Dramane Dembélé, lors de la conférence régionale de la jeunesse Adema de Koulikoro : “Je vais gagner !”

2

Le conseil de cercle de Kati a abrité le samedi 11 mai la 1ère conférence régionale de la jeunesse Adéma-Pasj de Koulikoro. Cette conférence a marqué la première sortie du candidat investi par le parti africain pour la solidarité et la justice. Lequel a profité de l’occasion pour prendre l’engagement de faire gagner la ruche lors de la prochaine élection présidentielle. 

 

Dramane Dembélé
Dramane Dembélé

Nous n’accepterons pas la défaite, il nous faut gagner. On se bat ou on ne se bat pas. C’est une question de choix. Et le parti Adema a choisi de gagner aux prochaines élections présidentielles “. C’est par ces propos que le maire de la commune urbaine de Kati, Hamala Haïdara, a ouvert cette rencontre, première du genre initiée par la jeunesse Adema de la 2e région du Mali. Selon le maire Hamala, à l’Adéma, il ne devrait y avoir qu’un seul crédo, celui de la victoire : ” L’Adema doit gagner et l’Adema gagnera “. A en croire le président de la coordination de Koulikoro, Mamary Diarra, il s’agit,  à travers cette conférence, de rappeler à la grande famille des abeilles, plus particulièrement à sa jeunesse, qu’elle est faite pour gagner. Le peuple malien dira le maire, a besoin aujourd’hui de changement. Ce changement, à le croire, ne peut s’opérer qu’avec les jeunes. D’où le choix du candidat Dramane Dembélé à l’égard duquel l’élu de l’Adema n’a pas tari d’éloges. Pour le maire Hamala Haïdara, il est plus facile pour les jeunes de gagner que de perdre.

 

La jeunesse constitue l’avenir de ce pays. Selon le vice-président du parti, non moins ancien ministre de l’Environnement, Tiémoko Sangaré de la direction de campagne de Dramane Dembélé, l’avenir n’existe pas mais il se construit. Il a exhorté les jeunes à construire l’avenir et à se battre pour sortir le pays de l’impasse dans laquelle il se trouve actuellement. M. Sangaré a souhaité que d’autres sections Adema s’approprient l’initiative de la coordination de Koulikoro.

 

Le secrétaire général de la section Adema de Kati, le président du bureau national Adema, Lazare Tembely ont également salué l’initiative de la coordination régionale. Une activité qui ont-t-ils souligné, sera précédée d’autres qui sont déjà en cours de préparation, dont l’organisation d’une tournée à l’intérieur du pays. ” Le parti nous a donné le candidat que nous avons demandé. Alors camarades, au travail. Nous avons l’expérience requise pour gagner et nous n’éprouvons de complexe devant aucun parti “, a ajouté M. Tembely qui a invité les jeunes à relever les défis qu’ils se sont fixés au sein du parti. Celui de reconquérir le pouvoir qu’ils ont perdu en 2002 suite à la victoire d’Amadou Toumani Touré sur leur candidat en la personne de Soumaïla Cissé.

 

Le candidat du parti, Dramane Dembélé, a saisi l’occasion pour prendre l’engagement solennel devant les jeunes de gagner à la prochaine élection présidentielle. ” Je vais gagner. Nous allons gagner car nous avons le potentiel ” a-t-il laissé entendre.

 

L’occasion était opportune pour M. Dembélé de rassurer l’assistance sur le bien-fondé du pouvoir qu’il cherche et de l’ambition qui l’anime. “ Le pouvoir que nous cherchons n’est pas un pouvoir de jouissance. Mais plutôt celui de pouvoir construire ce pays “, a-t-il ajouté.

 

Agé de 46 ans, le candidat investi du parti de l’abeille a un CV assez riche. Ingénieur des industries et des mines et détenteur d’un master II en gestion de projets, Dramane Dembélé, affectueusement appelé Dra, est un consultant minier. Ex-directeur national de la géologie et des mines du Mali et ancien membre du bureau de coordination AEEM courant 1991-1992, le jeune candidat de l’Adema est le président du réseau ” Alternatives pour un Mali débout “.

 

Outre le maire de Kati Hamala Haïdara et l’ex-ministre de l’environnement Tiémoko Sangaré, la rencontre a enregistré la présence de plusieurs personnalités, élus et cadres du parti dont Harouna Cissé, le directeur de campagne de Dramane Dembélé.

 

Ramata S KEITA

Stagiaire*

 

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Ça se voit ke vous êtes stagiaire .comment un grand expert en vol la preuve un simple directeur de service puisse amasser une telle fortune en si peu de temps puisse gagné en cette période de prise de consciense collective.honte a tous les brouteurs de la république .

Comments are closed.