Les structures sont bien en place et tous sont engagés pour réaliser ce vœu cher au peuple Urd ». a déclaré Moussa Sana,  président des jeunes de la section de Macina. Dans notre localité, indiquera-t-il, le parti se porte bien, avec ses 38 conseillers et 5 maires.
Pour joindre l’acte à la parole, la jeunesse Urd de Macina a offert 300.000 FCFA au président du bureau national, en guise de contribution à la caution de candidature de Soumaïla Cissé.

Arrivés à Ségou le jeudi 02 février, Dr. Diallo et sa suite  ont été accueillis en fanfare. Le président des jeunes de ladite localité, Karamoko  Coulibaly,  a souligné la bonne santé du parti. Pour lui,  avec 2 députés, 1 conseiller national, 15 conseillers de cercle  et 8 maires,  le parti peut se targuer  d’être un parti fort, bien implanté dans le cercle.

A Baraoueli, la section et les clubs de soutien clament la victoire dès le premier tour. Les structures des 11 communes travaillent à cela, affirment les responsables de la section de Baraoueli. D’ores et déjà, le parti a un score honorable dans le cercle lors des dernières élections, précise la présidente du mouvement des femmes, Mme Kankou Sall. Selon elle, l’Urd se prévaut de 90 conseillers sur 166, 06 maires, deux députés, 2 conseillers à l’Assemblée régionale. Elle a précisé aussi que l’Urd détient la présidence du Conseil du cercle.

Soulignons que, dans ces localités, les jeunes ont dressé un lot de revendications relatives à la promotion des jeunes et  au développement de leurs localités respectives.  A Ségou, la capitale du riz, les problèmes évoqués portaient sur l’accessibilité des terres cultivables. Précisément à Niono. A Macina, la promotion des jeunes cadres pour soutenir le parti et l’aménagement de terres irriguées ont été  évoqués.
En réponse aux problèmes soulignés, Dr Diallo a rassuré les militants que tout sera mis en œuvre pour trouver des solutions idoines aux préoccupations. Il a laissé entendre que c’est pour les jeunes que Soumaïla est venu.  Alors, ajoutera –t-il, la promotion  des jeunes et la lutte contre le chômage des jeunes constituent les priorités de Soumi.

Oumar KONATE

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
Bassy<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 20</span>
Membre
Bassy 20
4 années 7 mois plus tôt

L’Urd n’a pa le ministere de la defense. Ils nt des depute mais que peut faire les députés au Mali contres des rebelles. Si vous êtes de bonne fois vous serez d’accord avec que c’est ke le président de la république qui le rendre des décisions comme ça…

Lynx22<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 2901</span>
Membre
Lynx22 2901
4 années 7 mois plus tôt

Le minimum ,c’est d’interpeller le MINISTRE de la defense sur le sujet,sinon le parti pouvait exiger le poste de la defense avant d’aller au CONSENSUS ,ou peut etre faire une proposition de loi concernant la securite du pays.Donner un cheque en blanc a ATT releve tout simplement de la lache,de la suite en avant,de la politique egoiste,les postes cles du pays sont occupes par des gens n’ayant aucune representation dans l’assemblee nationale….Drole facon de faire de la politique… !!!
Je ne sais pas comment tu pourras dissocier le bilan d’ATT a celui du CONSENSUS… 🙁 🙁 🙁 🙁

Confiance<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 129</span>
Membre
Confiance 129
4 années 7 mois plus tôt

Si votre candidat est de bonne fois et qu’il a les moyens, pourquoi ne met-il pas la disposition de l’armée dès. Des vies sont en danger, des populations en exodes. Je trouve malhonnete cette facon de faire la politique en aiguisant un état de guerre.

Lynx22<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 2901</span>
Membre
Lynx22 2901
4 années 7 mois plus tôt

C’est de la pure demagogie,l’URD est la deuxieme force politique de l’Assemblee Nationale,qu’a t-il fait tout ce temps pour solutionner le probleme de l’insecurite ??? Vivement une nouvelle transition sans les acteurs du CONSENSUS !!!!

wpDiscuz