Duel entre maire et député : Mme Konté Fatoumata Doumbia exige la levée de l’immunité parlementaire de Mamadou Awa Gassama

0
0

Une levée d’immunité parlementaire de l’honorable Mamadou Awa Gassama sera  demandée par Mme Konté Fatoumata Doumbia, maire de la commune I et membre du Comité exécutif de  l’ADEMA.

On se souvient que l’intéressé s’est déjà retrouvé au cœur de vives controverses qui avaient fait les choux gras de la Presse. Aux honorables députés du Parlement de juger donc de la véracité des faits reprochés à un des leurs.                                                           

Le site du dépotoir de Doumanzana dans la commune I du district de Bamako a été le théâtre de troubles dont on mesure aujourd’hui les prolongements et les conséquences. Un bras de fer suivi de violences s’était engagé entre les populations  de la dite commune et les forces de l’ordre.  Ces incidents s’étaient répétés pendant plus de cinq mois dans la commune, plus précisément à Doumanzana, et  avaient débouché sur  des arrestations.

Parmi les personnes indexées, sinon accusées, se trouvait l’honorable Mamadou Awa Gassama  qui s’était ainsi retrouvé au cœur de la mêlée. Son immunité parlementaire pourra-t-elle lui servir de « parapluie » ? En tout cas, le député de Yélimané n’a jusque-là pas été inquiété, « encore moins interpellé sur le sujet  par ses pairs de l’Assemblée nationale. Certains habitants incriminés dans la commune I, dont  Boubacar Cissé et Mohamed Touré, avaient été arrêtés le 25 juillet 2011 et libérés le 24 Août de la même année. Deux autres, Soufiana Sydi Touré et Mamadou Maréga, alors en déplacement, n’avaient pas été concernés par cette mesure.

Aussi, ce jeudi 2 janvier 2012, une lettre de demande vient d’être  adressée aux quatre personnes citées par le Secrétaire général de l’Assemblée nationale pour une audition au motif de demande de levée de l’immunité parlementaire de l’honorable Mamadou Awa Gassama. Sûrement qu’une autre réaction de Mme le maire de la commune dépendra de l’issue qui sera réservée à cette demande. A suivre donc.

Bourama Traoré

 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.